• TOPOGRAPHIE

    Par Meier Louis, Baumann Stan, Brenne Thomas, Chalaron Anouk, Cortes Zélie, Cottier Eissa, Frey Saida, Haghighat Shoar Keivan, Hoseneder Phil, Jouanjan Alice, Micale Ilaria, Rodriguez Lucas, Sarda Lise, Tami Kyan, Trivizas Alex, 31/03/19

    ________________________________________E M P L A C E M E N T________________________________________


    Sur le site 4, la protostructure est positionnée au Sud-Ouest de la parcelle arborée en face de la Grange au Lac. Elle s'étend dans la pente, direction Sud-Nord sur sa longueur.

                    Image Sun Mar 31 2019 19:34:05 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    A cet emplacement, la protostructure est dans la continuité du chemin et des rails du funiculaire qui passe en dessous du terrain, les grands arbres l'entourent sans empiéter sur la zone.



    Image Sun Mar 31 2019 19:34:05 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




    Trois carroyages successifs permettent de définir une pente raide relativement constante. 



    Image Sun Mar 31 2019 19:34:05 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)





    Image Mon Apr 01 2019 12:38:28 GMT+0200 (CEST)




    _________________________________________A T M O S P H E R E_________________________________________


    Par un après-midi de printemps ensoleillé, le site reste très calme. Quelques promeneurs passent, certains viennent directement demander quel est le projet en préparation et semblent intéressés de voir, bientôt, la construction finie. 



  • ROOMS

    Par Baumann Stan, Cortes Zélie, Cottier Eissa, Hoseneder Phil, Jouanjan Alice, Meier Louis, Micale Ilaria, Rodriguez Lucas, 21/03/19


    Image Thu Mar 21 2019 10:42:06 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Fig. 1 : Plan commun 1:20


  • Entre brise-lames et vagues brisées

    Par Cottier Eissa, Hoseneder Phil, 17/03/19


    Il est sur le mur du quai, regardant le lac. Il aperçoit plus loin un mur étrange, à la fois ouvert et opaque. Il s'en approche et découvre un escalier accédant à une plateforme qu'il devine à travers la paroi.

    Il descend.

          L'escalier lui donne l'impression de vibrer,

                            régulièrement, comme un mur victime des vagues.

                                                                                           Il descend.

                                                                                                 Soudain, l'accès rétrécis,

                                                                                                          le sentiment de vibration se fait plus intense,

                                                                                                                                                               plus violent.

                                                                                                                                                                     Il descend.

    Les lames de cette paroi qui paraissait si solide se b r i s e n t tout à coups et ouvrent sur la plateforme, l'invitant à s'y poser. Il s'y assied, se retrouvant à l'abri du mal-être que l'extérieur peut causer. Les sons sont étouffés, remplacés par le clapotis des vagues b r i s é e s. La lumière, filtrée par ce mur en vibration, est tamisée. Le voilà seul face à lui-même et à l'immensité du lac qui s'ouvre à lui.


    Image Sun Mar 24 2019 13:34:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)                               Image Sun Mar 24 2019 13:34:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

           Maquette 1:10, vue du haut de l'escalier                                                Maquette 1:10, vue de la plateforme





    Plan 1:10