L'E A U S U R T E R R E [ w e e k 3 ]

Par Chen Bertha, Imadalou Baya, 07/10/18



P L Â T R E 2


L’étude du relief terrestre et marin se poursuit par le moulage de l'empreinte de l’eau dessinée sur le sable. Il s’agit pour le deuxième moule de couler le plâtre directement sur le sable afin d’imprimer l’empreinte de l’eau.

Les photos ci-après illustrent la réalisation de l'empreinte de l'eau en commençant par la réalisation du dessin en projection de Monge du moule en carton jusqu'à la mise en place de ce dernier sur le sable.


                                       MEASURES_LC_chenbertha-imadaloubaya_110

Zone de l'empreinte de l'eau



MEASURES_LC_chenbertha-imadaloubaya_202

Dessin en projection de Monge du moule en carton



   MEASURES_LC_chenbertha-imadaloubaya_111MEASURES_LC_chenbertha-imadaloubaya_112

Mise en place du moule en carton dans le sable



                                         

       MEASURES_LC_chenbertha-imadaloubaya_113   MEASURES_LC_chenbertha-imadaloubaya_114


           MEASURES_LC_chenbertha-imadaloubaya_115

              Moule en plâtre du sable vue en plan et en élévation



Les courbes de niveaux de l'eau sont mises en évidence grâce aux couleurs figurant sur le moule ci-dessus qui représentent le fil conducteur du dessin de Monge ci-dessous.



MEASURES_LC_chenbertha-imadaloubaya_203

Dessin en projection de Monge du moule du sable


Finalement, le moule du sable représentant l'empreinte de l'eau ainsi que celui du tronc d'arbre lié à la terre (voir post précédent) permettent, via les dessins en projection de Monge, de mettre en oeuvre différentes techniques de mesures afin de reporter les tracés des reliefs de l'eau et de la terre.