• Entre sable et eau

    Par Auer Juliette, Ramondetto Nouria, 21/10/18

    PLATRE 3 


    Reprise du premier plâtre, agrandissement de la limite formée par le mouvement des vagues s'échouant sur la plage.



    ELEMENTS_LC_auerjuliette-ramondettonouria_101
    ELEMENTS_LC_auerjuliette-ramondettonouria_102




    En situation: 


    ELEMENTS_LC_auerjuliette-ramondettonouria_103

    ELEMENTS_LC_auerjuliette-ramondettonouria_104

                                                                                                 ELEMENTS_LC_auerjuliette-ramondettonouria_105                                                                                                



  • "TREES LIFECYCLE"

    Par Dafflon Samuel, Guibentif Oscar, 11/10/18



    Pour cette première phase "MEASURES", nous nous sommes intéressés au thème du cycle de vie de l'arbre.


    Nos quatre points furent donc choisis selon ce cycle, partant d'une grosse souche d'arbre, allant vers un arbre de taille moyenne, puis vers un arbuste et pour finir vers un trou dans lequel aurait pu se loger une graine.


           TREES LIFECYCLE


    Image Sun Oct 21 2018 18:16:31 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Nous avons porté notre intérêt sur le début de ce cycle, à savoir le trou et l'arbuste. C'est a partir de ces deux éléments que nous avons produit nos plâtres.


    PREMIER MOULAGE : 

    Pour le trou, nous avons coulé du plâtre directement dans le trou pour en capturer la forme.

    Image Sun Oct 21 2018 18:19:56 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Image Sun Oct 21 2018 18:19:56 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Image Sun Oct 21 2018 18:19:56 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Dessin du moulage 3:1                 




    SECOND MOULAGE :

    Pour celui-ci, nous avons voulu figer l'arbuste étudié dans le plâtre. Après l'avoir déraciné, nous l'avons placé dans un moule construit au préalable, avant de couler petit à petit plusieurs couches de plâtre. Nous avons ensuite réalisé des coupes horizontales du moulage tout les trois centimètres pour étudier la position de l'arbre dans le plâtre.

    Image Sun Oct 21 2018 18:19:56 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Dessin du moule 1:1          

    Image Sun Oct 21 2018 18:19:56 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Image Sun Oct 21 2018 18:19:56 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Coupes du bas                 

    Image Sun Oct 21 2018 18:19:56 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Coupes du milieu          

    Image Sun Oct 21 2018 18:19:56 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Coupes du haut          

    Image Sun Oct 21 2018 15:43:12 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)
    Image Sun Oct 21 2018 15:43:12 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)
    Image Sun Oct 21 2018 15:43:12 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)
    Image Sun Oct 21 2018 15:43:12 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)
    Image Sun Oct 21 2018 15:43:12 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)
    Image Sun Oct 21 2018 15:43:12 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Dessin du moulage 3:1          






  • Les Deux Elements

    Par Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, 08/10/18

        

    Pour ce projet, nous avons choisi comme thème les quatre éléments.


    Dès lors, nous avons posé nos quatre points sur la rive de Saint-Sulpice selon ce thème: quatre points pour quatre éléments: 
    L’eau, le feu, l’air et la terre.
    L’eau est représentée par le lac Leman, le feu par un tas de cendres, la terre par une bute de terre
    et le point représentatif de l’air est suspendu en l’air.



                                                          

                  LES QUATRE ÉLÉMENTSMEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_101


                      MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_102        MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_103

                                                                                                                                                                                                                          L'air et l'eau                                                                                                                                                                                                                      



    Nous nous sommes ensuite centrés sur l’élément de l’eau pour la construction d’un moule.


    En effet, pour la représentation de ce dernier, nous avons décidé de construire un moule en bois dans le but de couler du plâtre sous l’eau
    afin de capturer un morceau du lac. Cette expérience nous a fait découvrir la réaction qu’a le plâtre avec l’eau.
    Le plâtre prend plus de temps à se solidifier quand il est immergé, que lorsqu’il repose à l’air libre ; il se cristallise à la manière de la lave.
    Il a donc été nécessaire de sortir directement le moule de l’eau une fois le plâtre coulé.




                  L'EAU ET LE PLATREMEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_104                                                                                                                                                            Coffrage en bois utilisé pour couler le plâtre




    MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_105



    MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_106 



    MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_107 



    MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_108 

                                                                                                                                                                    Fragment aquatique sous toutes ses faces





    MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_201          MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_202

                                                                                                                                                                                        Dessin du fragment aquatique







    L’élément choisi pour notre second moulage a été la terre.


    Le moulage a opéré sur une partie d’un rocher se trouvant sur le bord du lac.
    Le coffrage est construit en carton car il est plus facile à manipuler que le bois. 
    Pour se faire, nous avons reporté les formes du rocher sur papier pour pouvoir adapter notre moule aux courbures de ce dernier,
    cela dans le but de pouvoir emboîter au mieux le coffrage contre le rocher.
    Le vide entre le rocher et le moule ont été comblés par de l’argile mou pour empêcher au plâtre liquide de couler hors de celui-ci. 

    Le résultat obtenu est donc le fragment en négatif du rocher. 



                        

                  IN SITU MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_203                                                                                                                                                        Dessin du coffrage pour le fragment terrestre





     MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_110

                                                                                                                               Etapes du moulage en situation





                  FINAL

    MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_111



                      MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_112               MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_113



                      MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_114



    MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_115

                                                                                                                                                                      Fragment terrestre sous toutes ses faces





    MEASURES_LC_jacobylaurent-fabbrodorian_204

                                                                                                                                                              Dessin topographique du fragment terrestre 





















  • Once, it all comes together

    Par Laurent, 11/09/18



    Image Wed Sep 12 2018 11:57:18 GMT+0200 (CEST)


    San Gottardo

    Once it all comes together. All what has nothing to do with each other. Just at that moment. At that point. The statue. The electrical pilon. The road sign. The stair. The chapel. The white paint. The wet mirror. The grey; the cloud.

    Maybe it is only about that. That longing. That eventual possibility. What architecture could be about.

    Architecten De Vylder Vinck Tailleu