• transformation

    Par Reichel Federico, 16/12/18

    Depuis plusieurs semaines, nous travaillons sur cette petite plage à St-Sulpice, plus précisément dans une crique délimitée par deux enrochements distancés de 20 mètres. Nous sommes restés du côté de l'eau, imaginant un barrage, une paroi, quelque chose qui nous permettait de créer un bassin d'eau calme. Nous avons dessiné des lignes, des courbes, construit des morceaux de plâtre et de béton. De l'autre côté du lac, je savais qu'il y avait la ville d'Évian, sans jamais pouvoir la distinguer. J'ai regardé sur Google Maps, à vol d'oiseau c'était à 12 kilomètres. 



    Image Sun Dec 16 2018 15:34:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    1:400  –  crique étudiée, plage de St-Sulpice, Vaud, Suisse




    Image Sun Dec 16 2018 15:34:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    1:2500  –  plage de St-Sulpice et embouchure de la Venoge, Vaud, Suisse




    Image Sun Dec 16 2018 15:34:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    1:2000  –  détail du lac Léman, 100 m au large de la plage de St-Sulpice, Vaud, Suisse




    Image Sun Dec 16 2018 15:34:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    1:400  –  détail de l'embarcadère d'Évian, Haute-Savoie, France 




    Image Sun Dec 16 2018 15:34:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    1:1500  –  embarcadère d'Évian, Haute-Savoie, France




    Image Sun Dec 16 2018 15:34:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    1:4000  –  quai Baron de Blonay, Évian, Haute-Savoie, France





  • PROTOFIGURE

    Par Abrosino Jaoro, Aliaga José, Béné Solène, Bugmann Nora, Bürki Arthur, Croset Pénélope, Descloux Dimitri, Ferretti Lapo, Guisan Solène, Hansen Antoine, Kaba Julie, Kastl Vincent, Martin Lily, Migliano Enzo, Pham Piet, Reichel Federico, Rieux Camille, Romash Michael, Shade Alina, Stéphane Grandgirard, Tamm Nils, 04/12/18



    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)





    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)





    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)





    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)





    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)


    - Photos prises par Louis Meier/Studio Fauvel - 


  • GARDENS

    Par Aliaga José, Kastl Vincent, 03/12/18




    GARDENS est une progression de PLANES qui enrichi ces derniers et apporte par la même occasion la création d'un espace évolutif.


    En analysant nos PLANES respectifs nous en avons déduit, par les différents milieux où nos PLANES évoluent et leurs rôles, qu’il serait indispensable de les lier directement de façon à ce qu’il se complètent en créant un lieu attractif qui invite un observateur à questionner cet espace et à le visiter.


    Notre système de dalles modulable GARDENS permet de s’étendre à l’infini avec une grande liberté d’expansion suivant l’espace que nous souhaitons concevoir.


    Cet espace est délimité concrètement par la périphérie des dalles, mais également par l’intensité lumineuse qu’elles dégagent lorsque le soleil se couche et qui dépendra des conditions météorologiques dans la journée.


    "Lors du crépuscule, un chemin de dalles dans la forêt remplit de mystère amène au lac où notre GARDEN commence à s’illuminer fortement grâce à l’énergie qu’il a absorbé tout au long de la journée. Celui-ci nous invite à continuer notre chemin se perdant au large là où se trouve la « Casquette ». En s’approchant, le visiteur passe à travers les différentes expressions de ce PLANES, jusqu’à l’instant où il se retrouve sous celui-ci. Son regard vers le large, se perd dans la perception des distances trompées."





    Monge PLANES (Echelle 1:33) et GARDENS (Echelle 1:33 / 1:10)

    Image Wed Dec 12 2018 22:22:17 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




    Axonométrie dalle GARDENS (Echelle 1:10)

     Image Mon Dec 17 2018 22:05:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)  




    Plan d'une dalle de GARDENS conçue grâce à du plâtre mélangé avec des pigments phosphoréscants.

    (Echelle 1:33)

    Image Mon Dec 03 2018 15:01:54 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Afin de poser nos dalles GARDENS aux endroit choisis, nous avons construit une colonne support qui se plante dans le terrain. Pour avoir une certaine stabilité, l'extrémité de la colonne, qui est en forme de pointe, est constituée de cannelures qui permettent de figer la dalle dans l'orientation voulue, tout en randant une éventuelle rotation impossible.


       (fragment à l'échelle 1:3 de la pointe de pénétration)

    Image Tue Dec 04 2018 17:46:48 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)   Image Tue Dec 04 2018 17:46:48 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Mise en situation de la pointe de pénétration sur un terrain

    Image Tue Dec 04 2018 17:46:48 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)









  • GARDENS

    Par Béné Solène, Kaba Julie, 03/12/18

    Pour Gardens nous avons étudié nos plans en les retirant de l’abstraction de la phase Planes. En recontextualisant nos plans dans le site de départ, nous avons remarqué qu’il y aurait des problèmes dans l’encrage de nos plans dans le sol.

    Le socle en plâtre à été remplacé par un système semblable à la protostructure : ceci permet de faire un encrage stable pour les plaques de plâtre et permet également de renforcer les tiges verticales qui vont servir de fondations à la plaque de glace : c’est un nouveau système d’encrage en commun.

    Le plan de Julie ayant la possibilité d’être délocalisé et recréé ailleurs, nous l’avons placé au dessus de celui de Solène.

    Nous nous sommes intéressées à regarder l’évolution de nos planes dans le temps, alors que dans la phase Planes nous ne nous intéressions qu’à un moment précis de la situation, ici nous sortons de ce contexte stricte et quelque peu utopique pour ouvrir vers un réel système et observer le potentiel de nos deux plans interagissant ensembles.

    Le sucre chauffé permet de reproduire l’effet du soleil et nous permet d’observer le plan jusqu’à ce qu’il se casse. La glace laissée à température ambiante nous permet d’observer la fusion de celle-ci et la disparition du plan. Il y a ensuite plusieurs possibilités à la suite des choses : le plan se casse et par sa chute casse les plaques en plâtre ; le plan fond et perd son eau sur le plan de Solène créant un réservoir.

    Grâce à l’effet de l’eau nous passons de plans (limites), à un garden : un seuil, en faisant intervenir la nature.

    Notre jardin est donc devenu un système sur lequel on peut faire des expériences : hauteur et finesse des plaques en plâtre, hauteur et finesse de la plaque de glace. 





    Image Tue Dec 04 2018 16:41:29 GMT+0100 (CET)




    Image Tue Dec 04 2018 16:41:29 GMT+0100 (CET)







    Image Tue Dec 04 2018 16:41:29 GMT+0100 (CET)






    Image Tue Dec 04 2018 16:41:29 GMT+0100 (CET)





    Image Tue Dec 04 2018 16:41:29 GMT+0100 (CET)
























  • DESCENTE

    Par Ferretti Lapo, Romash Michael, 03/12/18


      Nos deux planes ont une fonction similaire, mais situés a des niveaux différents.

      Pour notre gardens, on va faire un lien entre le "PASSAGE" et la "PASSERELLE".

      D'après la protostructure, il y a un flux qui se forme depuis le "PASSAGE" à la "PASSERELLE. Ce qui est une DESCENTE.

    L'une des définition de descente d'après Reverso Dictionnaire: "aller du haut vers le bas pour des individus".

    On a élaboré notre GARDENS pour que depuis le niveau de la "PASSERELLE", une personne pourrai descendre dans l'eau.

    Comme limites principales, on a posé une inclinaison de 60 degrés et une hauteur immersion,qui est la taille d'une personne.

    Sur la maquette on montre la possibilité de visualiser quelque niveaux possibles où une personne peut se situer.


    Image Mon Dec 03 2018 00:21:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                                                Inspiration venant d'une photo prise au lac de Saylorville, États-Unis





    Image Fri Dec 07 2018 18:03:37 GMT+0100 (Ora standard dell’Europa centrale)

                                                                                                           Dessin d'éaboration de GARDENS

                                                                                                                                               Échelle 1/33




    Image Fri Dec 07 2018 18:03:37 GMT+0100 (Ora standard dell’Europa centrale)

                                                                                                                                 L'axonométrie en 1/3

      



    Image Mon Dec 03 2018 00:21:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Mon Dec 03 2018 00:21:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)
    Image Mon Dec 03 2018 00:21:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                      Processus de création de la maquette de 

                                                                                                        GARDENS en 1/33




    Image Mon Dec 03 2018 00:21:43 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                                                                                                                   Variations