• PLANES CRITICS

    Par Alan Von Arx Carrascal, Albane Grimont, camille fauvel, Camille Nicolet, Elina Reymond, Eliott Hounieu, François Megret, Joakin Gebert, Julie Morel, Laura Périat, Laura Vuffray, Lionel Scherz, Marine Lachat, Marion Beuchat, Michaël Aydogan, Morgane Angelozzi, Nadia Doriot, Pauline Cosandier, Stefania Semenova, Tiago Da Silva Teixeira, 19/12/17


    18.12.2017 — Exhibition & Discussions in the Rolex Learning Center


                                      Image Tue Dec 19 2017 19:49:12 GMT+0100 (CET)

             Image Tue Dec 19 2017 19:49:12 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Dec 19 2017 19:49:12 GMT+0100 (CET)



    19.12.2017 — PLANES Critics {Studios FAUVEL — LUPI}


              Image Tue Dec 19 2017 19:49:12 GMT+0100 (CET)


                                             Image Tue Dec 19 2017 19:49:12 GMT+0100 (CET)       


                                                                        Image Tue Dec 19 2017 19:49:12 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Dec 19 2017 19:49:12 GMT+0100 (CET)


           Image Tue Dec 19 2017 19:49:12 GMT+0100 (CET)   Image Tue Dec 19 2017 19:49:12 GMT+0100 (CET)

                                        Image Tue Dec 19 2017 19:49:12 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Dec 19 2017 19:49:12 GMT+0100 (CET)



    20.12.2017 — PLANES Critics {Studios FAUVEL — LUPI}


                                 Image Wed Dec 20 2017 13:33:01 GMT+0100 (CET)


    Image Wed Dec 20 2017 13:33:01 GMT+0100 (CET)Image Wed Dec 20 2017 13:33:01 GMT+0100 (CET)Image Wed Dec 20 2017 13:33:01 GMT+0100 (CET)


                                                      Image Wed Dec 20 2017 13:33:01 GMT+0100 (CET)


    Image Wed Dec 20 2017 13:33:01 GMT+0100 (CET)   
  • ELEMENTS CRITICS

    Par Eliott Hounieu, Joakin Gebert, Alan Von Arx Carrascal, Albane Grimont, Bruno Pinto de Oliveira, camille fauvel, Camille Nicolet, Elina Reymond, François Megret, Julie Morel, Laura Périat, Laura Vuffray, Lionel Scherz, Marine Lachat, Marion Beuchat, Michaël Aydogan, Morgane Angelozzi, Nadia Doriot, Pauline Cosandier, Stefania Semenova, Tiago Da Silva Teixeira, 18/12/17


    13.11.2017       Critics on the site of Malley — Lausanne


                                                                      STUDIOS CHASSOT — FAUVEL — NANTERMOD




    Image Mon Dec 18 2017 04:53:17 GMT+0100 (CET)



    Image Mon Dec 18 2017 04:53:17 GMT+0100 (CET)

                                                   Image Mon Dec 18 2017 04:53:17 GMT+0100 (CET)


                                                                                              Image Mon Dec 18 2017 04:53:17 GMT+0100 (CET)
                                                                                                  



    Image Mon Dec 18 2017 04:53:17 GMT+0100 (CET)



    Image Mon Dec 18 2017 04:53:17 GMT+0100 (CET)


    14.11.2017      Critics in the SG — EPFL



    Image Mon Dec 18 2017 04:53:17 GMT+0100 (CET)




    Image Mon Dec 18 2017 04:53:17 GMT+0100 (CET)



                                                          Image Mon Dec 18 2017 04:53:17 GMT+0100 (CET)




    Image Mon Dec 18 2017 04:53:17 GMT+0100 (CET)








    STUDIO FAUVEL — PHOTOSTUDIO



    Image Mon Dec 18 2017 04:53:17 GMT+0100 (CET)



  • FINAL

    Par Julie Morel, 17/12/17


    L'inspiration est venue du projet précédent  Elements  dans lequel nous avions imaginé et construit un ''peigne'' laissant la lumière passer comme un filtre. Je me suis alors intéressée aux maisons japonaises et aux jeux d'ombre et de lumière.

    J'ai voulu créer plusieurs espaces avec chacun sa particularité : ainsi, une trame a été définie établissant un parcours dans ces espaces mais laissant ceux-ci plutôt libres et sans conditionnement. Cette trame est reportée sur quatre plans horizontaux et l'extension des dalles est envisageable.

    La circulation se fait différemment dans chaque espace et une relation entre les plans horizontaux est créée par les ouvertures définies par la trame. Le plan horizontal le plus bas, posé sur la protostructure, est celui offrant la plus grande densité d'éléments verticaux soulignant le déplacement difficile et la plus grande obscurité avec une hauteur basse accentuant le confinement. On retrouve également l'idée de l'ascension grâce aux différents arrangements des pans verticaux qui sont moins nombreux dans les espaces supérieurs créant des plans plus aérés.



                    PLANES_CF_moreljulie_13

                    Une relation différente entre chaque espace


                    PLANES_CF_moreljulie_12



                    PLANES_CF_moreljulie_11



                    PLANES_CF_moreljulie_10

                    Densité


                    PLANES_CF_moreljulie_09



                    PLANES_CF_moreljulie_08



                    PLANES_CF_moreljulie_07

                    Axonométrie éclatée - échelle 1:40


                    PLANES_CF_moreljulie_06

                    Coupe - échelle 1:20


                    PLANES_CF_moreljulie_05

                    Elevation - échelle 1:20


                    PLANES_CF_moreljulie_04
                    Plan - échelle 1:20


                    PLANES_CF_moreljulie_03

                    Planche libre - échelle 1:20 - plan des différents espaces


  • WEEK 2

    Par Julie Morel, 26/11/17

    Clair-obscur - Profondeur- Plans successifs 

    «(...) le beau n'est pas une substance en soi, mais rien qu'un dessin d'ombres, qu'un jeu de clair-obscur produit par la juxtaposition de substances diverses.» [Eloge de l'ombre, Tanizaki, p.64]

                 

                    Première variante dans la proto-structure              

                    PLANES_CF_moreljulie_02

                   Maquette 1:20            


  • WEEK 1

    Par Julie Morel, 26/11/17

    « (…) la paroi perd ici son caractère de clôture et ne sert plus qu’à l’articulation organique de la maison. » [Mies van der Rohe]


                    Première maquette       

                    PLANES_CF_moreljulie_01

     Recherche de plan ouvert et de l'intensité lumineuse