• Voiles en mouvement

    Par Chalaron Anouk, Trivizas Alex, 18/03/19


       

         Celui qui, à évian, souhaite rejoindre la Grange au lac trouvera à son arrivée la protostructure aménagée à son avantage. Entre les différents paliers menant au sommet de la colline, la scène qui rappelle le thème musical de la Grange et le jeux d’éléments mis en tension, on y trouve un espace construit par et pour l’Homme.



    Image Mon Mar 18 2019 00:52:58 GMT+0100 (Central European Standard Time)

       


     Revenons sur ce tissu… Imaginez-vous debout, essoufflé à l’arrivée du funiculaire, les jambes flagoelantes,vous n’attendez qu’une chose, c’est d’apercevoir la Grange qui, à votre grand étonnement,  se trouve cachée par un amat de voiles blanches. Votre nature d’Homme curieux se dirige vers cette masse intriguante afin d’en comprendre le sens. Commence alors un jeu ; le jeu de la découverte. Ce qui vous semblait être de simples baches tendues devient en s’approchant un jeu de questionnement. De nouvelles toiles apparaissent, des mécanismes, des détails, des systèmes de poulies se distinguent du reste des éléments et force est de constater que vous êtes tenté de participer à ce système. Vous devenez à la fois le spectateur et l’acteur d’une scène qui se joue entre vos mains, entre vos doigts qui tirent les ficelles du dispositif.



    Image Mon Mar 18 2019 00:52:58 GMT+0100 (Central European Standard Time)

    Vue depuis la scène 



        Il s’offre désormais à vous différents jeux d’ombre, différentes disposition des voiles qui se ferment et se déplacent pour vous offrir protection contre le vent, la pluie, le soleil, mais aussi s’ouvrent pour libérer l’espace. De cette façon, vous vous appropriez le système, et vous entrez en interraction avec le lieu.