Espace de lumière

Par Bugmann Nora, 04/12/18




Eclairement

Les rayons de soleil balaient sans cesse la terre dans son voyage ellipsoïdal infini. Du point de vu de St-Sulpice, ceux-ci parcourent une trajectoire atteignant son point culminant au alentours de 14:00 au solstice d’été. 

PLANES

Deux plans gauches. Un plan horizontal. Une ouverture.

Image Tue Dec 04 2018 15:46:39 GMT+0100 (CET)


Vue du visiteur se trouvant sur l'écran (le plan horizontal)

Image Tue Dec 04 2018 15:46:39 GMT+0100 (CET)


Vue sur le visiteur 

Image Tue Dec 04 2018 15:46:39 GMT+0100 (CET)


Solstice d’été - 14:00 

En l’espace d’un instant, les rayons de soleil vont projeter sur le plan horizontal un carré tronqué dont les limites crée un espace déterminé. Les dimensions du petit coté du pentagone a été déterminer par les dimensions d’une porte pour inviter une direction d’entrée dans l’espace illuminé. 

Image Tue Dec 04 2018 15:46:39 GMT+0100 (CET)


Après ce bref instant, l'espace se déformera pour ne revenir qu'a sa forme orthogonal une année plus tard. 


Processus 

Tout d'abord, j'ai déterminé la direction des rayons de soleil , [cf. Axonométrie rayon de soleil].

Il me fallait maintenant determiner les orientations des deux plans gauches par le dessin, à l'aide d'un Monge puis d'une axonométrie de situation de la protostructure.

Moulage 

Les plans gauches sont armés avec une grill en plastique de plâtrier. Apres plusieurs tests aves d'autres armatures celle-ci m'a sembler la plus appropriée. Les plaques font une épaisseur de 2mm et sont suspendues par des fils. C'est pourquoi elles devaient avoir une certaines resistance à la traction. 

Image Tue Dec 04 2018 15:46:39 GMT+0100 (CET)           Image Tue Dec 04 2018 15:46:39 GMT+0100 (CET)