• Maison de rêve - ROOMS (processus)

    Par manon zimmerli, pauline marchand, 04/03/16

    W1&W2 

            "(...) D'une certaine manière, le seuil fonde les espaces. Le seuil existe dès lors qu'on a eu l'intention de séparer un lieu du reste du monde : un dedans, espace fini et clos, aux qualités choisies et contrôles. L'intérieur est ce lieu, où se cristallise l'intime, où se construit l'identité, où se réalisent la protection et la sécurité recherchées. (...)"

                                                                                                                    Philippe Bonnin, Dispositif et rituels du seuil.

    Dessins 

    Image Fri Mar 04 2016 21:59:06 GMT+0100 (CET)

    Plan room (1:10), Axonométrie (1:30), Détails de construction (1:10)



    Image Thu Mar 17 2016 17:33:29 GMT+0100 (CET)

    Monge de la protostructure avec projet test (1:20), Plan de la protostructure (1:40), Axonométrie d'un fragment de la protostructure (1:20)


    Maquettes et détails 


    Image Sun Mar 06 2016 18:01:50 GMT+0100 (CET) 


    Image Sun Mar 06 2016 18:01:50 GMT+0100 (CET)Image Sun Mar 06 2016 18:01:50 GMT+0100 (CET) 

    détails du rail sur la proto-structure (1:10)


    Image Sun Mar 06 2016 18:01:50 GMT+0100 (CET)

    détails du plancher du seuil 1 (1:10)


    W3

    Dessins


    Image Thu Mar 17 2016 17:31:09 GMT+0100 (CET)

    Monge de la protostructure (1:20), recherche d'espaces en plan et en coupes, axonométrie (1:20)


    LAST WEEK 

    "Rites de passage" - c'est ainsi qu'on appelle dans le folklore les cérémonies qui se rattachent  à la mort, à la naissance, au mariage, à la puberté. Dans la vie moderne, ces transitions sont devenues de moins en moins perceptibles et il est devenue de plus en plus rare d'en faire l'expérience vécue. Nous sommes devenus très pauvre en expérience du seuil. L'endormissement est peut-être la seule qui nous soit restée (mais avec le réveil aussi). Et, finalement, les fluctuations de la conversation et les variations sexuelles de l'amour oscillent aussi autour de certains seuils, comme les variations des figures du rêve. "Qu'il plaît à l'Homme, dit Aragon, de se tenir sur le pas des portes de l'imagination!" (Paysan (de Paris, Paris 1926), p.74). Les amants et les amis aiment tirer les forces nouvelles, non seulement des seuils de ces portes de l'imagination, mais des seuils en général. Les prostitués, en revanche, aiment les seuils de ces portes de rêve. - Il faut distinguer soigneusement le seuil de la frontière. Le seuil (Schwelle) est une zone. Les idées de variation, de passage d'un état à un autre, de flux sont contenues dans le terme schwellen (gonfler, enfler, se dilater) et l'étymologie ne doit pas les négliger. Il importe, d'autre part, d'établir le contexte tectonique et cérémoniel immédiat qui a donné au mot sa signification. -MAISON DE RÊVE- "

                                                                                      Extrait du livre de Walter Benjamin, Paris capitale du XIXe siècle,

                                                                                                                                                   (le livre des passages)


    Photos 


    Image Sun Mar 20 2016 16:04:01 GMT+0100 (CET)

    Photo d'ensemble (vue aérienne)



    Image Sun Mar 20 2016 16:04:01 GMT+0100 (CET)Image Sun Mar 20 2016 16:04:01 GMT+0100 (CET)Image Sun Mar 20 2016 16:04:01 GMT+0100 (CET)



    Image Sun Mar 20 2016 16:04:01 GMT+0100 (CET)


    Image Sun Mar 20 2016 18:39:55 GMT+0100 (CET)


    Image Sun Mar 20 2016 18:39:55 GMT+0100 (CET)

    Image Sun Mar 20 2016 18:39:55 GMT+0100 (CET)

    Structure du sol 



    Image Sun Mar 20 2016 18:39:55 GMT+0100 (CET)

    Détail du toit



    Image Sun Mar 20 2016 18:39:55 GMT+0100 (CET)

    Diagonale spatiale recherchée 


    Dessins 



    Image Mon Mar 21 2016 08:00:13 GMT+0100 (CET)

    Monge du projet (2x coupe, 2x élévations), axonométries de détails 




    Image Mon Mar 21 2016 08:00:13 GMT+0100 (CET)

    Axonométrie de montage du sol et de détails (1:20)





  • Espaces interstitiels - PLANES

    Par manon zimmerli, 22/11/15

    W1&W2

     

    Monge du site de Lausanne  - 1:33

    Image Fri Dec 18 2015 17:41:35 GMT+0100 (CET)


    Image Fri Dec 18 2015 17:41:35 GMT+0100 (CET)


    W3

    Image Fri Dec 18 2015 17:41:35 GMT+0100 (CET)

    Dessins de recherche (tests)  


    CONCEPT



                  « Ce qui est déterminant, c’est le degré auquel mon intention est capable de transformer la  


                                                structure en un acte de communication. »




                       « Penser entre le centre et le bord des choses. Cela a été en quelque sorte l’une de mes                


                             constantes préoccupations, une partie de la dialectique entre l’intérieur et l’extérieur. »


                                                                                                                         Gordon Matta Clark


                                                « Etant donné un mur, que se passe-t-il derrière ? »

                                                                                                                               Jean Tardieu 


    Le projet final est constitué de deux dalles à deux niveaux différents, et de deux murs, appartenant respectivement aux sites de Lausanne et de Paris. Mon processus a été de créer des espaces interstitiels entre la +colonne et la nouvelle croix générée par l'intersection des murs des deux sites. Ces espaces sont des espaces servants, contrairement aux espaces aux quatre côtés de la +colonne qui sont eux servis. Ceux-ci sont tous différents, du fait que nous ne retrouvons jamais les même éléments de l'un à l'autre. Il y a donc 4 séquences d'espaces : Paris-Lausanne, +colonne-Lausanne, +colonne-Paris et +colonne. Les escaliers symbolisent la différences de niveaux entre les sites. La manière de dimensionner les ouvertures, asymétrique et irrégulière, crée une superposition de couches qui génèrent également de nouveaux espaces. 


    Dessins 



    Image Fri Dec 18 2015 17:41:35 GMT+0100 (CET)


    Image Fri Dec 18 2015 17:41:35 GMT+0100 (CET)

    Monge de la pièce finale et monges des différentes parties du plâtre - 1:33



    Image Fri Dec 18 2015 17:41:35 GMT+0100 (CET)

     Axonométrie éclatée des différentes pièces du projet 1:33 (axonométries d'ensemble - 1:66) 


     Image Mon Dec 14 2015 18:15:04 GMT+0100 (CET) Image Mon Dec 14 2015 18:15:04 GMT+0100 (CET) Image Mon Dec 14 2015 18:15:04 GMT+0100 (CET) Image Mon Dec 14 2015 18:15:04 GMT+0100 (CET)

    Quatre espaces différents - plâtres à l'intérieur de la +colonne - 1:33


     Image Mon Dec 14 2015 18:15:04 GMT+0100 (CET)  Image Mon Dec 14 2015 18:15:04 GMT+0100 (CET)
     
     Image Mon Dec 14 2015 18:15:04 GMT+0100 (CET)  Image Mon Dec 14 2015 18:15:04 GMT+0100 (CET)

     photos dans l'espace 

    Image Mon Dec 14 2015 18:15:04 GMT+0100 (CET)  Image Mon Dec 14 2015 18:15:04 GMT+0100 (CET)

    Espace interstitiel recherché 


    Image Mon Dec 14 2015 18:15:04 GMT+0100 (CET)

  • 295.5 - DOUBLE ELEMENT

    Par pauline marchand, manon zimmerli, alexandre gameiro, 25/10/15


    Image Sun Oct 25 2015 22:45:10 GMT+0100 (CET) Image Sun Oct 25 2015 22:45:10 GMT+0100 (CET)  Image Sun Oct 25 2015 22:38:52 GMT+0100 (CET)

                                                                                                                Our site, Rue de la Grotte, Lausanne 

    The first idea was to create a space around this logia. First we thought about a sort of bed, who's like "floating" between the slope and the level of the logia. 


    Image Sun Nov 01 2015 21:41:43 GMT+0100 (CET)

    Perpective 1, test's project


    Image Sun Nov 01 2015 21:41:43 GMT+0100 (CET)

    3 details on scale 1:5 


    Image Sun Nov 01 2015 21:41:43 GMT+0100 (CET)

    Monge 1:20 (with situation's plans 1:66 and 1:500), test's project 


    But next we understood that the logia was already spatial, so what we rather decided to create a new space on this logia. Our final project is based on a serie of frames who create differents framings. One of this frame is only hanging by compression of two columns. That's why our project is called "295.5", in fact this is the measure (cm) between those two columns. 


    Image Sun Nov 01 2015 21:41:43 GMT+0100 (CET)                                                                                                                                                                  Frame (a part of our element) on the site 1:1 

                                                                        

    Image Sun Nov 01 2015 21:41:43 GMT+0100 (CET)                             Image Sun Nov 01 2015 21:41:43 GMT+0100 (CET)

     Element in scale 1:5 (model)

     

    Image Mon Nov 02 2015 12:04:13 GMT+0100 (CET)

    Perpective 2

    Image Mon Nov 02 2015 10:03:41 GMT+0100 (CET)

    Monge in scale 1:66 (with a situation's plan in scale 1:500)



    Image Sun Nov 08 2015 20:18:09 GMT+0100 (CET)

    Monge in scale 1:33 (with a situation's plan in scale 1:500)


    Image Sun Nov 08 2015 20:18:09 GMT+0100 (CET)            

    3 scales drawing (whole element in scale 1:10, details in scale 1:2, site in scale 1:66)


    Image Sun Nov 08 2015 20:18:09 GMT+0100 (CET)

     Explosed axonomie in scale 1:10 


    Image Sun Nov 08 2015 21:08:12 GMT+0100 (CET)  Image Sun Nov 08 2015 21:05:34 GMT+0100 (CET)

    Details in scale 1:1 


    Image Sun Nov 08 2015 21:05:34 GMT+0100 (CET)   Image Sun Nov 08 2015 21:05:34 GMT+0100 (CET)

    Human scale 


     Image Sun Nov 08 2015 21:14:09 GMT+0100 (CET) Image Sun Nov 08 2015 21:14:09 GMT+0100 (CET)  Image Sun Nov 08 2015 21:14:09 GMT+0100 (CET)

    3 differents point of view of the whole element on the site 


    Image Sun Nov 08 2015 21:28:06 GMT+0100 (CET) Image Sun Nov 08 2015 21:28:06 GMT+0100 (CET)

    Whole element in scale 1:5 (model with plaster's columns)


  • MEASURES - SITE MODEL

    Par nelson amaral, juliette armanet, coraline baud, marilyn bruhlmann, violaine-ophélie coen, christopher coupland, alexandre gameiro, micky gerardi, miguel gomez, maria arango, grégory kramer, pauline marchand, pierre menoud, mathis pante, elisian ralli, lisa regli, merlin rozenberg, mathilde tafti, Manon Pinget, Leonie Guers, katerina botsis, antoine iweinsdeeckhoutte, meron yebrah, manon zimmerli, ana carvalho, christophe gautier, 14/10/15

    Image Wed Oct 14 2015 20:42:00 GMT+0200 (CEST)

       


    Image Wed Oct 14 2015 20:42:00 GMT+0200 (CEST) 
     
    Image Wed Oct 14 2015 20:42:00 GMT+0200 (CEST)

    Site Model - 1:66


  • MEASURES - Contraste

    Par meron yebrah, manon zimmerli, 09/10/15
       


                            Image Thu Oct 08 2015 22:39:35 GMT+0200 (CEST)                                                     

              

         Dès l'arrivée sur le site (Lausanne), la forte différence de dénivelé nous a marquée. En suite, une deuxième chose nous a paru importante à relever, il s'agit de la régularité de la façade de Lausanne. C'est comme si le bâtiment pouvait s'étendre à l'infini. C'est avec ces deux constations que nous avons trouvé notre ligne directrice de ce projet, Contraste, ou la rencontre entre la régularité du bâtiment créée par l'Homme et le dénivelé qu'a formé la Nature. Ce procédé est également observable sur le site de Paris, avec cette fois un dénivelé moins frappant mais tout de même présent avec la pente du trottoir.

                                                

     Image Fri Oct 09 2015 22:40:45 GMT+0200 (CEST) 
     Monge Lausanne - 1:66 


     Image Fri Oct 09 2015 22:40:45 GMT+0200 (CEST)
      Monge Paris - 1:66


        Image Fri Oct 09 2015 22:40:45 GMT+0200 (CEST)

    Dessin du moule - 1:66 (avec plan de la situation 1:500)


     Image Fri Oct 09 2015 22:40:45 GMT+0200 (CEST)

     Dessin de perspective du moule (première perspective) - 


     Image Sun Oct 11 2015 22:15:24 GMT+0200 (CEST)
      Moule en carton n°5 - 1:66



     Image Sun Oct 11 2015 22:15:24 GMT+0200 (CEST)

        Plâtre n°5 - 1:66

           

     Image Mon Oct 12 2015 20:40:17 GMT+0200 (CEST) 

    Dessins de perspectives externes - 1:66                                                                                                                           

     Image Mon Oct 12 2015 20:40:17 GMT+0200 (CEST)

    Dessins de perspectives internes - 1:66


     Image Sun Oct 11 2015 22:15:24 GMT+0200 (CEST)                                                                                                                                                                                                                         

     Evolution de notre projet- 3 plâtres - 1:66