• P R O T O S T R U C T U R E

    Par Balmer Victoria, Brenne Thomas, Brosteaux Océane, Camille Fauvel, Cortes Zélie, Ferreira Figueiredo Tiago, Frey Saida, Guillaume-Gentil Juliette, Haghighat Shoar Keivan, Jouanjan Alice, Major Rachel, Meier Louis, Pena Galiam Daniel, Revaz Alix, Rodriguez Lucas, Sarda Lise, Tami Kyan, Trivizas Alex, Vouillamoz Akim, Züllig Lorine, 03/12/18



    Image Mon Dec 03 2018 18:28:49 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 03 2018 17:09:07 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 03 2018 17:09:07 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 03 2018 17:09:07 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 03 2018 17:09:07 GMT+0100 (CET)

    Protostructure - 1:33





  • PLANES: gallery

    Par Trivizas Alex, 03/12/18
    Image Mon Dec 03 2018 07:42:26 GMT+0100 (Central European Standard Time)

    Image Mon Dec 03 2018 07:39:48 GMT+0100 (Central European Standard Time)

  • Gardens

    Par Tami Kyan, Frey Saida, 03/12/18

    Image Thu Dec 20 2018 03:12:42 GMT+0100 (CET)

    Image Thu Dec 20 2018 03:12:42 GMT+0100 (CET)


    Image Thu Dec 20 2018 03:12:42 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 05 2018 21:19:58 GMT+0100 (CET)




    Image Mon Dec 03 2018 04:35:48 GMT+0100 (CET)



    Image Mon Dec 03 2018 04:35:48 GMT+0100 (CET)


    Image Mon Dec 03 2018 04:35:48 GMT+0100 (CET)  



    Image Mon Dec 03 2018 04:35:48 GMT+0100 (CET)



    Image Mon Dec 03 2018 04:35:48 GMT+0100 (CET) 



    Image Mon Dec 03 2018 04:35:48 GMT+0100 (CET)



    Image Mon Dec 03 2018 04:35:48 GMT+0100 (CET)

    plan, coupes et axonométrie du détail de la construction de la "sphère" souterrain

    rapport au sol - échelle 1:10


    GARDENS (02.12.18)

    Pour Gardens nous avons voulu créer un espace qui relie nos deux projets.

    La « sphère » support structuralement l’espace de repos et de l’autre part, la toiture aide à créer un espace couvert entre les planes de la sphère. Pour renforcer cette relation, on a construit un lieu caché auquel on peut descendre de la plateforme d’au-dessus grimpant une « échelle » créée sur un plan.

    Pour y aller on doit faire tout le chemin commençant avec le projet d’Alice qui a créé un « tunnel carré » qui joue avec la lumière, après on marche le chemin dans la sphère, continuant avec « la pont » de Mike, puis on utilise les hexagones de José pour monter sur la plateforme, où on peut descendre comme décrit avant.

    Le sol de cette espace couvert est contrôlé, qui veut dire qu’il est plat et qu’on n’a pas des arbres et il est au contraste avec le sol entre les sphères, où on a plusieurs des arbres et aussi un terrain, qui change la hauteur.

  • Ascension

    Par Rodriguez Lucas, 25/11/18

    Pour la phase planes, j’ai d’abord voulu construire une tour afin d’obtenir différentes perspectives du paysage. Cette tour faisait plus de 20 mètres de haut et était pourvue de trois étages octogonaux de grandeurs différentes. Le fait que la taille plateformes augmentent proportionnellement à la hauteur à laquelle elles sont disposées, accentuerait le sentiment d’attirance vers le haut que l’on pourrait avoir. Les contreventements des quatre colonnes devaient assurer une certaine stabilité à la structure.



                      Image Sun Nov 25 2018 22:37:04 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


     Plan et élévations à l'échelle 1:33




               Image Sun Nov 25 2018 22:37:04 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)            Image Sun Nov 25 2018 22:37:04 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


                                                                Perspective                                                     Photo de la maquette au 1:33



    Après un premier essai de maquette, j‘ai pu observer plusieurs points négatifs. D’une part l’instabilité (malgré des contreventements trop imposants), mais aussi que je n’utilisais pas la protostructure commune à mon avantage et que je n’avais aucune liaison directe avec mes voisins, ce qui freinait particulièrement l’un des buts de cette exercice : la solidification de la protostructure.

    J'ai donc exploré plusieurs chemins, en gardant comme objectif la verticalité, sans déstabiliser la protostructure, voire même procurer un effet bénéfique sur l'équilibre de cette dernière. La solution qui m'a parue la plus logique a été d'utiliser les baguettes de mes voisins pour les lier entre-eux et ainsi porter mes plateformes. Je me suis adapté aux projets m'entourant et fais mes choix constructifs en fonctions des leurs. Pour finir, les prolongements de l'ossature de mes plateformes établissent de nouvelles trames qui ont pour but de stabiliser d'autres projets.



      Image Mon Dec 03 2018 23:36:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)       Image Mon Dec 03 2018 23:36:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)  

    Détails constructifs des plateformes




                                           Image Sun Nov 25 2018 22:37:04 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


                                                                          Perspective du projet final



    Pas à pas, de plus en plus haut, j'escalade cette structure et observe les perspectives du paysage changer. L'aboutissement reste pourtant indiscernable. Je m'arrête sur une plateforme semblable à une aire de repos, je reprend des forces et m'encourage à continuer. Après quelques efforts, j'atteins le point culminant et découvre une vue spectaculaire sur une ville futuriste. Un sentiment d'accomplissement m'envahit, je m'identifie à un alpiniste. Ce fut une vraie ascension.




        Image Mon Dec 03 2018 23:36:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)            Image Mon Dec 03 2018 23:36:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



        Image Mon Dec 03 2018 23:36:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)            Image Mon Dec 03 2018 23:36:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)                   

    Photos de la maquette finale au 1:33


  • PLANES

    Par Major Rachel, 25/11/18

        Se baladant au bord d’un lac, il aperçoit une structure massive et géométrique émergeant de l’eau. Comme une sorte de cube dans lequel on serait venu découper des marches à différents niveaux. Il s’approche et constate, grâce à la transparence du liquide, l’existence de marches sur les côtés qu’il n’avait pas remarquées auparavant. 

    Il se lance alors et saute sur le premier escalier central séparé de la terre par l’eau. 

    Pour se balader il doit escalader ces marches dont certaines ne sont pas de tout repos. A quelques endroits il se trouve face à une grande surface et se sent bloqué, coincé mais aussi de manière étonnante protégé. A l’inverse, à d’autres endroits où les façades sont petites, il respire. Arrivé au sommet il se sent grand, pourtant, quand il regarde autour de lui il s’aperçoit que moult autre structures l’entourent et qu’elles sont particulièrement conséquentes. Inopinément, il retrouve sa taille humaine.

     





    Image Mon Dec 03 2018 23:51:28 GMT+0100 (CET)

    Fig. 1 : Photo du projet PLANES







    Image Mon Dec 03 2018 23:51:28 GMT+0100 (CET)

    Fig. 2: Perspective 1 & 2; vue à 4m du projet & vue à l'intérieur du projet






    Image Mon Dec 03 2018 23:51:28 GMT+0100 (CET)

    Fig. 3: détail de la Tomba Brion, Carlo Scarpa, 1978, Altivole, près de Trévise, Italie


    Carlo Scarpa a conçu une tombe pour la famille Brion, sous demande d'Onorina Tomasi Brion. La tombe de Scarpa lui-même se situe à proximité mais à l'extérieur de cette construction. 

    L'architecte joue avec la géométrie, en effet la structure comporte plusieurs détails qui sont des modénatures ornementées en hommage à ceux qui sont partis.