• Rooms

    Par Tami Kyan, Frey Saida, 07/03/19

    Image Mon Mar 18 2019 02:41:40 GMT+0100 (CET)



    Image Mon Mar 18 2019 00:07:45 GMT+0100 (CET)

    First sketches, concepts and ideas


    Image Mon Mar 18 2019 00:07:45 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 18 2019 00:07:45 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Mar 18 2019 00:07:45 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 18 2019 00:07:45 GMT+0100 (CET)Spiraling configuration

    Image Mon Mar 18 2019 00:46:21 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 18 2019 00:46:21 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 18 2019 00:46:21 GMT+0100 (CET)

    Image Fri Mar 22 2019 20:49:37 GMT+0100 (CET)Plans, sections 1:20th and details 1:1

    Image Fri Mar 22 2019 20:49:37 GMT+0100 (CET)

    Perspective


    Image Mon Mar 18 2019 00:07:45 GMT+0100 (CET)Cardboard prototype


    Image Thu Mar 07 2019 00:07:33 GMT+0100 (CET)Image Thu Mar 07 2019 00:07:33 GMT+0100 (CET)

    Movement


    Image Mon Mar 18 2019 00:07:45 GMT+0100 (CET)

    Closed configuration


    Image Mon Mar 18 2019 00:07:45 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 18 2019 00:07:45 GMT+0100 (CET)

    Open configuration, back and front view


    Image Mon Mar 18 2019 00:07:45 GMT+0100 (CET)   

    Image Mon Mar 18 2019 00:07:45 GMT+0100 (CET)

    Image Mon Mar 18 2019 00:46:21 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 18 2019 00:07:45 GMT+0100 (CET)

    Interior scenarios


    Image Mon Mar 18 2019 00:07:45 GMT+0100 (CET)

    Global positioning

  • Double Jeu - ROOMS

    Par Cortes Zélie, Jouanjan Alice, 06/03/19

    Jeu : Activité divertissante, soumise ou non                                      

            à des règles de manière désintéressée.

    Jeu : Invention d’une liberté par et dans une légalité.                

                                                                                          Jeu : Intervalle entre deux pièces, deux surfaces.

                                                                                          Jeu : Avoir du jeu, se mouvoir avec aisance

                                                                                                  dans un espace défini.


    Double jeu 


    Image Wed Mar 06 2019 17:00:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Fig.1 : Photo du site 


    Image Tue Mar 19 2019 10:57:53 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
    Image Wed Mar 06 2019 18:00:54 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Fig.2 : Vue depuis l'entrée du port 



    Image Sun Mar 17 2019 18:09:03 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)

    Fig. 3 : Animation de la maquette présentant diverses configurations



    Image Sun Mar 17 2019 13:42:58 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Fig. 4 : Plan 1:10



    Image Sun Mar 17 2019 13:42:58 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Fig. 5 : Coupe longitudinale 1:10 et détails 1:5



    Image Sun Mar 17 2019 13:42:58 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Fig. 6 : Coupe transversale 1:10 et détails 1:5 et 1:50 



    Image Sun Mar 17 2019 13:42:58 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Fig. 7: Perspective 


    Image Fri Mar 22 2019 23:28:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)    Image Fri Mar 22 2019 23:28:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


     Image Fri Mar 22 2019 23:28:46 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Fig. 8,9 et 10 : Plan avec calques montrant certaines configurations possibles



    "There is not one room, but many to be thought of and discovered, and it is only the "mise ensemble" of an infinite number of them that creates the architectural environments that we consider important" - Alice-Codex ROOMS



                   Image Sun Mar 17 2019 18:33:44 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)      

    Fig. 11 : Animation de la maquette

    Une famille se promène sur les berges du lac, à la recherche d'un endroit à l’abri du vent pour manger. Arrivés sur le brise-lame, ils déplacent l’une après l’autre les plateformes qui leur permettent d’arriver jusqu’à la plus grande, entourée de tous les côtés par le lac. Ils s’installent derrière l'un des panneaux verticaux qu’ils déplacent, de sorte à être tous protégés du vent soufflant depuis le lac.

    Bravant le rebat qui souffle sans répit face à lui, il avance toujours dans la même direction. Il avait hésité ce matin à rester au lit, mais il préférait l’idée de se retrouver seul face au lac, infini les jours de brouillard. L’air lui manquait, comme ses passions qu’il avait dû laisser de côté, et il voulait aujourd’hui les retrouver. Il traverse enfin le square Henri Buet, chargé de ses hameçons, ses leurres et autres accessoires insolites. Enjambant les rochers, il accède presque les yeux fermés jusqu’à sa plateforme préférée, au beau milieu du lac. Il avait parcouru ce chemin tant de fois qu’il ne réfléchissait même plus à l’enchaînement qu’il devait mettre en place pour atteindre son but. Et comme à son habitude, il tire vers lui la seule plateforme qui le reliait à la rive, s’assurant ainsi un moment de calme et d’intimité, seul avec ses féras et ses ablettes.

    Peu à peu, plusieurs personnes arrivent, un groupe d'amis, une vieille dame, un jeune couple, des enfants, tous jouent le jeu, déplacent les plateformes dans un sens ou dans l'autre, se créent un chemin. Certains s'arrêtent sur l'une d'entre elles, d'autres continuent, modifiant sans cesse les chemins, les passages et les espaces, s'amusant parfois à empêcher les suivants de passer ou à les isoler sur une des plateformes. Comme un jeu de dominos ou de taquin géant. Quelques-uns les repoussent derrière eux ou déplacent les panneaux verticaux, pour s'isoler des regards, des cris de enfants, du vent, du soleil. Les passages se font et se défont, des îlots se séparent du reste de la structure puis se relient à nouveau, isolant, à leur tour les plateformes avoisinantes.

    Ainsi, à travers une multitude de dispositions possibles, chacun peut s'amuser à modifier les chemins et les espaces, et lorsque l'on cesse de jouer, un archipel d'îlots isolés surplombant le lac  peut se déployer.

     

    Image Wed Mar 20 2019 20:59:33 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Mon Mar 18 2019 20:37:17 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Wed Mar 20 2019 20:59:33 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Fig. 12, 13 et 14 : Vues depuis l'intérieur de la maquette 


    Image Mon Mar 18 2019 20:37:17 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Fig. 15 : Détail au 1:1 des rails (protostructure à gauche)


    Image Wed Mar 20 2019 11:22:21 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Wed Mar 20 2019 22:22:06 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Fig. 9 et 10 : Photomontages de la maquette sur le site



    Image Sun Mar 17 2019 18:55:02 GMT+0100 (W. Europe Standard Time)

    Fig. 15 : Animation de la maquette


    Avec un ordre, un rythme. Il y a des éléments de répétition, de refrain, de variation, que seul le joueur peut modifier.


    _____________________________________________________________________________________________________________________

    Bibliogaphie Définitions 

    CNRTL                                                                                                                                                                      Larousse

    Jouer et philosopher - Duflo (1997)                                                                                                                             CNRTL


  • P R O T O S T R U C T U R E

    Par Balmer Victoria, Brenne Thomas, Brosteaux Océane, Camille Fauvel, Cortes Zélie, Ferreira Figueiredo Tiago, Frey Saida, Guillaume-Gentil Juliette, Haghighat Shoar Keivan, Jouanjan Alice, Major Rachel, Meier Louis, Pena Galiam Daniel, Revaz Alix, Rodriguez Lucas, Sarda Lise, Tami Kyan, Trivizas Alex, Vouillamoz Akim, Züllig Lorine, 03/12/18



    Image Mon Dec 03 2018 18:28:49 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 03 2018 17:09:07 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 03 2018 17:09:07 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 03 2018 17:09:07 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 03 2018 17:09:07 GMT+0100 (CET)

    Protostructure - 1:33





  • P L A N E S

    Par Meier Louis, 20/11/18

    En choisissant la dernière baguette de la protostructure – V24 -, la notion d’entrée ou de sortie était à prendre en compte. L’idée de gradin m’est venue naturellement, car c’est un juste mélange entre une structure permettant de franchir un étage, et une structure permettant de s’y assoir et profiter de la vue. Par conséquent, j’ai dû faire attention à trouver le juste milieu entre profodeur et hauteur de marche.

    En utilisant le même système que la protostructure, il m’a été plus facile de m’y accrocher, et j’ai également permis à d’autres d’utiliser mon système d’attache pour leur projet.

    Pour créer des ouvertures tout en gardant ce système, j’ai été obligé de décaler certains murs. J’ai choisi d’en prolonger certains plus loin afin de créer un parcours obligatoire à l’utilisateur, créant différents plans au projet.

    La taille des murs a été choisie pour qu’on ne puisse pas regarder par-dessus, mais seulement à travers. Ainsi, la personne se sent totalement immergée dans cet espace, et son regard se dirige automatiquement en direction du lac.


    Image Sun Nov 25 2018 17:11:23 GMT+0100 (CET)

    Image Sun Nov 25 2018 17:11:23 GMT+0100 (CET) Image Sun Nov 25 2018 17:11:23 GMT+0100 (CET)

    Première maquette de la structure - 1:33


    Image Mon Nov 26 2018 13:09:15 GMT+0100 (CET)

    Plan et coupes  - 1:33


    Image Mon Nov 26 2018 13:10:32 GMT+0100 (CET)

    Perspective du projet - 1:33



    Image Sun Nov 25 2018 17:11:23 GMT+0100 (CET)


    Image Sun Nov 25 2018 17:11:23 GMT+0100 (CET)

    Deuxième maquette (finale), sur la protostructure - 1:33



       


    ___________________________________________________________________________________________________

  • Les réactions du mouvement de l'eau

    Par Brosteaux Océane, Sarda Lise, 13/10/18

        Cette nouvelle phase du projet nous propose d'intégrer un élément changeant la perspective du milieu dans lequel celui-ci est implanté, ici la rive de Saint-Sulpice. Nous avons réfléchis à de nombreuses structures simples permettant de modifier l'approche humaine au niveau de la plage. Nous nous sommes orientées vers un objet mettant en valeur, tant au niveau visuel que sensoriel (par le toucher), le mouvement de l'eau et les variations du niveau du lac en fonction de temps et de la période de l'année.

                      Image Fri Oct 19 2018 18:11:33 GMT+0200 (CEST)

    Fig.1 Plan et insertion de l'élément (échelle 1:30)  

                      Image Fri Oct 19 2018 18:11:33 GMT+0200 (CEST)

    Fig.2 Coupes et insertion de l'élément (échelle 1:30)

    L'objet réalisé consiste en un banc placé dans l'eau à une profondeur d'environ 25 centimètres. Il est également protégé par une voûte de feuillage retombant jusque dans le lac, un peu en avant.

    C'est au passage d'une vague que notre élément prend vie. En effet, le courant et la force de cette vague met en mouvement des éléments mobiles entourant certains pieds du banc, et les vibrations résultantes des heurts avec les pieds se propagent jusque dans l'assise. Ainsi La variation de la puissance des vagues est sensitive. Les éléments mobiles, quant à eux, rendent compte de la différence du niveau de l'eau en fonction du temps.

                      Image Fri Oct 19 2018 18:11:33 GMT+0200 (CEST)

    Fig.3 Monge de l'élément (échelle 1:3)

                      Image Wed Oct 17 2018 13:00:58 GMT+0200 (CEST)

    Fig.4 Dessus de la maquette (échelle 1:3)

                      Image Wed Oct 17 2018 13:00:58 GMT+0200 (CEST)

    Fig.5 Carrés créant une vibration (échelle 1:3)

    Notre élément met en avant l'horizontalité du lieu par l'assise ainsi que la verticalité par les pieds fins et très élancés. Le choix du matériau nous a semblé évident; entièrement en bois, ceci renvoi à la forêt se situant à l'arrière de notre plage. La régularité de la structure dépeint un contraste que nous avons relevé, celui de la stabilité et de l'instabilité.

    Nous avons dimensionné les multiples pieds afin qu'une personne assise sur l'élément n'absorbent pas la vibration en touchant elle-même le sol. Aussi, nous n'avons pas intégré de dossier afin de laisser libre le choix de s'assoir face au lac, aux enrochements ou encore à la plage. Cela permet aussi d'expérimenter différentes postures qui changent le ressenti de la vibration.

                      Image Wed Oct 17 2018 13:00:58 GMT+0200 (CEST)

    Fig.6 Maquette sur le site de Saint-Sulpice (échelle 1:3)