• Plan commun - la buvette

    Par Abrosino Jaoro, Bugmann Nora, Bürki Arthur, Croset Pénélope, Descloux Dimitri, Devaud Angélique, Guisan Solène, Kastl Vincent, Martin Lily, 22/03/19


    Image Fri Mar 22 2019 23:09:15 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


  • Lumière & Densité

    Par Bürki Arthur, Descloux Dimitri, 04/03/19





    25.02.19

    Nous sommes allés à Evian afin de faire une topographie du site sur lequel nous allons nous implanter. Nous avons décidé d’utiliser la pente douce faisant face au lac, devant la buvette. Après avoir reporté la topographie sur le dessin, en y ajoutant la protostructure et la buvette, notre recherche porte sur des différences de densité. Nous allons utiliser un ou plusieurs matériaux, certainement d’origine végétale pour matérialiser un gradient de densité. Notre but est de faire ressortir une zone interne a la protostructure qui puisse créer un sentiment « d’insideness » grâce au gradient de densité qui constituerait une sorte de vecteur de lecture du site et grâce au site lui-même qui délimiterait le reste de cette zone clé.

    4.03.19

    Nous avons avancé nos recherches sur les densités, certaines géométries commencent à ressortir, nous en avons déjà figé une provisoirement, en vue d’affiner les recherches dans ce sens. Nous avons remarqué par exemple que de densifier une zone en hauteur permettait de conserver cette vue depuis la buvette, tout en ayant une mise en tension devant, en vue de créer une Room. De plus, avec quelques recherches historiques sur la buvette, nous avons remarqué que le site a totalement changé, par rapport à l’intention première de Maurice Novarina. A l’époque, le devant était fourni: deux grands arbres, des fleurs, un bassin d’eau. Et maintenant, le site est totalement différent avec la route principale, la circulation et le bruit. L’ambiance n’est plus la même. Cette recherche nous a fait réaliser qu’il ne fallait pas avoir peur d'intervenir entre le lac et la buvette !


    -- Premier test de Rooms -- Tension entre la végétation et le caillou --



    Image Mon Mar 04 2019 10:25:15 GMT+0100 (CET)



    -- Densité --


    -- Test papier calque -- différentes densités entrainent des opacités différentes --


    Image Mon Mar 04 2019 10:25:15 GMT+0100 (CET)




    -- Test fils de nylon -- en interaction avec la lumière, le fil se révèle et des densités de fils en deux lieux séparés créent une tension --



    Image Mon Mar 04 2019 10:25:15 GMT+0100 (CET) .        Image Mon Mar 04 2019 10:25:15 GMT+0100 (CET)




    10.03.19

    Nous avons commencé par étendre notre protostructure d’une case. Nous voulons créer une Room avec un sens de lecture donné par un gradient de densité. De plus nous avons lié notre projet aux travaux voisins. Notre espace en longueur s’ouvrirait, après le passage d’un seuil donné par Angélique et Solène. Le sol et les parois, orientés vers le lac,  et aménagés selon un système constructif, accompagnent l'utilisateur dans sa transition douce entre l'intérieur et l'extérieur de la buvette.



    -- Recherche sur la densité par le dessin -- scan intermédiaire --

         

                     Image Sat Mar 09 2019 17:32:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)               





    Image Sun Mar 10 2019 21:31:47 GMT+0100 (CET)



    -- Système 4 et partie du plancher --



    Image Sun Mar 10 2019 21:31:47 GMT+0100 (CET)




    Image Sun Mar 10 2019 21:31:47 GMT+0100 (CET)


    -- Détail du plancher --


    Image Sun Mar 17 2019 22:21:25 GMT+0100 (CET)





    16.03.19

    Je vis cette structure de loin, à la fois dense et légère. Je m’en approchai, intrigué par cet espace-entre, ouvert et fermé, sombre et lumineux en même temps. Je me laissai emporter par ma curiosité, ressentant comme le besoin de découvrir l’intérieur de ce pavillon. Celui-ci me semblait conduit par un hasard total, constitué de formes extensibles, asymétriques, invisibles de face, imposantes de profil. En arrivant à l’entrée, ma vue fut obstruée, ma perception du bassin Lémanique étriquée. Cette géométrie orientait ma vision. Encore plus intrigué par cette condition posée, une fois arrivé sur le seuil, je voulus instinctivement traverser ce passage, j’avais ce besoin de revoir ce paysage si ample. Je pense que la lumière, légèrement tamisée, ainsi que la manière dont cette structure contraignait mon chemin m’oppressait, inconsciemment. D’un seul coup, je me mis à avancer. Après deux pas, je fis un contours à gauche, puis à droite. Je pense que ce plafond, fin et statique, guida mes pas de la sorte. Il me donnait l’impression de chercher à se refermer sur lui-même, ou de vouloir s’effondrer. Cette structure en suspension ainsi que sa forme me poussait à imaginer son passé et son avenir, elle demeurait totalement immobile mais semblait se mouvoir à une autre échelle temporelle. J’aurais pu poursuivre mon chemin, de front, en direction du lac, en baissant peut-être la tête par réflexe mais je ne le fis pas, je fis des détours et avançai. Subitement, le soleil me frappa en pleine face, le paysage me sauta au visage, je ne m’étais jamais autant senti dehors, comme si j’étais venu jusqu’ici pour recevoir toute cette nature de plein fouet, pour redécouvrir le monde. Ma concentration avait été absorbée par ces formes à la fois courbes et carrées, qui ne demandaient qu’à être comprises, donnant une impression de semblant de logique. Mon attention était telle que le temps d’un instant, je fus déconnecté de tout ce qui était extérieur à cette structure. En arrivant au terme de mon expérience sensorielle, une marche m’attendait, comme pour asseoir toutes ces sensations accumulées le temps d’un passage. Ce qui me frappa fut la hauteur de cette marche. Trop haute pour être un escalier conventionnel, elle inspirait réellement à s’asseoir et répondait exactement à l’aboutissement de ce cheminement. Ce moment si singulier marquait la fin d’un monde à lui tout seul, restant inchangé derrière nous, ne laissant que son empreinte. Je m’assis, pris une grande bouffée d’air pur, et contemplai le paysage. Je me sentais libre.


    -- Monge 1:33 et détails constructifs 1:10 --


    Image Sun Mar 17 2019 22:21:25 GMT+0100 (CET)


    -- Photo Axo -- Maquette 1:10 --



    Image Tue Mar 19 2019 16:27:54 GMT+0100 (CET)



    -- Inside --



    Image Tue Mar 19 2019 16:27:54 GMT+0100 (CET)




    Image Tue Mar 19 2019 16:27:54 GMT+0100 (CET)



    -- Outside --



    Image Tue Mar 19 2019 16:27:54 GMT+0100 (CET)




    Image Tue Mar 19 2019 16:27:54 GMT+0100 (CET)




    -- Ouverture --


    Cette maquette nous a permis de souligner quelques défauts. En cas d'une suite de ce projet, nous mettrions en place de nouvelles façades respectant le même système constructif, orthogonalement aux façades déjà existantes. Ceci fait, notre structure en serait davantage densifiée, renforçant ainsi notre intention. De plus, structurellement parlant, notre système n'en serait que davantage rigidifié.



  • Scaffolding - Grandgirard / Fauvel

    Par Guisan Solène, Migliano Enzo, Bugmann Nora, Pham Piet, Reichel Federico, Abrosino Jaoro, Béné Solène, Bürki Arthur, Croset Pénélope, Descloux Dimitri, Ferretti Lapo, Hansen Antoine, Kaba Julie, Kastl Vincent, Martin Lily, Rieux Camille, Romash Michael, Shade Alina, Tamm Nils, 18/12/18



    Scaffolding

    Image Wed Dec 19 2018 14:26:44 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 14:26:44 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 14:26:44 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 15:44:27 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 16:50:27 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 15:44:27 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 16:50:27 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 17:45:40 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 16:50:27 GMT+0100 (CET)







    Image Wed Dec 19 2018 17:21:44 GMT+0100 (CET)





    Image Wed Dec 19 2018 18:20:38 GMT+0100 (CET)

     Image Wed Dec 19 2018 18:20:38 GMT+0100 (CET)Image Wed Dec 19 2018 18:20:38 GMT+0100 (CET)  

                                                             

                                                         Image Thu Dec 20 2018 09:26:51 GMT+0100 (CET)


                                                        Image Thu Dec 20 2018 09:26:51 GMT+0100 (CET)


                                              Image Thu Dec 20 2018 09:55:24 GMT+0100 (CET)





    Mise en page, archivage et trame par Piet Pham, Solène Guisan et Enzo Migliano.

    Photos et retouches par Louis Meier et Lise Sarda.

    Rédaction et trame par Federico Reichel, Nora Bugmann et Victoria Balmer.

  • PROTOFIGURE

    Par Abrosino Jaoro, Aliaga José, Béné Solène, Bugmann Nora, Bürki Arthur, Croset Pénélope, Descloux Dimitri, Ferretti Lapo, Guisan Solène, Hansen Antoine, Kaba Julie, Kastl Vincent, Martin Lily, Migliano Enzo, Pham Piet, Reichel Federico, Rieux Camille, Romash Michael, Shade Alina, Stéphane Grandgirard, Tamm Nils, 04/12/18



    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)





    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)





    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)





    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)





    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)


    - Photos prises par Louis Meier/Studio Fauvel - 


  • lame de terre

    Par Bürki Arthur, Hansen Antoine, 03/12/18

    Gardens était une phase en binôme qui se voulait être une contextualisation de la phase Planes qui elle, supposait une recherche plus abstraite du site de St-Sulpice. Gardens aspirait à créer un complément ou au contraire une rupture avec la phase précédente ; dans les deux cas une source de progression, une ouverture vers d'autres notions qui semblaient manquantes lors de la phase Planes.


    Le processus de nos deux Planes s'est traduit par la recherche de verticalité et c'est dans cette ligne de pensée que ce projet s'est orienté. Comment amplifier la sensation de vertige inverse de la stèle d'Arthur ? Que devient la masse de terre résiduelle engendrée par l'introduction du tunnel d'Antoine sur la proto-figure ? Nous avons décidé d'utiliser le volume exact de cette terre pour créer un mur de terre glaise de 60 cm de longueur pour 45 cm de hauteur et 2 cm d'épaisseur (1:33), sur lequel les tunnels se grefferaient et où l'observatoire deviendrait vertigineux du fait de la hauteur du mur à son côté (environ 7 mètres au 1:1) et de sa hauteur même (5 mètres au 1:1).




                      Image Wed Dec 19 2018 15:56:15 GMT+0100 (CET)

                      monge/perspectives des tunnels et du mur


         Image Mon Dec 03 2018 00:04:41 GMT+0100 (CET)             Image Mon Dec 03 2018 00:04:41 GMT+0100 (CET)

                                                                                                    première couche de terre glaise (1cm)                       

                                                                                                    pose des baguettes (0,5x0,2)




                    Image Mon Dec 03 2018 00:04:41 GMT+0100 (CET)            Image Mon Dec 03 2018 00:06:54 GMT+0100 (CET)  

                    greffe du tunnel sur la terre glaise

                                     


                


          Image Mon Dec 03 2018 00:06:54 GMT+0100 (CET)        Image Mon Dec 03 2018 00:06:54 GMT+0100 (CET)

          apparition de fissures après 36 heures




                    Image Tue Dec 04 2018 12:09:31 GMT+0100 (CET)

                    notre Gardens dans la proto-structure finale



                                               Image Mon Dec 03 2018 00:12:40 GMT+0100 (CET)

                                               NK’Mip Desert Cultural Centre


    En vue d'élargir la conception du projet, nous avons imaginé un fragment à l'échelle 1:3 du mur en terre pisé : une première couche de terre humide (0,1L), puis une couche d'argile (50g), une deuxième couche de terre (0,8L) et d'argile (50g), puis le même volume de terre et 50g d'argile de plus pour chaque couche supplémentaire (2). 

     

                         Image Mon Dec 03 2018 00:12:40 GMT+0100 (CET)                        Image Mon Dec 03 2018 00:12:40 GMT+0100 (CET)

                         décoffrage




                     Image Mon Dec 03 2018 00:12:40 GMT+0100 (CET)

                     résultat des 5 couches de terre et d'argile