Tracés par fondation

Par Bosshard Carole, Fabbro Dorian, 03/12/18

Réapparition d’une condition de sol : d’un découpage abstrait en plan en zones de végétation, terre, sable, eau à des coupes de terrain et à la matérialisation d’un relief cohérent

Un sol dans lequel la protofigure/structure vient s’ancrer. Protofigure qui maintient nos planes au dessus de ce sol (ou n’y parvient pas : monolithe trop lourd, transperce le plan des nœuds.) Un sol marqué par ces constructions qui viennent y planter leurs fondations. Un sol donc dont on doit interroger les potentialités porteuses et plus largement sa relation avec nos projets. 

Si l’on peut creuser ce sol pour y assurer un encastrement solide de notre dispositif, on peut aussi imaginer qu’il puisse s’extruder pour venir soutenir nos projets, devenant localement assise pour que nos planes puissent s’y poser. Ce geste est d’autant plus tentant que plus on s’éloigne du lac et qu’on monte sur la berge, plus l’espace entre le plan des nœuds, sur lequel beaucoup de nos plans reposent, se rétrécit (moins d’un mètre d’écartement sur la berge contre 3 mètre au bout de la protofigure). 

Finalement la topographie que nous avons choisi de constituer n’apporte pas vraiment une solution porteuse satisfaisante, qui viendrait rigidifier et consolider efficacement la protofigure et en faire une protostructure capable de porter nos projets. Elle est plutôt une exploration des caractéristiques qu’une telle solution pourrait avoir mais aussi (et peut-être surtout) du tracé tridimensionnel que nos projets pourraient créer sur ce relief du bord du lac. Un tracé qui serait aussi exploitable, que l'on pourrait parcourir hors protofigure.




GARDENS_LC_bosshardcarole_fabbrodorian_101




GARDENS_LC_bosshardcarole_fabbrodorian_102




GARDENS_LC_bosshardcarole_fabbrodorian_103


 Premier moule, 

Dans un premier temps les planes venaient tomber sur le sol et le marquer de leur masse.





GARDENS_LC_bosshardcarole_fabbrodorian_201


Dessin du premier projet (Monge 1:33) 





GARDENS_LC_bosshardcarole_fabbrodorian_104




GARDENS_LC_bosshardcarole_fabbrodorian_105




GARDENS_LC_bosshardcarole_fabbrodorian_106




GARDENS_LC_bosshardcarole_fabbrodorian_107




GARDENS_LC_bosshardcarole_fabbrodorian_108




GARDENS_LC_bosshardcarole_fabbrodorian_109


 Deuxième moule, 

Ici des extrusions ou intrusions aident à soutenir les planes.






GARDENS_LC_bosshardcarole_fabbrodorian_202



Dessin du deuxième projet (Monge 1:33)