• MEASURES AND ELEMENTS - dessins

    Par DE ABREU GUILHEIROS Cecilia, GUO Anli, 25/10/18



    Image Thu Oct 25 2018 09:00:52 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Coupe et moule pour la maquette commune



    Image Thu Oct 25 2018 09:00:52 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Elements - axonométrie, coupes et plan





  • MEASURES

    Par ALLAOUA Nazim, BENKLEY Emily, BURGNIARD Amélie, CALOZ Louis, Clarisse Labro, DE ABREU GUILHEIROS Cecilia, DI NOCERA Emmanuel, FOLLONIER Romain, GUO Anli, HANSROUL Loïc, KAISER Isabella, KOZEL Yann, MISKY Noël, PALOMINOS BAALI Barbara, PIAGET-ROSSEL Arthur, ROBERT-NICOUD Joanne, RYTZELL Shayan, SORG Alice, STEPCZYNSKI Arthur, 22/10/18

    Image Mon Oct 22 2018 08:09:47 GMT+0200

    ARPENTAGE 1:300


    Image Mon Oct 22 2018 08:09:47 GMT+0200

    CONTEXT 1:300

  • MEASURES - ELEMENTS

    Par DE ABREU GUILHEIROS Cecilia, GUO Anli, 22/10/18





    Image Mon Oct 22 2018 07:54:09 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Plan commun avec notre plâtre



    Image Mon Oct 22 2018 07:54:09 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Plâtre de notre mesure



    Image Mon Oct 22 2018 07:54:09 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Empreinte de notre zone



    Image Mon Oct 22 2018 07:54:09 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

          Element en cours de construction


    Notre ELEMENT se situe sur la dernière zone de la zone totale. 

    La terre à cet endroit est poussiéreuse, dure et rocheuse. Nous nous sommes penchées sur la faible pente et l’horizontalité du lieu. 

    Les deux poteaux n’ont pas la même hauteur au vu de la partie sous-terraine qui ne doit pas dépasser la surface de la terre, donc il est logique que le poteau qui est situé à un niveau du sol inférieur doit être plus long que celui qui est situé à un endroit plus haut (cf. dessin ELEMENTS - la coupe de la rive et le plan de la structure superposés). Notre maquette peut s'adapter à notre pente uniquement par un changement de longueur de la verticale.

    La partie sous-terraine fait un tiers de la structure entière, ce qui correspond bien à l’exigence de dimensionnement de la fondation pour la rendre plus rigide.

    Nous avons choisi de réaliser la composante sous-terraine dans une forme particulière (cf. photo & dessin axonométrique ELEMENTS) au lieu d’une forme cubique. Elle est réalisée dans le but d’ajouter du frottement dans le sol. 

    La partie des bois insérés dans la composante sous-terraine a la fonction d’ajouter des efforts dans l’horizontale du terrain. Pour finir, les fentes sur ces bois peuvent aussi lutter contre la présence de frottement dans le sol.











  • ELEMENTS - Empreinte sur le site de la Venoge

    Par DE ABREU GUILHEIROS Cecilia, GUO Anli, 10/10/18

    ENVIRONNEMENT

    Nous nous sommes penchées sur un morceau de terrain avec un dénivelé faible mais qui malgré tout semblait être un défi pour la fourmi trouvée sur place. Pendant notre excavation, nous avons trouvé une diversité d’insectes tels que des fourmis, des cloportes etc.

    LES SONS

    Les bruits du plastique, du plâtre lorsque nous le mélangions avec de l’eau, ainsi que nos courtes discussions étaient présents. Les cailloux, qui dévalaient la pente lorsque nous creusions ainsi que la terre qui glissait tel un petit glissement de terrain, étaient susceptible d’effrayer tout minuscule animal vivant sur place.

    LE MOULE

    Nous avons creusé le sol à l’aide d’une branche d’arbre tombée à terre. La terre nous a semblé difficile à creuser. Il y avait des pierres ancrées dans le sol de façon à empêcher ou du moins à rendre d’autant plus complexe l’excavation. Néanmoins, la texture de la terre nous a paru plus poussiéreuse et la structure du sol était donc plus déstructurante. Après avoir creusé un trou de 5 [cm] de profondeur, nous avons pris soin de protéger le site avec du plastique afin d’éviter que l’on repère notre passage par la suite. Puis nous avons préparé le plâtre Edelweiss afin de pouvoir le couler.


    Image Wed Oct 10 2018 21:37:51 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    mise en place du plâtre

                                                            

    L’EMPREINTE

    L’empreinte révèle la présence de tunnels ainsi que celle de racines. La terre sur notre empreinte nous confirme le fait qu’elle soit déstructurée. Elle témoigne aussi de la délicate pente de la zone. La visualisation du terrain est simplifiée.


    Image Wed Oct 10 2018 21:37:51 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    rendu du plâtre (vue du haut)

    Image Wed Oct 10 2018 21:37:51 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    rendu du plâtre (vue de profil)