• Element

    Par Amélie Respinguet, Sandy Zuliani, 21/10/18
    Image Sun Oct 21 2018 17:47:47 GMT+0200


    Image Sun Nov 04 2018 10:10:10 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)

    Axonométrie 1:3



    Image Sun Nov 04 2018 10:10:10 GMT+0100 (Europe de l’Ouest) 

    Monge 1:3


  • Positions et mouvements

    Par Amélie Respinguet, Sandy Zuliani, 21/10/18


    Image Sun Oct 21 2018 17:28:28 GMT+0200 Image Sun Oct 21 2018 17:28:28 GMT+0200 Image Sun Oct 21 2018 17:28:28 GMT+0200
  • Elevation

    Par Amélie Respinguet, Sandy Zuliani, 21/10/18

    Après avoir longé la Venoge, nous sommes arrivées au bord du lac Léman, calme et paisible, où se jette cette dernière. On entendait le bruit de l’eau qui glissait sur le sable et qui frappait contre les rochers. Au loin, le soleil se couche gentiment derrière un petit ponton. Cette construction symétrique ne fait pas seulement le lien entre la terre et l’eau, mais plus encore, elle relie trois des quatre éléments de la nature : la terre, l’eau et l’air. Elle se situe donc entre les trois, et les assemble.

    En effet, les quelques marches qui nous transportent vers les profondeurs de l’eau, s’affirment être le point d’attache entre tous ces éléments naturels. D’un côté se trouve l’eau, de l’autre la terre, et le tout entouré d’air. Les marchent semblent être une sorte de frontière quasi inexistante entre l’homme et les éléments ; ce seuil est à la fois créé par l’homme mais appartient à la nature. Assises sur cet élément, on ressent sa force, c’est pourquoi on peut s’évader dans le lointain du lac à travers ses barrières métalliques. Face au ponton, on a l’impression qu’on pourrait rejoindre l’horizon dans cette nature si paisible. Ce sentiment nous vient peut-être du fait que les marches nous élèvent verticalement au-dessus de l’eau alors que le sol du ponton nous porte vers le lointain. Dans la continuité de notre idée, c’est-à-dire le lien entre la verticalité et l’horizontalité, notre élément assemble les passages de la terre à l’eau ainsi que de la terre à l’air, mais fait également le lien avec le quatrième élément, c’est-à-dire le feu, du à sa matière. On se sent petit face à cet environnement si grand, où nous n’avons pas toujours l’impression d’être acteur, mais plutôt spectateur. L’élévation met en valeur ce mouvement entre les différents éléments naturels et l’Homme. Finalement, notre élément fait partie constitutive du ponton.

  • Empreintes

    Par Amélie Respinguet, Sandy Zuliani, 15/10/18

     Image Mon Oct 15 2018 12:22:49 GMT+0200 (Europe de l’Ouest (heure d’été))

    Image Sat Nov 03 2018 12:36:49 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    15x15 cm



    Image Sun Nov 04 2018 10:02:51 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Image Sun Nov 04 2018 10:02:51 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Monge 3:1

  • Moules in situ

    Par Amélie Respinguet, Sandy Zuliani, 15/10/18


    Image Mon Oct 15 2018 12:16:24 GMT+0200 (Europe de l’Ouest (heure d’été))