• UN TABLEAU POUR LA BUVETTE

    Par Biselx Guillaume, Stauffer Colin, 03/03/19



                    01 - rooms, introduction


                Pour la première fois cette année, il s'agira de penser au-delà de l'espace.


                Il s'agira de trouver une proposition spatiale menant à un programme.



                    02 - rooms, situation


                Au début de la phase ROOMS, nous nous sommes vus attribuer le site 1, qui correspond à la buvette de Jean Prouvé à

                Evian. La protostucture prévue pour ce site prend place dans la pente devant la buvette. Elle fait donc face au lac.

                                                        

                       03 - rooms, références



                Image Sun Mar 03 ROOMS_LC_biselxguillaume_stauffercolin_101            ROOMS_LC_biselxguillaume_stauffercolin_102            ROOMS_LC_biselxguillaume_stauffercolin_103


                                                      1                                                                  2                                                                    3


                 ROOMS_LC_biselxguillaume_stauffercolin_104            ROOMS_LC_biselxguillaume_stauffercolin_105              ROOMS_LC_biselxguillaume_stauffercolin_106


                                                      4                                                                5                                                                    6




            1    Peter Zumthor, Allmannajuvet Zinc Mine Museum, Sauda, Norway, 2016

            2    Francesco Borromini, forced perspective gallery, Palazzo Spada, Rome, Italy, 1632

              3    Ludwig Mies van der Rohe, Barcelona Pavilion, Spain, 1929

              4    Passerelle de l'Utopie, Neuchâtel, Switzerland, 1991

              5    Codex rooms, ALICE, 2019

              6    Le Corbusier, Villa Le Lac, Corseaux, Switzerland, 1923



                         04 - rooms, projet


              


    Image Sun Mar 17 2019 23:00:34 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)   



         


    Image Sun Mar 17 2019 23:00:34 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)





    Image Sun Mar 17 2019 23:00:34 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)





    Image Sun Mar 17 2019 23:00:34 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)






    Image Sun Mar 17 2019 23:00:34 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)





    Image Sun Mar 17 2019 23:00:34 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




                Notre projet se base avant tout sur la vue panoramique offerte depuis les grandes baies vitrées de la

                buvette, sur le Léman et la rive suisse. C'est précisément avec cette vue que nous avons souhaité

                travailler.                     

                Il ne s'agit cependant pas pour nous de proposer une vue large sur le paysage alentour, comme le fait

                la buvette. Nous souhaitions au contraire cadrer une image bien précise, à la manière d'un tableau.

               

                Le projet se compose tout d'abord d'un long couloir placé face au lac, donc perpendiculaire à la buvette

                et dans la continuité visuelle de sa porte d'entrée.

                Il se compose d'une succession de cadres qui se rapprochent au fur et à mesure que le visiteur avance

                dans la direction du Léman. Ce système permet de force une vision erronée de la longueur de notre 

                ROOM. Effectivement, depuis la buvette, la distance du chemin paraît exagérément grande. C'est le

                principe de la perspective forcée utilisée notamment par Boromini.

                

                Ensuite, notre couloir est traversé par une passerelle qui permet au visiteur d'évoluer le long de la

                pièce. Cette passerelle est formée d'une structure en treillis, supportant un plancher avec des lattes de

                bois posées en longueur. La légère pente créée permet d'accentuer l'effet de perspective forcée. La

                passerelle semble flotter au milieu du couloir.

               

                Finalement, le couloir est interrompu par un plan d'eau réfléchissant. Le but d'in tel dispositif est de

                refléter le paysage grâce au fond noir du bassin mais également de marquer une distance entre

                l'observateur et les derniers cadres, formant le "tableau". L'utilisateur qui souhaite s'arrêter pour

                contempler la beauté du lac peut s'asseoir au bout de notre passerelle. La thématique du bassin prend

                par ailleurs une pertinence supplémentaire en sachant que le pavillon de Jean Prouvé possédait un petit

                plan d'eau pendant ses années d'activité.  


                L'aspect constructif de notre projet mérite également quelques commentaires. Le cadres en bois formant

                le couloir reprennent le système d'emboîtement de la protostructure. Il est donc simple et efficace. 

                Le treillis de la passerelle reprend également ce système. Il est conçu pour être assemblé à partir de

                modules préfabriqués et s'emboîte sur les cadres. 

                Un contreventement de la protostructure est prévu au-dessous de notre projet. Il permet de reprendre

                les charges de la passerelle et de les transmettre de manière plus directe au sol. L'évolution de la

                hauteur de notre couloir par rapport au sol permet aux contreventements une certaine évolution le

                long de notre ROOM. Cela confère un aspect esthétique à notre projet pour les observateurs évoluant en

                dessous du niveau de la buvette.  



                       04 - rooms, dessins



    rooms_lc_biselxguillaume_stauffercolin_201



              rooms_lc_biselxguillaume_stauffercolin_202        rooms_lc_biselxguillaume_stauffercolin_203



                  


  • GROUND CATALOG

    Par Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, 14/12/18


    E V O L U T I O N   D U   C A T A L O G U E

    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_101
                                                                                                     SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_102


    1. L’élément construit s’ancre sur 3 types de sols différents et a la capacité de s’y adapter.
        Il doit être flexible et modulable afin de répondre aux différentes évolutions du terrain.                                                                                                                 
                                                                                                   Caloz Louis, Elements, Studio Labro


    2. La vision est une certaine expérience du monde et de l’espace de ce monde, dont le peintre, en particulier Cézanne, tente de rendre compte.       
        Ce rapport au monde et à l’espace est celui de la distance, que le peintre tente de ramener dans sa toile, non par une technique, 
        mais par un sentir particulier, dont celui des couleurs, qui ne sont pas un ornement contingent, mais participent du monde visible.

                                                                                                                                                                                                Merleau-Ponty, L’Oeil et l’Esprit, 1960

    3. Assal Simon, Rocha da Silva Tiziana, Elements, Studio MARÉCHAL

    4. Caloz Louis, Elements, Studio LABRO

    5. Isely Colin, Maillard Valérie, Mici Arblinda, Elements, Studio BAUR

    6. Alessia grosso, Measures, Studio CHEUNG

    7. Grunig Pablo, Lutzelschwab Arthur, Elements, Studio BAUR

    8. Chassot Laurianne, Gregoire Penelope, Elements, Studio BAUR

    9. Auer Juliette, Ramondetto Nouria, Elements, Studio CHASSOT

    10. Mizrahi Or, Genilloud Tiffanie, Gardens, Studio MARÉCHAL

    11. Andreas Gursky, Les Mées, 2016

    12. Shooner Lucas, Daehler Nicolas, Measures, Studio BAUR








    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_103

                                                                               SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_104

    1. L’élément construit s’ancre sur 3 types de sols différents et a la capacité de s’y adapter.

        Il doit être flexible et modulable afin de répondre aux différentes évolutions du terrain.                                                                                                 

                                                                                                    Caloz Louis, Elements, Studio Labro



    2. La vision est une certaine expérience du monde et de l’espace de ce monde, dont le peintre, en particulier Cézanne, tente de rendre compte.       
        Ce rapport au monde et à l’espace est celui de la distance, que le peintre tente de ramener dans sa toile, non par une technique, 
        mais par un sentir particulier, dont celui des couleurs, qui ne sont pas un ornement contingent, mais participent du monde visible.                                                                                                                                                                                                               

                                                                                                                                                                                               Merleau-Ponty, L’Oeil et l’Esprit, 1960

    3. Assal Simon, Rocha da Silva Tiziana, Elements, Studio MARÉCHAL

    4. Traversée Laviau I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
        Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    5. Caloz Louis, Elements, Studio LABRO

    6. Isely Colin, Maillard Valérie, Mici Arblinda, Elements, Studio BAUR

    7. Alessia grosso, Measures, Studio Cheung

    8. Traversée Laviau II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
        Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    9. Grunig Pablo, Lutzelschwab Arthur, Elements, Studio BAUR

    10. Chassot Laurianne, Gregoire Penelope, Elements, Studio BAUR

    11. Auer Juliette, Ramondetto Nouria, Elements, Studio Chassot

    12. Traversée Ouchy I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    13. Mizrahi Or, Genilloud Tiffanie, Gardens, Studio MARÉCHAL

    14. Andreas Gursky, Les Mées, 2016

    15. Shooner Lucas, Daehler Nicolas, Measures, Studio BAUR

    16. Traversée Ouchy II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI








    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_105




                                                                              SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_106

    1. Traversée Laviau I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground    
        Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    2. Traversée Laviau II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
         Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    3. Traversée Ouchy I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    4. Traversée Ouchy II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    5. Map Laviau, geo.admin.ch, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
        Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    6. Map Evian, geo.admin.ch, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
         Studio CHASSOT, Studio CHIAVI








    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_107

                                                                                    SCAFOLDING_LC_ SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_108

    1. Traversée Laviau I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
        Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    2. Traversée Laviau II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
         Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    3. Traversée Ouchy I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
         Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    4. Traversée Ouchy II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
         Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    5. Map Laviau, geo.admin.ch, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
        Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    6. Map Evian, geo.admin.ch, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
         Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    7. PROTOTYP DIVISION I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
        Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    8. PROTOTYP DIVISION I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
         Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    9. PROTOTYP DIVISION, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
         Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    10. PROTOTYP DIVISION I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI








    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_109



                                                                                      SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_110


    1. Traversée Laviau I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
        Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    2. Traversée Laviau II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
        Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    3. Traversée Ouchy I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
         Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    4. Traversée Ouchy II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
         Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    5. Map Laviau, geo.admin.ch, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
        Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    6. Map Evian, geo.admin.ch, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    7. PROTOTYP DIVISION I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
        Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    8. PROTOTYP DIVISION I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
         Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    9. PROTOTYP DIVISION I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
         Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    10. PROTOTYP DIVISION I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    11. PROTOTYP PLATEFORME I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    12. PROTOTYP PLATEFORME I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    13. PROTOTYP PLATEFORME I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    14. PROTOTYP PLATEFORME I, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI









    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_111




                                                                                         SCAFOLDING_LC_ SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_112



    1. Map Laviau, geo.admin.ch, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
        Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    2. Map Evian, geo.admin.ch, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    3. PROTOTYP DIVISION II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
        Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    4. PROTOTYP DIVISION II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
         Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    5. PROTOTYP DIVISION II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
         Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    6. PROTOTYP DIVISION II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    7. PROTOTYP PLATEFORME II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    8. PROTOTYP PLATEFORME II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    9. PROTOTYP PLATEFORME II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI

    10. PROTOTYP PLATEFORME II, Biselx Guillaume, Fabbro Dorian, Jacoby Laurent, Stauffer Colin, Voruz Antoine, Ground
          Studio CHASSOT, Studio CHIAVI






    P L A N   E T   C O U P E S   D E   N I V E A U   A  E V I A N ,  

    R E P A R T I T I O N   D E S   P R O T O T Y P




    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_201






    P R O T O T Y P   D I V I S I O N   I


    Échelle adaptable au différents niveaux des terrains
    Système ponctuelle fixé à la protostructure
    Système linéaire fixé au sol
    Un pieux fixé pour chaque échelle
    Double système rotatif
    Système fixe: 1 percement dans chaque planche
    Sections de 70 x 6 x 2.5cm



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_113



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_114



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_115




    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_116





    P R O T O T Y P   D I V I S I O N   II


    Échelle adaptable au différents niveaux des terrains
    Système linéaire adapté à la protostructure
    Système quadrillé fixé au sol
    Un pieux fixé à chaque extrémité du quadrillage
    Double système rotatif
    Système modulable: 3 percements dans chaque planche
    Sections de 70 x 6 x 2.5cm
    Contreventement nécéssaire



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_117



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_118



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_119



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_120




    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_202





    P R O T O T Y P   P L A T E F O R M E   I


    Système ouvert en dessous
    Plateforme pouvant supporter 300kg
    Volume d’air: 0.3586 m3
    Volume de bois: 0.0664 m3
    Poids propre: 29.88 kg
    Profondeur: 45cm
    Carré de 1m de côté
    Système extensible sous forme d’un quadrillage



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_121



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_122



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_123



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_124





    P R O T O T Y P   P L A T E F O R M E   II


    Système fermé en dessous
    Plateforme pouvant supporter 300kg
    Volume d’air: 0.3586 m3
    Volume de bois: 0.1027 m3
    Poids propre: 46.215 kg
    Profondeur: 45cm
    Carré de 1m de côté
    Système extensible sous forme d’un quadrillage
    Système linéaire adapté à la protostrucutre
    Portée minimale entre chaque poteau: 1m
    Portée maximale entre chaque poteau: dépend de la protostructure
    Système d’attaches entre chaque plateforme avec des cordes de voile au travers d’attaches métalliques
    Système d’attache au sol avec des corde de voile attachées au poteaux déjà existants
    Profondeur plus élevée et attache de poids pour stabiliser la plateforme aux extrémités (endroits où la profondeur du lac est maximale)
    Contreventement possible



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_125



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_126



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_127



    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_128




    SCAFOLDING_LC_biselxguillaumes_fabbrodorian_jacobylaurent_stauffercolin_203









  • GARDENS

    Par Dafflon Samuel, Stauffer Colin, Zuber Clara, 02/12/18

    Lors de la phase GARDENS, nous avons élaboré une pièce en plâtre représentant le sol sur le site du Laviau à St-Sulpice et nous y avons marqué la relation des planes avec le sol. Cette relation s'exprime à travers les fondations des planes s'insérant dans le plâtre.


    Image Sun Dec 02 2018 19:01:06 GMT+0100 (CET)         Image Sun Dec 02 2018 19:01:06 GMT+0100 (CET)

                                                   Elévation                                                                                                 Plan


    Image Sun Dec 02 2018 19:01:06 GMT+0100 (CET)

                                                                                                                        Profil

    Pour couler le sol en une seule fois, nous avons fabriqué un négatif de la pente avec des strates en carton et des éléments qui ressortent pour créer les traces. Les strates sont pensées pour être adaptées au mieux à chaque trace de planes.

    Image Sun Dec 02 2018 19:01:06 GMT+0100 (CET)               Image Sun Dec 02 2018 19:01:06 GMT+0100 (CET)

                                                                                                                                                                     Le moule

    Certaines des fondations peuvent être sorties du sol et remises pour pouvoir mieux les comprendre et voir comment elles s'encrent sous-terre.

    Image Sun Dec 02 2018 19:01:06 GMT+0100 (CET)

                                                                                                             Les fondations


    Image Sat Dec 08 2018 10:26:35 GMT+0100 (CET)         Image Sat Dec 08 2018 10:26:35 GMT+0100 (CET)

                                                      Dessins des coupes et du plan                                              Dessins des strates en plan


  • Définition de l'espace par la lumière

    Par Stauffer Colin, 19/11/18




            Dans la continuité de ce début de semestre, je poursuis mon exploration de la lumière naturelle et de ses déplacements, créant

            des ombres elles aussi mobiles au gré des jours et des minutes. Cette fois-ci, je me pose la question suivante: est-il possible de

            "contrôler", de "capturer" un rayon de lumière afin de mieux l'observer, l'étudier, le contempler..

            En ces mots, fruits de ma première réflexion, nous pouvons déjà relever un paradoxe avec lequel nous devrons composer dans 

            ce projet. Effectivement, j'énonce la volonté de "capturer" un rayon de soleil mais peut-on capturer quelque chose qui, par 

            définition, est mouvant?

            Mon intuition est donc d'utiliser l'ombre pour amincir un rayon sans pour autant interrompre sa profondeur infinie, poursuivant

            son chemin après celui de l'ombre qui, quant à lui, se termine plus ou moins loin selon la hauteur du soleil.



                                                 planes_lc_stauffercolin_101



            « Même une pièce qui doit être obscure a besoin au moins d’une petite fente pour qu’on se rende compte de son obscurité. Mais

             les architectes qui aujourd’hui dessinent des pièces ont oublié leur foi en la lumière naturelle. Assujettis à la facilité d’un

            interrupteur, ils se contentent d’une lumière statique et oublient les qualités infinies de la lumière naturelle grâce à laquelle 

            une pièce est différente à chaque seconde de la journée. »


           Cette citation du grand architecte Louis Kahn résume parfaitement la direction donnée à mon projet et mes planes. Tout d'abord,

            le thème de la lumière naturelle, « la seule qui fasse l’architecture être architecture  », est au centre de mes préoccupations. Celle-ci

            nous offre une lecture différente à chaque instant.

            Ensuite, c'est par une fine ouverture, une fente, que j'ai séparé mes deux plans verticaux, créant ainsi un fil de lumière dans l'ombre

            de ces derniers. Ceux-ci sont orientés selon les angles du lever et du coucher du soleil au 3 décembre, jour de la prochaine critique.

               

              planes_lc_stauffercolin_102        planes_lc_stauffercolin_103

                                            Rolex Learning Center, EPFL, SANAA                                                




              planes_lc_stauffercolin_104

                                                                                                                            Church of light, Osaka, Tadao Ando





              Image Wed Dec 05 2018 11:21:41 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                                                                                                   Colin Stauffer, ouverture spaciale, Camogli




            Dernier point à développer dans mon projet, le choix des matériaux. En raison de son rapport à la lumière, le plâtre me semblait

            la meilleure option. Par comparaison au bois, qui a une réaction plus neutre (bien qu'il aurait été plus facile à mettre en oeuvre que

            le plâtre.)


                                                             


                                                                planes_lc_stauffercolin_105






    ESSAI 1


            Pour mes premiers planes, j'ai composé avec la fragilité du plâtre et la difficulté que représente un système d'accroche à la 

            protostructure. Autre problématique, la mise en place d'un système me permettant de joindre mes planes de part et d'autre des

            noeuds. J'ai tenté de résoudre ces problèmes à l'aide d'articulations en bois. Cependant, l'encastrement entre mes pièces est resté

            fragile et imprécis.



           planes_lc_stauffercolin_105        planes_lc_stauffercolin_109

                                                                                                                        Planes - version 1                                                système d'accroche





    ESSAI 2 


            Ma deuxième tentative est la suite logique de la première. La seul réelle modification se trouve dans l'amélioration du système

            d'encastrement, qui, cependant, s'est avéré encore une fois pas assez précis.



                        planes_lc_stauffercolin_106        

                                                                                                                                        Planes - version 2




    ESSAI 3 - VERSION FINALE


            Pour mon troisième et dernier essai, coïncidant avec le début de la  phase gardens, j'ai été amené à repenser l'encrage de mes

            planes dans le sol. Jusqu'alors, ces derniers étaient uniquement "posés" sur le terrain (situé à 2.4 cm sous les noeuds), ce qui,

            structurellement parlant, n'est pas suffisant pour maintenir un plan vertical. De ce fait, j'ai pris la décision de prolonger les 

            parties inférieures de mes planes jusqu'au sol de la protostructure, ceci offrant la stabilité désirée.


            La dernière modification de mon projet se traduit par un nouveau système d'encastrement, cette fois-ci efficace. 



                  Image Mon Dec 03 2018 08:35:21 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


                  planes_lc_stauffercolin_108       planes_lc_stauffercolin_109

                                                                                                                                Planes - version finale




                  planes_lc_stauffercolin_112        planes_lc_stauffercolin_111

                                                                                                          Planes et protostructure - version finale




                 



    DESSINS




                planes_lc_stauffercolin_201

                                                                                                          projection de monge et axonométrie




                       

                planes_lc_stauffercolin_202        planes_lc_stauffercolin_203

                                                                  perspective                                         détail de l’emboitement


                     





                                                                                                                   

  • cadran solaire

    Par Montalbetti Alissia, Stauffer Colin, 22/10/18



    Pour nous, la transition entre measures et elements traite d'un changement d'échelle. Effectivement, lors de la première partie de ce projet, nous nous sommes concentrés sur différents contrastes au sein même de notre périmètre, plus particulièrement aux jeux d'ombres et de lumière que supposent un environnement en pleine nature. Nos observations nous ont menées à une réflexion plus générale, soit au rôle même du soleil à travers la journée. C'est pourquoi nous avons décidé de reproduire un instrument utilisé depuis fort longtemps: le cadran solaire.

    Cet instrument ancien nous a permis de "capturer" et de "figer" le mouvement du soleil et, de ce fait,  de mieux comprendre les courses empruntés par celui-ci au fil d'un jour, d'un mois, d'une année, tout en prenant en compte notre emplacement sur la Terre.

             



                            elements_lc_montalbettialissia-stauffercolin_101

                          



                            elements_lc_montalbettialissia-stauffercolin_102              elements_lc_montalbettialissia-stauffercolin_103


                                                     ombre portée à 17:00                                    ombre portée à 18:00

                                        

                                   


                            elements_lc_montalbettialissia-stauffercolin_105             elements_lc_montalbettialissia-stauffercolin_104



                            Image Tue Oct 30 2018 18:01:53 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                                                                                                            dessin de l'élément




    Attention, un cadran solaire n'est pas une simple horloge. Son fonctionnement dépend exclusivement de l'orientation exacte du méridien sur l'axe nord-sud ainsi qu'à la mise en place des "repères" souhaitée (ex: point indiquant midi) aux angles corrects.


                        


                         elements_lc_montalbettialissia-stauffercolin_106


        


                         Image Tue Oct 30 2018 18:01:53 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                                                                                    dessin du parcours de l'ombre portée