• C O N S T E L L A T I O N S

    Par Chen Bertha, Imadalou Baya, Lienhart Virginie, Montalbetti Alissia, Ramondetto Nouria, 17/12/18




    P R O T O F I G U R E


    Cette nouvelle phase intitulée "Scaffolding" aborde le thème de la protofigure. Nous avons envisagé la protofiguration comme une structuration d’un site, la production d’une ou de plusieurs figures qui donnent alors des directions, des règles pour l’implantation d’une protostructure sur ce site.

     
    SCAFFOLDING_LC-EC_bressanadrien-chenbertha-dareysalice-imadaloubaya-lienhartvirginie-montalbettialissia-ramondettonouria-respinguetamélie-stettlertim-zulianisandy_301Carte du site du Laviau


                                                 SCAFFOLDING_LC-EC_bressanadrien-chenbertha-dareysalice-imadaloubaya-lienhartvirginie-montalbettialissia-ramondettonouria-respinguetamélie-stettlertim-zulianisandy_302Carte du site d'Evian




    C O N S T E L L A T I O N S


    Nous nous sommes concentrés sur la liaison entre les deux côtés du lac Léman pour réaliser notre intervention. Chaque site est défini par son point de repère : un phare situé de chaque côté de la rive qui marque l'analogie entre le Laviau et Evian. 



            SCAFFOLDING_LC-EC_bressanadrien-chenbertha-dareysalice-imadaloubaya-lienhartvirginie-montalbettialissia-ramondettonouria-respinguetamélie-stettlertim-zulianisandy_303        SCAFFOLDING_LC-EC_bressanadrien-chenbertha-dareysalice-imadaloubaya-lienhartvirginie-montalbettialissia-ramondettonouria-respinguetamélie-stettlertim-zulianisandy_101

                                         Phare du Laviau                                                                                                 Phare d'Evian


    La protofigure prend la forme de constellations qui correspondent chacune à un thème : les chemins pédestres, le rivage et les points d'intérêts. D'une part, les points d'intérêts du Laviau représentent l'emplacement des projets de "Measures" et "Elements". D'autre part, nous avons choisi les points d'eau ainsi que le parc de la buvette de Jean Prouvé pour le site d'Evian.


    Par ailleurs, une nouvelle constellation à l'échelle du Léman unit le site d'Evian à celui du Laviau. La relation entre les deux sites s'établit grâce aux deux phares situés de chaque côté des deux rives, auxquels les points d'intersection des constellations d'Evian et du Laviau sont reliés et définissent des axes. Nous avons donné une spatialité à ces axes sous la forme de couloirs. En fonction des milieux traversés (terre, lac, ou les deux) leur dimension et leur ancrage au sol change. La protostructure prend donc cette forme dans laquelle les projets viendront se développer.



    C A T A L O G U E


    SCAFFOLDING_LC-EC_bressanadrien-chenbertha-dareysalice-imadaloubaya-lienhartvirginie-montalbettialissia-ramondettonouria-respinguetamélie-stettlertim-zulianisandy_102


    SCAFFOLDING_LC-EC_bressanadrien-chenbertha-dareysalice-imadaloubaya-lienhartvirginie-montalbettialissia-ramondettonouria-respinguetamélie-stettlertim-zulianisandy_304



    SCAFFOLDING_LC-EC_bressanadrien-chenbertha-dareysalice-imadaloubaya-lienhartvirginie-montalbettialissia-ramondettonouria-respinguetamélie-stettlertim-zulianisandy_201

    Dessin du plan de la protofigure du Laviau à Evian






  • G A R D E N S

    Par Lienhart Virginie, 04/12/18

    Maquette Gardens


    Le terrain est façonné par le temps. Les Planes et la protofigure y sont confrontés dans la phase Gardens. Dans notre maquette, les "ruines" des fondations de nos projets apparaissent comme ajout ou retrait de matière. L'ensemble créé évolue avec le temps et forme le Jardin.

    « It evolves in a long time frame»

    Codex Gardens


    Maquette 1:33

    EC_GARDENS_breenarthur_204


    EC_GARDENS_breenarthur_205


    EC_GARDENS_breenarthur_206


    Dessins Gardens 1:33

    EC_GARDENS_breenarthur_101
    EC_GARDENS_breenarthur_102


  • P L A N E S

    Par Lienhart Virginie, 04/12/18

    Terre, sable, eau.

    Limites et niveaux se rencontrent pour former une discussion entre deux points et un ensemble de plans inscrits dans un environnement lacustre invitant à la méditation. Au coeur de ce projet se trouve l'envie d'aménager un territoire en exploitant ses caractéristiques uniques, créant ainsi un lieu esthétique et atypique.


    Fondations, noeuds, encrage.

    Cette plateforme asymétrique mêlant fragilité et ancrage solide montre les contraintes d'un terrain hétéroclite, en ayant pour fixations terrestre des poutres et fondations aquatiques des pilotis.


    Axe, discussion, réflexion.

    La diagonale centrale de la plateforme, excavée en son centre pour révéler un morceau de lac, invite ses deux utilisateurs à diriger leurs regards l'un vers l'autre, menant ces individus une discussion réflective. Deux noeuds créent un axe, deux personnes créent une réflexion. 




    PLANES_LC_lienhartvirginie_101

    Moule Planes, 1:33, détail 1




    PLANES_LC_lienhartvirginie_102

    Moule Planes, 1:33, détail 2




    PLANES_LC_lienhartvirginie_103

    Moule Planes, 1:33, détail 3 ( démoulage )




    Image Thu Dec 06 2018 19:52:12 GMT+0100 (Central European Standard Time)

    Planes dans la protostructure, 1:33




    Image Mon Dec 10 2018 01:00:05 GMT+0100 (Central European Standard Time)

    Plan, élévation, perspective Planes, 1:33











  • Synthèse

    Par Biselx Guillaume, Lienhart Virginie, 28/10/18

    La première phase de notre programme intitulée MEASURES nous a appris à appréhender un site. Pour cela, nous avons choisi un lieu de travail situé sur la rive droite de la Venoge. Nous voulions approfondir le thème de la relation entre l’homme et son environnement et nous nous sommes concentrés sur deux éléments du site qui évoquaient cette relation. Nous avons utilisé le plâtre, la photographie et le dessin en projection de Monge pour étudier en détail ces éléments.

    La deuxième phase nommée ELEMENTS nous a amené à créer un objet en relation directe avec le site pour lequel il était conçu. Nous avons continué dans la logique de notre thème en fabriquant notre élément « WASTE CHAIR » dans un alliage plâtre-déchets. Le but de la démarche était de proposer un lieu dédié au repos et à la contemplation, en relation avec la rive opposée et avec l'eau de la Venoge.

  • W A S T E C H A I R

    Par Biselx Guillaume, Lienhart Virginie, 23/10/18

    M o n t a g e 

    Récupération, Revalorisation, Force.

    Nous avons choisi d'utiliser des matériaux récupérés pour la création de notre moule, pour rester dans l'idée d'utilisation et de mise en valeur des déchets créés par l'homme. La courbe du pneu moulé précédemment nous a permit de créer une assise confortable pour l'individu souhaitant s'y arrêter.



                       ELEMENTS_LC_lienhartvirginie-biselxguillaume_101




    P o s e

    Vis-à-vis, dualité, perspective.

    L'encrage de notre "element" dans la terre venogienne était pour nous primoridiale, nous avons donc crée une entité devenant un tout qu'en un lieu exact, un élément incomplet sans son centre. Waste Chair ne devient complètement lisible que lorsqu'elle est posée sur une poutre avoisinant l'eau, nous incitant ainsi à nous arrêter le temps d'une réflection en ce lieu paisible. 

    Le second élément de détermination géographique était le lien entre les deux rives sillonnant la Venoge, deux poutres, deux aménagements, un lien.



                       ELEMENTS_LC_lienhartvirginie-biselxguillaume_102



    D é t a i l

    Fragilité, gâchis, impact.

    L'impact de l'être humain sur la terre est visible n'importe où dans le monde, même à proximité d'une réserve naturelle. Toujours dans l'idée de réutilisation et de revalorisation des déchets, nous avions donc décidé de créer Waste Chair à partir de bois et de carton récupéré, et l'étape d'après fût de choisir de couler notre "element" en créant un alliage plâtre-déchets.



                      ELEMENTS_LC_lienhartvirginie-biselxguillaume_103