• Rooms_Drawings

    Par Adrien Bressan, Valentin Parisi, 25/03/19


    "Plus on entre dans le projet, plus l'environnement se dévoile. On sort de l'intimité"


    Image Mon Mar 25 2019 00:11:52 GMT+0100 (CET)    Image Mon Mar 25 2019 00:11:52 GMT+0100 (CET)    Image Mon Mar 25 2019 00:11:52 GMT+0100 (CET)


    Plan, coupe, axonométrie et perspective

    Echelle 1:10

     

  • ROOMS

    Par Adrien Bressan, Alice Dareys, Amélie Respinguet, Arthur Breen, Céline Gruffel, Emma Bailly-Maitre, Eva Collier, Florian Faucheur, Isabelle Nguyen , Jérémie Guyot, Marthe Maerten, Robin Jouve, Romain Masoni, Tim Stettler, Valentin Parisi, Vanesa Santillan Messina, 24/03/19

    studio chiavi. ROOMS. Evian.


            2 sites liées par une ligne du funiculaire.


            Image Sun Mar 24 2019 19:41:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    1ère halte: Hôtel Splendide 


            Image Sun Mar 24 2019 21:11:01 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                   


    2ème halte: Les Mateirons

                 
            Image Sun Mar 24 2019 19:41:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)               
         
                                              


  • Site 3, wind&views: synthèse

    Par Adrien Bressan, Arthur Breen, Eva Collier, Florian Faucheur, Isabelle Nguyen , Jérémie Guyot, Robin Jouve, Valentin Parisi, 18/03/19


    Image Mon Mar 18 2019 00:24:25 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Protostructure face ouest


    Image Sun Mar 24 2019 16:04:38 GMT+0100 (CET)

    Coupes communes


    25 mètres au dessus des sources Cachat se trouve le site 3. Situé sur une colline, le promeneur peut admirer le panorama pittoresque d’Evian, ses toits et le lac Léman. De grands arbres surplombent l’ouest du site créant un effet d’ascension. Sur l’est du site se trouvent des arbres de taille moyenne alignés face au lac.
    Le promeneur peut y accéder par une pente et du côté latéral. Jusqu’en 2005, on pouvait aussi y accéder avec le funiculaire en s’arrêtant à l’arrêt « Le Splendide ».
    Sur le terrain qui , aux premiers abords, semblait plat, un trou ; d’une profondeur d’environ 80 cm. Dans ce trou s’établissaient les fondations de l’hôtel « Le Splendide », détruit en 1983.
    C’est ainsi que s’implante la protostructure, axée Nord-Sud. Elle se situe à l’ouest d’un terrain de tennis. La largeur se trouve face au lac, la longueur longeant ce terrain même. Du nord au sud, de bas en haut, un parcours s’établit, retrace les caractéristiques du lieu ainsi que son histoire, face au lac.
    Le visiteur accède par le bas en débouchant sur des strates reprenant les reliefs laissés dans le terrain par les fondations du Splendide. Il accède ensuite à l’étage supérieur par des marches suspendues, desservant le premier et le deuxième étage d’où l’on redécouvre deux vues d’Evian perdues avec la démolition de l’hôtel. Une à 2m36 du sol avec une passerelle ornée de parois longeant la face Nord de la protostructure et l’autre à 5m69 sous un toit en voûte, filtrant les rayons du soleil.

  • Transition_Dégradation

    Par Adrien Bressan, Valentin Parisi, 17/03/19


    Nous sommes partis de la chambre d’hôtel et du balcon. L’idée était de reproduire l’intimité de la chambre en n’utilisant que la partie extérieure. Comment produire cet effet ? Pour cela nous avons utilisé la transition et la dégradation. En arrivant sur le balcon, la barrière est à 1m50, à hauteur du regard. La vue ne s’offre pas directement au spectateur, il doit aller la chercher. Cette première partie caractérise l’intimité et l’introversion. Rien ne s’offre au visiteur mise à part ce qu’il y a derrière cette cloison. En réalité, il sait ce qu’il y a derrière, pourtant il tente quand même de découvrir le paysage. Est-ce que ce cloisonnement apporte une vision différente de l'environnement ? Est-ce que ces murs lui apportent un sentiment de sécurité, même si celui-ci se trouve en hauteur ? Le visiteur va chercher son environnement, de ce fait il ne peut que plus l'apprécier. Plus on s’aventure dans le projet, plus l’environnement se dévoile. On entre, mais on sort également. Le paysage se révèle d’une autre manière grâce à la transition. Deux conditions spatiales existent : l’intérieur de la protostructure et la confrontation du vide.



        Image Sun Mar 17 2019 23:13:33 GMT+0100 (CET)   Image Sun Mar 17 2019 23:13:33 GMT+0100 (CET)


        Image Sun Mar 17 2019 23:13:33 GMT+0100 (CET)  Image Sun Mar 17 2019 23:13:33 GMT+0100 (CET)



    Références


        Image Sun Mar 17 2019 23:13:33 GMT+0100 (CET)  Image Sun Mar 17 2019 23:13:33 GMT+0100 (CET)

                                Cité Radieuse, Le Corbusier, Marseille                Mémorial de l'Holocauste, Berlin


  • Rooms_winds&view

    Par Adrien Bressan, Arthur Breen, Eva Collier, Florian Faucheur, Isabelle Nguyen , Jérémie Guyot, Robin Jouve, Valentin Parisi, 27/02/19

    Site 3: Wind and view

    Situé sur l'emplacement de l'ancien hôtel "Le Splendide", construit en 1839 et démoli en 1983.


    Image Wed Feb 27 2019 18:37:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Réclame du Splendide, auteur: La Rédaction de "Cité Evian"


    Image Wed Feb 27 2019 17:54:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Carroyage effectué afin d'imaginer les dimensions de la future protostructure dans le site

    dimension: 23.5x10x8.25m (semblable à la protostructure)

    Horizon: +43.33m

    Arrêt funiculaire: Le Splendide


    Image Wed Feb 27 2019 17:54:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Cellule de 1.5x1.5m, 4 cellules sur la largeur, 15 sur la longueur


    Image Wed Feb 27 2019 17:54:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Trou dans la zone du carroyage, rapport à l'humain


    Image Wed Feb 27 2019 17:54:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Situation dans le carroyage


    Image Wed Feb 27 2019 17:54:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Etude du vent