• TOPOGRAPHIE

    Par Meier Louis, Baumann Stan, Brenne Thomas, Chalaron Anouk, Cortes Zélie, Cottier Eissa, Frey Saida, Haghighat Shoar Keivan, Hoseneder Phil, Jouanjan Alice, Micale Ilaria, Rodriguez Lucas, Sarda Lise, Tami Kyan, Trivizas Alex, 31/03/19

    ________________________________________E M P L A C E M E N T________________________________________


    Sur le site 4, la protostructure est positionnée au Sud-Ouest de la parcelle arborée en face de la Grange au Lac. Elle s'étend dans la pente, direction Sud-Nord sur sa longueur.

                    Image Sun Mar 31 2019 19:34:05 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    A cet emplacement, la protostructure est dans la continuité du chemin et des rails du funiculaire qui passe en dessous du terrain, les grands arbres l'entourent sans empiéter sur la zone.



    Image Sun Mar 31 2019 19:34:05 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




    Trois carroyages successifs permettent de définir une pente raide relativement constante. 



    Image Sun Mar 31 2019 19:34:05 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)





    Image Mon Apr 01 2019 12:38:28 GMT+0200 (CEST)




    _________________________________________A T M O S P H E R E_________________________________________


    Par un après-midi de printemps ensoleillé, le site reste très calme. Quelques promeneurs passent, certains viennent directement demander quel est le projet en préparation et semblent intéressés de voir, bientôt, la construction finie. 



  • ROOMS

    Par Baumann Stan, Cortes Zélie, Cottier Eissa, Hoseneder Phil, Jouanjan Alice, Meier Louis, Micale Ilaria, Rodriguez Lucas, 21/03/19


    Image Thu Mar 21 2019 10:42:06 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Fig. 1 : Plan commun 1:20


  • R O O M S

    Par Meier Louis, Rodriguez Lucas, 06/03/19

    Notre projet, accessible grâce au petit muret, est placé au bout de la protostructure. Un niveau intermédiaire permet d'exploiter le brise-lame, qui soutient la construction.


    Image Sun Mar 17 2019 16:47:53 GMT+0100 (CET)

    Brise-lames - Port de plaisance d'Evian


    Image Wed Mar 06 2019 08:35:04 GMT+0100 (CET)

    Situation de la protostructure - Emplacement de notre projet en rouge - Evian


    Pour ce projet, nous avons décidé d'utiliser un système de superposition orthogonal de poutres. Disposé d'une manière spécifique, cela crée différents reliefs. Ce système de construction rappelle peut-être le jeu pour enfant Kapla, cependant, il reste très intéressant architecturalement.


    Image Mon Mar 18 2019 21:56:07 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Mar 18 2019 21:56:07 GMT+0100 (CET)

    Photos de la première maquette - 1:10

     


    Après plusieurs essais de maquette, nous optons pour un relief qui permet une certaine transparence, mais également l'apparition de quelques assises. Ces différentes couches superposées suggèrent un espace à la fois fluide et statique. Cette construction offre différentes façons de se partager un espace public et des possibilités infinies de compositions collectives. 


    Image Fri Mar 22 2019 16:16:17 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Plan et coupes - 1:10 / Détail constructif - 1:5



    Image Mon Mar 18 2019 20:59:19 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Mar 18 2019 20:59:19 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Mar 18 2019 20:59:19 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Mar 18 2019 20:59:19 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Mar 18 2019 20:59:19 GMT+0100 (CET)

    Photos de la maquette finale installée dans la protostructure - 1:10


    On peut tout à fait imaginer répéter cette structure, en créant différents modules, et ainsi concevoir différents types d'espace. En considérant une plus vaste surface, la notion de promenade serait encore plus notable.



    Image Fri Mar 22 2019 16:16:17 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Perspective


    Image Mon Mar 18 2019 22:07:01 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Mar 18 2019 22:07:01 GMT+0100 (CET)

    Photomontages du projet sur le site


    En matière de constructivité, nous nous sommes inspirés du pavillon suisse, de l'Exposition universelle 2000 à Hanovre, créé par Peter Zumthor. En empilant des poutres les unes sur les autres, il a su faire tenir des murs de plus de 10 mètres de haut sans utiliser de vis. Pour cela, il a utilisé de très grands tirants qui comprimaient cette superposition. On peut envisager adapter ce système à notre échelle, et mettre des sangles d'arrimages (spencets) pour engendrer la compression des différentes pièces de bois. Cela permettrait également le recyclage d'une partie du bois utilisé.


      Image Fri Mar 22 2019 16:16:17 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)  Image Fri Mar 22 2019 16:16:17 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Peter Zumthor - Exposition universelle 2000 - Pavillon Suisse - Hanovre



  • Espaces engendrés et ancrage au sol

    Par Revaz Alix, Rodriguez Lucas, 04/12/18

    Pour la phase gardens, nous nous sommes intéressés à l'espace créé sous nos planes. On peut facilement remarquer que nos deux projets ont pour but de prendre de la hauteur. Cependant, ils sont très différents car l'un monte doucement, alors que l'autre est beaucoup plus radical, il prend vite de la hauteur. Il y a ici un grand contraste entre une promenade légère et une ascension directe.

    Exploiter l'espace formé par le sol et les poteaux permet d'accentuer ce contraste. L'un des planes à un grand nombre d'attache au sol, ce qui forme un espace chargé accentué par la faible hauteur des plateformes, alors que l'autre invite le visiteur à regarder vers le haut, à élever le regard. 


    Image Fri Mar 22 2019 16:02:42 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Perspective, point de vue d'un nageur 



        Image Tue Dec 04 2018 14:44:01 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)              Image Tue Dec 04 2018 14:44:01 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Espace formé en dessous et du dessus des planes 


    Ainsi, nous avons dû définir un sol. Celui-ci a été établi grâce aux relevés de mesures. Le but étant de faire de cet espace un lieu exploitable par les visiteurs, nous avons placé les plateformes les plus basses à une hauteur de 2,3 mètres. 

    Ensuite, il a été question de trouver un moyen d'ancrage au sol. Pour cela, nous nous sommes inspirés du système utilisé pour les pilonnes électriques en bois. Cette technique utilise des cales en pierre et non du béton, ce qui est plus respectueux de l'environnement et donc plus adapté pour une construction au sein d'une réserve naturelle.


    Image Fri Mar 22 2019 16:02:42 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Plan 



    Image Fri Mar 22 2019 16:02:42 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Vision générale


  • P R O T O S T R U C T U R E

    Par Balmer Victoria, Brenne Thomas, Brosteaux Océane, Camille Fauvel, Cortes Zélie, Ferreira Figueiredo Tiago, Frey Saida, Guillaume-Gentil Juliette, Haghighat Shoar Keivan, Jouanjan Alice, Major Rachel, Meier Louis, Pena Galiam Daniel, Revaz Alix, Rodriguez Lucas, Sarda Lise, Tami Kyan, Trivizas Alex, Vouillamoz Akim, Züllig Lorine, 03/12/18



    Image Mon Dec 03 2018 18:28:49 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 03 2018 17:09:07 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 03 2018 17:09:07 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 03 2018 17:09:07 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 03 2018 17:09:07 GMT+0100 (CET)

    Protostructure - 1:33