• L'élement

    Par Adrien Bressan, Antoine Voruz, 22/10/18


    Monge elements échelle 1:3

                                                                                                    

    Image Sun Oct 28 2018 21:11:12 GMT+0100 (Centre de l’Europe)Image Sun Oct 28 2018 21:11:12 GMT+0100 (Centre de l’Europe)



    Accoudoirs courbés long de 180 cm, hauteur maximale à 70 cm


    MEASURES_EC_bressanadrien-voruzantoine_109


    La courbe du bois a été préalablement dessinée sur une planche de bois, des clous ont étés ajoutés pour maintenir le bois qui a été mouillé puis collé au fur et à mesure


    MEASURES_EC_bressanadrien-voruzantoine_110     MEASURES_EC_bressanadrien-voruzantoine_111



  • Le Moule

    Par Adrien Bressan, Antoine Voruz, 07/10/18


    Moulage en plâtre d'une partie du rocher, de dimension 15x15x15 cm


    MEASURES_EC_bressanadrien-voruzantoine_107     MEASURES_EC_bressanadrien-voruzantoine_108




    plan moule échelle 3:1


                                          MEASURES_EC_bressanadrien-voruzantoine_202








  • Le Carroyage

    Par Adrien Bressan, Antoine Voruz, 01/10/18

    Premiere tentative, carroyage tendu grâce à 4 bâtons

                            MEASURES_EC_bressanadrien-voruzantoine_103

    Deuxième tentative, carroyage tendu grâce à une structure rigide

                            MEASURES_EC_bressanadrien-voruzantoine_104

    La structure métallique mesure 3 m sur 3 m. Elle est divisée en 100 carrés de 30 cm de côté grâce à du fil. A chaque croisement, la distance entre le carroyage et le sol est mesurée.

            MEASURES_EC_bressanadrien-voruzantoine_105     MEASURES_EC_bressanadrien-voruzantoine_106

    Monge Measures échelle 1:30


                                    MEASURES_EC_bressanadrien-voruzantoine_201





  • Le Seuil

    Par Adrien Bressan, Antoine Voruz, 01/10/18

    L'île géante de la population minuscule


        MEASURES_EC_bressanadrien-voruzantoine_101     MEASURES_EC_bressanadrien-voruzantoine_102


    Le voyage 

    Née dans les hautes montagnes qui donnent vue à deux pays verdoyant, avec leurs paysages uniques. Ce jeune individu va quitter son confort et sa hauteur pour des raisons naturelles et va être entrainé dans un très long voyage. Il va se plonger dans un voyage très mouvementé par divers courant. Durant son long périple, il sera confronté à de grand changement, sa peau deviendra beaucoup plus lisse mais obtiendra beaucoup de cicatrices qui le forgeront. Il verra aussi une grande diversité d’animaux marins et terrestres différents. Il constata qu’il y avait beaucoup de ses confrères avec lui mais tous ne se ressemblait pas, chacun avait une forme unique. Après avoir sillonné tout le canton de Vaud, il arriva sur un vaste lac. Après cette longue et douloureuse expédition, il décida de se reposer un peu. Il aperçu des tas de sables qui semblaient confortables. Lorsqu’il se posa dans ce sable si confortable, il décida de ne plus bouger. Des années passèrent et ce rocher tombé d’une montagne devint sa propre montagne. Mais durant son repos il vit beaucoup de changement, des choses en bois avec des voiles au-dessus qui flottaient sur ce magnifique lac, puis c’était du métal qui était beaucoup plus grand que la structure en bois et sans voile, il en vit de plusieurs sortent. C’était d'étranges animaux qui contrôlaient ces choses, que notre rocher n’avait jamais vu auparavant. Ces animaux qui se tenaient debout, apportaient une énormité d’objets, et tous ces objets avaient un point commun: ils étaient parfaitement linéaires et bien taillés. C’est alors que notre fabuleuse montagne commençait à s’enfoncer dans le sable pour cacher ces courbures.