• Quatrième maquette

    Par Albane Grimont, Camille Nicolet, Morgane Angelozzi, Pauline Cosandier, 10/11/17


    Image Fri Nov 10 2017 19:03:20 GMT+0100 (CET)


    Quatrième maquette, bois, 1:10


    Nous voulions tout d’abord trouver un moyen de monter sur notre élément par le biais de l’arbre uniquement, sans à devoir rajouter une structure externe quelconque. Mais malheureusement , le projet était ambitieux par rapport à ce que l’arbre nous offrait comme possibilités pour monter dessus.  Il nous est alors venu l’idée d’une échelle qui viendrait dans la continuité de l’arbre et de notre structure faisant partie intégrante de ces deux éléments. Nous avons donc une structure qui se comporte de la même façon que la structure d’une chaise, l’arbre ayant pour fonction les deux pieds arrières de la chaise.

  • Le moule

    Par Albane Grimont, Camille Nicolet, Morgane Angelozzi, Pauline Cosandier, 10/11/17



    Image Fri Nov 10 2017 18:48:31 GMT+0100 (CET)


    L'arbre sur lequel se pose notre objet 



    Image Fri Nov 10 2017 18:48:31 GMT+0100 (CET)


    Moule, plâtre, 1:1


    Notre volonté est de créer un élément par rapport à la nature et non d’intégrer la nature à notre élément. Pour ce faire,  nous moulons la zone de l’arbre sur laquelle se pose notre construction afin d’en extraire les mesures les plus précises. L’arbre étant un élément non structuré et étant le seul élément sur lequel se pose notre objet, il nous a paru essentiel de passer par cette étape pour pouvoir nous adapter à la nature.


  • Troisième maquette

    Par Albane Grimont, Camille Nicolet, Morgane Angelozzi, Pauline Cosandier, 10/11/17


    Image Fri Nov 10 2017 19:18:06 GMT+0100 (CET)


    Troisième maquette, bois, 1:10


    L’idée du nid tel qu’on l’a conçu devenant trop littéral, nous revoyons notre projet. Nous voulons dès lors utiliser l’arbre comme partie intégrante de notre maquette et non plus comme support.  Nous gardons toutefois comme lignes directrices de notre projet l’observatoire, l’idée d’un lieu en hauteur dans lequel on se sent protéger ainsi que le lit comme lieu de confort.

  • Deuxième maquette

    Par Albane Grimont, Camille Nicolet, Morgane Angelozzi, Pauline Cosandier, 10/11/17



    Image Fri Nov 10 2017 18:34:29 GMT+0100 (CET)


    Deuxième maquette, bois, 1:10 


    Nous développons notre première idée en utilisant une technique d’assemblage plus adaptée à ce que l’on cherche.

  • Première maquette

    Par Albane Grimont, Camille Nicolet, Morgane Angelozzi, Pauline Cosandier, 10/11/17

    Image Fri Nov 10 2017 19:24:42 GMT+0100 (CET)


    Première maquette, bois, 1:10 


    Notre première idée est celle de construire un nid en hauteur en prenant l’arbre pour support. Le nid est dans un sens, métaphore du lit mais inscrit dans la nature : confortable et lieu de protection. La fenêtre est mise en évidence par le cadre qui se crée autour de nous depuis ce point de vue en hauteur. Le nid fait ainsi de plus, lieu d'observation.