• PLANES, W4

    Par Yasmine Sefraoui, 11/12/17

    Semaine 4



    INSPIRATIONS


    Image Mon Dec 11 2017 21:03:35 GMT+0100 (CET)

    Blanc polyphoniquement serti, Paul Klee, 1930


    -MISE EN FORME

     Ce phénomène était déjà perceptible dans le tout premier acte de la création, au moment où la forme commençait à se réaliser dans le détail (la structure). La voie est essentielle ; elle définit le caractère tantôt inachevé et tantôt complet de l’œuvre. La mise en forme détermine la forme ; elle lui est donc supérieure. La forme ne doit donc jamais et en aucun cas être considérée comme accomplissement, résultat, fin en soi ; mais comme genèse, devenir, être. La forme en tant que phénomène est un fantôme maléfique et dangereux.Bonne est la forme en tant que mouvement, action ; bonne est la forme créatrice. Mauvaise est la forme en tant que repos, aboutissement ; mauvaise est la forme subie, accomplie. Bonne est la mise en forme. La forme en soi est anéantissement, mort. La mise en forme est mouvement, action : elle est vie"

     Paul Klee, Écrits sur l’art I, op. cit., p. 169.




  • PLANES, W3

    Par Yasmine Sefraoui, 02/12/17


    Semain3



    P r o c e s s u s   d e   c o n s t r u c t i o n  :


    Image Sat Dec 02 2017 11:52:09 GMT+0100 (CET)  

    Calculs, dimensions des hexagones à l'échelle 1:1


    - Reproduire le même type de construction que celui de la proto-structure pour ne pas la distinguer du parasite qui vient s'y installer. (tige de bois de même dimensions en "sandwich", noeuds)

    - Calculs du nombre de modules à construire en fonction de la hauteur et de l'ouverture voulues.  Ouverture  non linéaire, changement à chaque bloc de 3 ou 4 modules (ex: 2 cm de moins entre les trois première modules, 1.8 cm en moins entre les trois suivants)

    - Angle de rotation de 10° entre chaque module




    Image Sat Dec 02 2017 11:20:35 GMT+0100 (CET) Image Sat Dec 02 2017 11:20:35 GMT+0100 (CET) Image Sat Dec 02 2017 11:20:35 GMT+0100 (CET)

           Positionnement des 3 première tiges                                           Application de cales                                       Positionnement des 6 autres tiges


    Image Sat Dec 02 2017 11:20:35 GMT+0100 (CET) Image Sat Dec 02 2017 11:20:35 GMT+0100 (CET) Image Sat Dec 02 2017 11:20:35 GMT+0100 (CET)

     Aperçu des tiges déposées en "sandwich"                   Module du dessus: 12 cm de diamètre                           Module du dessus: 40 cm de diamètre     

                                                                     Superposition de modules avec l'angle de rotation de 10°     








    Image Tue Dec 05 2017 12:22:10 GMT+0100 (CET) Image Sun Dec 03 2017 10:32:36 GMT+0100 (CET)

                                               Début de projection Monge, échelle 1:33                                                       La partie du haut vient tester les limites de la protostructure en l'écartant et créer une instabilité. 







  • PLANES, W2

    Par Yasmine Sefraoui, 25/11/17

    SEMAINE 2




    VARIANTE N°1

    La spirale d'or

    -mouvement-   -croissance infinie-  -convergence vers un point de départ-

    Idée directrice : Ne pas représenter la spirale d'or telle qu'elle est mais les rectangles qui la forme par la règle du nombre d'or. Ces rectangles seront des plans horizontaux qui feront office de plateformes qui s'agrandissent selon le processus de construction de la spirale d'or et  proportionnellement à la hauteur qui sépare chacune d'entre elles.



     

    Image Sat Nov 25 2017 20:47:26 GMT+0100 (CET)

    Construction de la spirale d'or par le nombre d'or Phi




       

    Maquette des plateformes dans la protostructure, échelle 1:20

     Image Sun Nov 26 2017 22:30:24 GMT+0100 (CET) Image Sun Nov 26 2017 22:30:24 GMT+0100 (CET) Image Sun Nov 26 2017 22:30:24 GMT+0100 (CET)

                              0°                                45°                                180°






    Image Sat Nov 25 2017 20:47:26 GMT+0100 (CET) Image Sat Nov 25 2017 20:47:26 GMT+0100 (CET) Image Sat Nov 25 2017 21:26:24 GMT+0100 (CET)

     Connexion des plateformes,  formation de la spirale d'or






    VARIANTE N°2

    L'idée de mouvement et de croissance infinie reste présente mais sous la forme d'une spirale différente: La construction est entièrement en tige de bois créant  des lignes continues, un chaos visuel est ainsi perceptible. Les tiges de bois forment des plans à une échelle très petite, on pourrait les comparer à des lignes directrices, des flux, des mouvements qui se dirigent tous vers un cercle et le touche de manière tangentielle.



    Image Sun Nov 26 2017 21:03:23 GMT+0100 (CET) Image Sun Nov 26 2017 21:03:23 GMT+0100 (CET) Image Sun Nov 26 2017 21:03:23 GMT+0100 (CET)

    La spirale n'est ici pas terminée, l'idée est de répéter cette structure infiniment toujours en l'agrandissant.






  • PLANES, W1

    Par Yasmine Sefraoui, 20/11/17


    SEMAINE 1



    I n s p i r a t i o n s


    “...the people who move through the streets are all strangers. At each encounter, they imagine a thousand things about one another; meetings which could take place between them, conversations, surprises, caresses, bites. But no one greets anyone; eyes lock for a second, then dart away, seeking other eyes, never stopping...something runs among them, an exchange of glances like lines that connect one figure with another and draw arrows, stars, triangles, until all combinations are used up in a moment, and other characters come on to the scene…”

     

     Italo Calvino, Invisible Cities




    Image Mon Nov 20 2017 18:15:33 GMT+0100 (CET)                                   Image Tue Nov 21 2017 14:21:21 GMT+0100 (CET)

                                               El Lissitzky, Prouns                                                                                                                     Victor VASALERY, Jalons







    Inspiration de la phase précédente Elements:  Convergence des lattes vers le tronc d'arbre: créer une tension.  Elément fixe dans un lieu mouvementé par les flux.



    M o t s - c l é s


    Connexion:

    « Action de lier par des rapports étroits ; fait d'être lié ; liaison, enchaînement : Établir des connexions entre la situation intérieure et les événements extérieurs. »

    « Ensemble des liens (contact, articulation, innervation, irrigation) d'un organe animal avec les organes et tissus avoisinants. »

    « Réunion provisoire de deux machines entre elles pour se compléter ou fonctionner simultanément. »




    Convergence:

    « Fait de converger, de tendre vers un même point. »

    « Fait de tendre vers un même but ou un même résultat. »

    « Fait de présenter des analogies, des points communs. »




     V e r t i c a l i t é   e t   H o r i z o n t a l i té


    Idée: Superposition de plans horizontaux qui convergent vers un centre et créent un vide vertical. Celui-ci devient en quelque sorte un monolithe immatériel et s’oppose à la notion d ‘« extrêmement matériel » à laquelle il est rattaché.


    « This plan is extremely material. It has no interior in itself, but immediately creates a condition of interiority as it has the power of attraction. »

    ALICE - CODEX







  • CRITIQUE ELEMENTS

    Par Achille Pidoux, Amélie Gaillet, Driss Veyry, Duncan Fouchet, elena chiavi, Franck Ahandza Bekolo, Léna Reesink, Mélodie Amorim Natario, Noah Ajani, Nolwenn Chamorel, Paola Bergier, Rémi Madrona, Sébastien Hasler, Victoire Joëssel, Yasmine Sefraoui, Yassine Sam, 20/11/17


                     Image Mon Nov 20 2017 09:10:27 GMT+0100



                     Image Mon Nov 20 2017 09:10:27 GMT+0100



                     Image Mon Nov 20 2017 09:10:27 GMT+0100



                    Image Mon Nov 20 2017 09:10:27 GMT+0100