• Scaffolding - Grandgirard / Fauvel

    Par Guisan Solène, Migliano Enzo, Bugmann Nora, Pham Piet, Reichel Federico, Abrosino Jaoro, Béné Solène, Bürki Arthur, Croset Pénélope, Descloux Dimitri, Ferretti Lapo, Hansen Antoine, Kaba Julie, Kastl Vincent, Martin Lily, Rieux Camille, Romash Michael, Shade Alina, Tamm Nils, 18/12/18



    Scaffolding

    Image Wed Dec 19 2018 14:26:44 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 14:26:44 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 14:26:44 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 15:44:27 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 16:50:27 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 15:44:27 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 16:50:27 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 17:45:40 GMT+0100 (CET)

    Image Wed Dec 19 2018 16:50:27 GMT+0100 (CET)







    Image Wed Dec 19 2018 17:21:44 GMT+0100 (CET)





    Image Wed Dec 19 2018 18:20:38 GMT+0100 (CET)

     Image Wed Dec 19 2018 18:20:38 GMT+0100 (CET)Image Wed Dec 19 2018 18:20:38 GMT+0100 (CET)  

                                                             

                                                         Image Thu Dec 20 2018 09:26:51 GMT+0100 (CET)


                                                        Image Thu Dec 20 2018 09:26:51 GMT+0100 (CET)


                                              Image Thu Dec 20 2018 09:55:24 GMT+0100 (CET)





    Mise en page, archivage et trame par Piet Pham, Solène Guisan et Enzo Migliano.

    Photos et retouches par Louis Meier et Lise Sarda.

    Rédaction et trame par Federico Reichel, Nora Bugmann et Victoria Balmer.

  • PROTOFIGURE

    Par Abrosino Jaoro, Aliaga José, Béné Solène, Bugmann Nora, Bürki Arthur, Croset Pénélope, Descloux Dimitri, Ferretti Lapo, Guisan Solène, Hansen Antoine, Kaba Julie, Kastl Vincent, Martin Lily, Migliano Enzo, Pham Piet, Reichel Federico, Rieux Camille, Romash Michael, Shade Alina, Stéphane Grandgirard, Tamm Nils, 04/12/18



    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)





    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)





    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)





    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)





    Image Tue Dec 04 2018 17:53:36 GMT+0100 (CET)


    - Photos prises par Louis Meier/Studio Fauvel - 


  • Topographie dématérialisée

    Par Tamm Nils, Croset Pénélope, 02/12/18


    C’est en se penchant sur la protostructure et en analysant nos planes respectifs que nous avons décidé de collaborer pour la phase Gardens. En recherchant nos points communs, il est apparu comme une évidence que le lien le plus pertinent était le terrain du site réel. En effet, nos deux projets se trouvaient dans une topographie relativement similaire, à savoir très inégale. Après abstraction du site lors de Planes, nous avons porté notre attention sur la notion clé de recontextualisation géographique. Dans ce cadre, notre approche s’est concrétisée de manière très pragmatique : physiquement reproduire la topographie environnant chaque structure à une échelle différente.





    Image Sun Dec 02 2018 18:04:10 GMT+0100 (CET)


    - Premier carroyage -




    Image Sun Dec 02 2018 18:04:10 GMT+0100 (CET)


    - Dessin de recherche -




    Image Sun Dec 02 2018 18:04:10 GMT+0100 (CET)


    - Deuxième carroyage -




    Image Sun Dec 02 2018 18:04:10 GMT+0100 (CET)


    - Processus -







    Mais, comment reconstruire ce terrain sans tomber dans une simple représentation prévisible ?








    Image Sun Dec 02 2018 18:04:10 GMT+0100 (CET)










    Notre réponse se traduit par la dématérialisation du sol au moyen d’un textile.


    Le tissu blanc, de par sa texture lisse, sa couleur pure et sa subtile légèreté, s’oppose nettement à l’idée préconçue d’un sol composé d’éléments naturels tels la terre ou l’herbe. Contraire au sol, il se rattache tout de même à un matériau préexistant, le plâtre, grâce à  un ressenti comparable. Le plâtre nous procure une sensation tout aussi agréable au toucher et à la vue que le tissu, d’où leur similitude évidente. Allier ces deux composants s’est donc imposé logiquement dans la création de notre jardin.






    Image Sun Dec 02 2018 18:04:10 GMT+0100 (CET)



    Image Sun Dec 02 2018 18:04:10 GMT+0100 (CET)



    Image Sun Dec 02 2018 18:04:10 GMT+0100 (CET)



    Image Sun Dec 02 2018 18:04:10 GMT+0100 (CET)



    Image Sun Dec 02 2018 18:04:10 GMT+0100 (CET)









    Image Sun Dec 02 2018 18:44:53 GMT+0100 (CET)

    - Fragment final | Echelle 1:3 -






  • PLANES - INTRIGUE

    Par Tamm Nils, 20/11/18

    3 décembre 2018

    Balade forestière aux abords du Léman


    Soudainement, mon regard est attiré par une lueur blanche ardente provenant du cœur de la forêt, bien loin du petit sentier pédestre sur lequel je me promène. Je pénètre dans le bois sombre et franchis aisément les fourrés devenus chétifs depuis l’arrivée du froid hivernal. C’est après quelques détours que je me rapproche enfin de cette masse blanche que je n’avais pas quitté des yeux.

    Et là, quoi ?

    Je me retrouve brusquement face à ce qui me paraît un imposant monolithe blanc immaculé. Je garde mes distances car celui-ci est incliné, comme s’il allait tomber. En plus, il y a un morceau qui dépasse à son sommet.

    Et s’il tombait ? Et s’il me tombait dessus ?

    Je tourne autour de ce bloc colossal et remarque qu’il s’agit d’une sorte de colonne dont le diamètre occupe toute mon champ de vision et sa hauteur me procure une brève sensation de vertige. Je n’ose pas encore m’approcher tout de suite de peur qu’elle ne bascule ou que le morceau décalé au sommet ne chavire et m’écrase en moins d’une seconde. Malgré cette réticence vient en moi une prompte curiosité pour cette singularité spatiale qui paraît simplement posée au milieu de la forêt sans aucune trace de structure ou d’appui. Comment cette chose tient-elle ? Elle a quand même l’air bien ancrée dans le sol mais l’est-elle vraiment ?

    C’est en suivant mon instinct d’aventurier du dimanche que je me risque à marcher autour mais surtout sous cette immense colonne qui m’intrigue de plus en plus. Je l’admire longuement et ma curiosité me pousse à rester dans son sein, sous son plan incliné, à la fois d’apparence instable mais tellement captivant. Vais-je me faire aplatir ? Est-ce que je comprendrai comment cette structure ne s’écroule pas ? Pourquoi ce monolithe est là ?




    Image Mon Dec 03 2018 01:20:51 GMT+0100 (CET)      

    - Test photographique : ambiance du récit - 







    Image Sun Nov 25 2018 23:40:27 GMT+0100 (CET)

    - Morceau en porte-à-faux -









    Image Fri Dec 07 2018 15:30:33 GMT+0100 (CET)

    - Dessin Planes + Gardens | 1:33 -








    INSPIRATION



    Image Mon Dec 03 2018 01:20:51 GMT+0100 (CET)

    - Herbert List, Colonne du temple de Dionysos, 1937 -


  • CONSTRUIRE SUR L'EXISTANT - TEST DE L'INTERFACE

    Par Migliano Enzo, Tamm Nils, 27/10/18

    ELEMENTS


    Notre élément fut directement lié à l'interface découverte et eut pour objectif de la tester. En effet, cette structure cylindrique modulable en plâtre (images ci-dessous), se construisant petit à petit, a pour fonction de venir s'ancrer in situ sur un plâtre armé afin d'observer la résistance au poids de l'interface.



                                             Image Sat Oct 27 2018 15:46:25 GMT+0200 (CEST)


    Moule servant à couler les modules de plâtre


                                            Image Sat Oct 27 2018 14:47:49 GMT+0200 (CEST)




                                            Image Sat Oct 27 2018 14:47:49 GMT+0200 (CEST)




                                           Image Sat Oct 27 2018 14:47:49 GMT+0200 (CEST)


                                         

                  Image Sat Oct 27 2018 14:47:49 GMT+0200 (CEST)

    Prises de vue des modules cylindriques

                  




     Image Sat Oct 27 2018 15:37:59 GMT+0200 (CEST)      Image Sat Oct 27 2018 15:37:59 GMT+0200 (CEST)


    Monge et axonométrie de l'élément (échelle 1:3)


                       Image Sat Oct 27 2018 15:37:59 GMT+0200 (CEST)


    Mise en place de l'expérience sur le site