• 5 plateaux horizontaux

    Par Julie Riondel, 17/12/17


    Dans ce projet, la proto-structure est complétée par une suite choisie d'éléments horizontaux. Leurs intersections en plan créent des espaces entre sol et toit et donc des espace de refuge et d'habitabilité. 

     Le nœud arrière gauche est la source de ce projet: le passage obligé.

     Il offre un point d'ancrage pour les plateaux mais représente également une contrainte dans leur positionnement. 

     La position des plateaux dans l'espace résulte d'une adaptation à ces contraintes structurales.

     Le décentrage du premier plateau force la direction des plateaux suivants pour une répartition des poids.



    Image Sun Dec 17 2017 10:28:14 GMT+0100 (CET)




  • La proto-structure habitée

    Par Julie Riondel, 17/12/17






    Image Sun Dec 17 2017 09:57:34 GMT+0100 (CET)


    Recherche par dessin de la spatialité créée par la superposition des plans. Contrainte d'un contact avec le nœud central, l'axe primaire.

    (1/20e)





    Image Sun Dec 17 2017 09:57:34 GMT+0100 (CET)  Image Sun Dec 17 2017 09:57:34 GMT+0100 (CET)  Image Sun Dec 17 2017 09:57:34 GMT+0100 (CET)

     

    Les surfaces grisées représentent la partie ombrée par le plateau précédent: un espace protégé, un dessous crée par un toit




    Image Sun Dec 17 2017 09:57:34 GMT+0100 (CET)




    Image Sun Dec 17 2017 09:57:34 GMT+0100 (CET)    

     

    Le nœud central distribue les plateaux dans la proto-structure



    Image Sun Dec 17 2017 09:57:34 GMT+0100 (CET)

       Vue plan de cette distribution






     Différents types d'accroche à la proto-structure



    Image Sun Dec 17 2017 09:57:34 GMT+0100 (CET)  Image Sun Dec 17 2017 09:57:34 GMT+0100 (CET)  Image Sun Dec 17 2017 09:57:34 GMT+0100 (CET)


                Le glissement                                L'emboitement                                  Le percement






    Image Sun Dec 17 2017 09:57:34 GMT+0100 (CET)




  • Techniques de coulage

    Par Julie Riondel, 17/12/17



        Image Sun Dec 17 2017 09:08:40 GMT+0100 (CET)               Image Sun Dec 17 2017 09:08:40 GMT+0100 (CET)


     Coulage en 2 fois pour obtenir 2 couleurs différentes. 

     J'utilise une languette de carton amovible à retirer après la première étape.


        


    Image Sun Dec 17 2017 09:08:40 GMT+0100 (CET)Image Sun Dec 17 2017 09:08:40 GMT+0100 (CET)


    Résultat après le premier coulage en blanc. On obtient ainsi une démarcation nette.



  • Plans et profondeur

    Par Julie Riondel, 02/12/17




    Image Sat Dec 02 2017 13:56:00 GMT+0100 (CET)   Image Sat Dec 02 2017 13:56:00 GMT+0100 (CET)



    Premier essai avec 2 plans:

    Le premier plan fait office d'appui pour le second mais le bloc de plâtre les reliant  gêne la lecture de l'espace du dessous. Il contraint la vision et rigidifie la         structure.
    L'axe reliant le plan du dessus avec celui du dessous n'a pas besoin d'être matérialisé mais peut être suggérer avec un agencement différent


    Image Sat Dec 02 2017 13:56:00 GMT+0100 (CET)                       En plan, chaque surface dépasse sur une autre. Il existe donc un axe commun.




    Deuxième essai avec 3 plans:

    Les plateaux prennent des tailles différentes. Ils peuvent être considérés comme les 3 sols/toits analysés sur ma parcelle lors de la phase "Measures"



          Image Sat Dec 02 2017 13:56:00 GMT+0100 (CET)           Image Sat Dec 02 2017 13:56:00 GMT+0100 (CET)


    Il y a une continuité dans les plateaux car       Celui qui s'imagine évoluer sur les

    chaque surface reprend une mesure du plateau      différents niveaux prend conscience

    précédent.                                        de la profondeur.






    Image Sat Dec 02 2017 13:56:00 GMT+0100 (CET)












  • La surface horizontale

    Par Julie Riondel, 02/12/17



    Image Sat Dec 02 2017 12:58:55 GMT+0100 (CET)                         S. Fujimoto, "Arbre Blanc", Montpellier (2017)



    Cet agencement de plans horizontaux crée une multitude de profondeurs différentes les unes des autres de part leur orientation, leur exposition et leur position.

    Le plan a une double fonction: celle d'un abri, d'un toit protecteur d'un côté, puis celle de sol, de surface palpable de l'autre. La surface exploite aussi bien son "recto" que son "verso".




    Image Sat Dec 02 2017 12:58:55 GMT+0100 (CET)



    Les plans peuvent également s'organiser autour d'un même axe, d'un fil conducteur.

    De cette même base commune, chacun d'eux peu prendre ses libertés, se décentrer, proliférer dans l'espace afin de créer à chaque niveau une séquence spatiale particulière et unique.
    Le débordement est voulu et contrôlé.