• Bed, Window, Table and Door

    Par Alicia Fankhauser, Céline Bourban, Claire Debons, Eugénie Mégevand, Eva Hauswirth, Evan Ribadeau Dumas, Fabio Neuenschwander, Fiona Pèpe, François Born, Gaétan Détraz, Issa Thévenaz, Laura Guerreiro, Loïc Girod, Mathieu Stoppa, Meryl Barthe, Nicolas Pralong, San Yun, Téo Belgeri, Tristan Kramer, Zelal Sari, 25/10/17

    Le lit est par définition un meuble posé sur le sol sur lequel on peut s'étendre pour se reposer. A l'origine constitué d'un simple empilement de paille, il a ensuite été surélevé afin d'éviter les facteurs de maladie, comme par exemple la peste. La monture ainsi que le sommier constitué de lattes sont généralement constitués soit de métal, soit de bois.


    La fenêtre est, selon le CNRTL, une "ouverture pratiquée dans un mur, une paroi, pour faire pénétrer l'air et la lumière à l'intérieur d'un local, et normalement munie d'une fermeture vitrée". Au sens figuré, dans le même dictionnaire, la fenêtre est une "ouverture permettant une communication avec le monde extérieur, ouvrant de nouveaux horizons et d'autres perspectives". La fenêtre au sens le plus simple peut donc être une simple encadrure permettant la vision et attirant le regard vers une "scène" ou révélant quelque chose de caché.


    La porte est composée de deux éléments: le huis et la chambranle. La porte est par définition une structure dans mur permettant d'entrer et de sortir d'un édifice. Il y a plusieurs types de portes: porte coulissante, porte fenêtre, porte tournante, porte dépliante, porte de ville. À l'époque, la porte servait à créer un lieu fermé tout en pouvant sortir à tout moment de cet espace. Donc le but de la création de la porte était de créer un endroit intime (ce qui est le plus intérieur), de se protéger des maladies contagieuses, garder un certain silence dans ce lieu mais également un lieu qui puisse conservé la chaleur. Au fil du temps, elle a été améliorée, pour des raisons de sécurité, conservation de chaleur, etc..


    La table est une surface plane et horizontale destinée à être posée sur un ou plusieurs pieds, tréteaux ou supports. "Mettre ou dresser la table" est à prendre au sens littéral. A l'époque Moyen-âgeuse, on retire les pieds (ou les tréteaux)  de la table afin de changer la fonction de la pièce qu'elle occupe. Les tables sont faites en fonction de la manière de s'y tenir et/ou de leur fonction principale (forme & fonction liées univoquement dans chaque style, formant des modèles de meuble). Les tables destinées au travail se distinguent par leur nom et les accessoires associés. Les tables d'ameublement ont aussi des noms spécifiques selon leur usage. Lieu convivial, la table peut-être considérée comme lieu de rassemblement et de partage.