• V. House 1 : dessin libre

    Par emma ammeter, ophelie pinto, 04/06/16


                                                     Image Sat Jun 04 2016 18:31:33 GMT+0200 (CEST)


                                                              Elévation perspectivée en plâtre format A1. 


                   Image Sat Jun 04 2016 18:31:33 GMT+0200 (CEST)  Image Sat Jun 04 2016 18:31:33 GMT+0200 (CEST)  Image Sat Jun 04 2016 18:31:33 GMT+0200 (CEST)
    1


                                                        Image Sat Jun 04 2016 18:31:33 GMT+0200 (CEST)







  • III. PLANS: processus maquette

    Par emma ammeter, 22/12/15

    recherche de matériaux

    plâtre

    Image Tue Dec 22 2015 16:20:56 GMT+0100 (CET)


    bois

    Image Tue Dec 22 2015 16:20:56 GMT+0100 (CET)


    plâtre et bois

    Image Tue Dec 22 2015 16:20:56 GMT+0100 (CET)


    parois carton plume

    Image Tue Dec 22 2015 16:20:56 GMT+0100 (CET)


    paroi en plâtre sur escaliers en bois (matériaux finals)

    Image Tue Dec 22 2015 16:20:56 GMT+0100 (CET) 
    Image Tue Dec 22 2015 16:20:56 GMT+0100 (CET)


    moule final

    Image Tue Dec 22 2015 17:06:53 GMT+0100 (CET)

  • III. PLANES : Maquette finale et Concept

    Par alize soubeyran, 22/12/15

    Image Tue Dec 22 2015 01:29:22 GMT+0100 (Paris, Madrid)


    Image Tue Dec 22 2015 01:29:22 GMT+0100 (Paris, Madrid)


    Image Tue Dec 22 2015 01:29:22 GMT+0100 (Paris, Madrid)

    Photos de la maquette finale insérée dans les colonnes plus (échelle 1:33)


    Concept:

    Afin de garder un élément du projet « Double Element », j’ai souhaité conserver l’idée de mouvement que l’on avait recherché avec notre table dépliante.

    J’ai ensuite préféré aborder la question de l’espace du point de vue de l’abri. Or qu’est-ce qu’un abri ? Dans mon sentiment cela correspond premièrement à un endroit accueillant, confortable, rassurant qui proposerait une protection face au monde extérieur : un refuge.

    De plus, souhaitant travailler avec un aspect de la nature, j’ai trouvé assez pertinent de comparer le mouvement voulu de repliement avec celui des feuilles mortes en automne qui se recroquevillent sur elles-mêmes, comme une sorte de cocon.

    De l’étude géométrique des feuilles sont ressorties des formes qui sont à la base de cet espace. Cela crée une opposition spatiale entre un espace très ouvert avec un sol plus agressif composé de triangles et un plus petit espace confiné et rassurant formé de courbes. Un individu doit alors traverser ce grand espace angoissant et vertigineux, où il se sent petit et exposé au danger pour rejoindre le deuxième espace plus protégé et donc plus agréable.



    Image Tue Dec 22 2015 01:29:22 GMT+0100 (Paris, Madrid)

    Dispositif en fils de fer sur la maquette de situation à l'échelle 1:66

  • III.PLANES : Maquette de sénario & concept

    Par margaux clivaz, 19/12/15


    Image Sat Dec 19 2015 14:45:35 GMT+0100 (Paris, Madrid)



    Image Sat Dec 19 2015 14:45:35 GMT+0100 (Paris, Madrid)



    Image Sat Dec 19 2015 14:54:17 GMT+0100 (Paris, Madrid)



    Image Sat Dec 19 2015 14:54:17 GMT+0100 (Paris, Madrid)



    Image Sat Dec 19 2015 14:54:17 GMT+0100 (Paris, Madrid)







  • III.PLANES

    Par margaux clivaz, 19/12/15


    Image Sat Dec 19 2015 13:03:31 GMT+0100 (Paris, Madrid)

    Nouveaux plâtres (1:66 et 1:33)