• ROOMS

    Par Adrien Bressan, Alice Dareys, Amélie Respinguet, Arthur Breen, Céline Gruffel, Emma Bailly-Maitre, Eva Collier, Florian Faucheur, Isabelle Nguyen , Jérémie Guyot, Marthe Maerten, Robin Jouve, Romain Masoni, Tim Stettler, Valentin Parisi, Vanesa Santillan Messina, 24/03/19

    studio chiavi. ROOMS. Evian.


            2 sites liées par une ligne du funiculaire.


            Image Sun Mar 24 2019 19:41:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    1ère halte: Hôtel Splendide 


            Image Sun Mar 24 2019 21:11:01 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                   


    2ème halte: Les Mateirons

                 
            Image Sun Mar 24 2019 19:41:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)               
         
                                              


  • Dessins

    Par Céline Gruffel, Marthe Maerten, 23/03/19

                    Image Sat Mar 23 2019 23:15:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Plan, coupes, axonométries et perspective


  • Rooms_Site 4, Becoming Léman, Evian

    Par Alice Dareys, Amélie Respinguet, Céline Gruffel, Emma Bailly-Maitre, Marthe Maerten, Romain Masoni, Tim Stettler, Vanesa Santillan Messina, 18/03/19


    Light and trees


    La pinède, petit parc en pente, en contrebas de La Grange au Lac à Evian. Si proche et pourtant si différent des routes, chemins, et rails qui lui tournent autour, qui le relient à la ville en bas. Le champ des possibles est peuplé d’arbres et d’ombres. Il se peuple de piquets et de ficelles aussi. Marque sur marque, trait sur trait. 1m50 de rangée en rangée. Des ballons taquinent la cime des arbres, introduisant une notion d'échelle dans le paysage. Un peu de vent les  fait bouger.

    Le poteau ne flotte plus au bout de sa ficelle. D’une grille tridimensionnelle émergent quatre entités, quatre propositions spatiales qui interagissent avec le lieu. Conçus tels qu’ils le sont par la protostructure à base carrée, large de 10m, haute de 12 ; son extrémité sud s’enfonçant dans la butte alors que son extrémité nord s’élève à 1m 50 au dessus de l’herbe.

    L’expérience de ces quatre rooms –réunies toutes ensembles ou une à la fois-, c’est peut-être de descendre la butte depuis La Grange au Lac, intrigué par la grande nacelle blanche suspendue à 10 m de hauteur qu’on voit devant soi. De s’engouffrer dans la grande structure de bois, où les ombres des arbres se projettent sur de longs panneaux verticaux. Puis de s’asseoir un instant sur les marches qui, de la sortie du funiculaire, rattrapent le premier niveau de la protostructure. Lové sous le toit en lamelles de bois au sud ou profitant de la vue dégagée sur le lac au nord.



    Image Mon Mar 18 2019 00:24:04 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Mon Mar 18 2019 00:24:04 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Mon Mar 18 2019 00:24:04 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)





    Image Mon Mar 18 2019 00:24:04 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Image Mon Mar 18 2019 00:24:04 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Image Mon Mar 18 2019 00:24:04 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Plans et coupes 1:33


  • Roo_f_ms

    Par Marthe Maerten, Céline Gruffel, 17/03/19


    Roof

    articulations, courbe en suspension


    Une courbe fluide, d’environ 7 mètres, s’ouvrant vers le lac, et communiquant avec la légère pente descendante du terrain, renvoie aux courbes du toit de la buvette de Jean Prouvé, située au bord du lac à Evian. Un toit qui a comme fonction d’accueillir et de couvrir, de créer un espace plus ou moins fermé, délimité, et qui vise à attirer le visiteur vers l'avant, l'ouverture.

    Cette fluidité reste ininterrompue grâce à une structure porteuse qui la suspend sur un porte à faux de 2 mètres. Une structure dense et rythmée, contrastant avec la légèreté et la transparence percue depuis dessous.

    Une harmonie règne entre ; les différents sites que sont le lac, la buvette, le parc sous la Grange au lac (reliés par le funiculaire) ; les différents éléments que sont la pente de terrain, les proportions des courbes, les ondulations de l’eau ; les différents matériaux que sont le bois et l’eau.


    Image Sun Mar 17 2019 22:29:24 GMT+0100 (CET)



    Image Sun Mar 17 2019 22:29:24 GMT+0100 (CET)

    coupe 1:10 et 1:20

    étude de la courbe du toit de la buvette Jean Prouvé




    Image Sun Mar 17 2019 22:29:24 GMT+0100 (CET)



    Evian

    arrêt funiculaire "Les Mateirons"


    Sur ce site, la limitation du talus tracée par la route, l’hôtel Royal, et les arbres tout autour pourraient donner une première impression d'enfermement, d’endroit sombre. Mais après immersion dans le lieu, celui-ci laisse percevoir et ressentir toutes ses facettes ; en légère pente, le terrain situé sous la protostructure est dégagé, il n’y a pas d’arbres. Un sentiment d’envol et de tranquillité se laisse ressentir par la large ouverture en direction du ciel qui aspire vers le haut de par sa luminosité et par la hauteur imposante des sapins disposés tout autour. Derrière, une pente plus forte et une plus grande densité de verdure invite à se plonger encore un peu plus dans la nature alors qu'en face le Lac Léman brille à travers une ouverture, plus ou moins restreinte selon le point de vue. Soleil et vent, paisible et inspirant, ce lieu est une expérience et une découverte au fil des heures et des jours.



    Image Sun Mar 17 2019 22:29:24 GMT+0100 (CET)



  • Mock-up

    Par Céline Gruffel, Marthe Maerten, 17/03/19


    Image Sun Mar 17 2019 22:27:00 GMT+0100 (CET)


    détail 1:1

    extrémités libres des modules