• MEASURES

    Par ALLAOUA Nazim, BENKLEY Emily, BURGNIARD Amélie, CALOZ Louis, Clarisse Labro, DE ABREU GUILHEIROS Cecilia, DI NOCERA Emmanuel, FOLLONIER Romain, GUO Anli, HANSROUL Loïc, KAISER Isabella, KOZEL Yann, MISKY Noël, PALOMINOS BAALI Barbara, PIAGET-ROSSEL Arthur, ROBERT-NICOUD Joanne, RYTZELL Shayan, SORG Alice, STEPCZYNSKI Arthur, 22/10/18

    Image Mon Oct 22 2018 08:09:47 GMT+0200

    ARPENTAGE 1:300


    Image Mon Oct 22 2018 08:09:47 GMT+0200

    CONTEXT 1:300

  • ELEMENT

    Par KOZEL Yann, PALOMINOS BAALI Barbara, 22/10/18

    | L I M I T E |


    Qu’est-ce qu’une limite ? Comment est-elle créée ?


    | TERRITOIRE |

    Sur cette route au relief composé de gravillons se mélangeant au bitume, se présentent de nombreuses fissures. Ces fentes hasardeuses se propagent petit à petit tout au long de l’allée. Le relief, partiellement visible à l’œil nu, se dévoile au travers de notre empreinte.



    Image Mon Oct 22 2018 00:24:25 GMT+0200 (CEST)


    Empreinte & Relief | 1:1




    Image Mon Oct 22 2018 00:24:25 GMT+0200 (CEST)


    Sol étudié & Moule | 1:1




    Image Mon Oct 22 2018 00:24:25 GMT+0200 (CEST)


    Process - Tests | 1:1



    | EMPREINTE |

    Des cavités aléatoirement disposées se sont inscrites dans notre empreinte, reflet de ces innombrables petites pierres rugueuses qui dévoilent tout le pantone du gris. La route est difficilement pénétrable et épaisse. Au contraire, de l’autre côté de la limite, le sol est friable, humide et ainsi facilement utilisable comme point d’ancrage. Le passage des occupants, quels qu’ils soient, marque cette ligne d’une couche de saleté imprégnée. Telle la route creusant son passage à travers, la fissure est comme une réponse venant du vivant alentour.



    Image Mon Oct 22 2018 00:24:25 GMT+0200 (CEST)


    Empreinte | 1:1



    | SONS |

    Plusieurs sonorités peuvent être ressenties, des hurlements de joueurs de football du terrain adjacent aux oiseaux qui chantent, en passant par le raffut produit par des véhicules s’aventurant sur la route. Le clapotage de la préparation du plâtre, nos discussions animées parfois avec des locaux, des chiens aboyant, des cyclistes et des passants, sont toujours accompagnés du bruissement des feuilles. L’atmosphère sur cette zone de confrontation entre ces deux mondes est ainsi plutôt calme, malgré quelques agitations nous ramenant à la civilisation. Une attention portée aux environs depuis cette limite la rend ainsi imperceptible.



    Image Fri Oct 26 2018 19:30:04 GMT+0200 (CEST)


    Axonométrie empreinte & Ière version ELEMENT | 1:1 & 1:3




    | ELEMENT |

    La fondation créée a dû reprendre les principaux évènements se produisant sur place. Par conséquent, la confrontation entre construit et végétation et le mouvement tectonique sont soulignés par l’attache entre bois et plâtre. La limite entre les deux zones est donc appuyée par le surpassement du « gouffre » qui délimite flore et goudron. Cependant, l’effet inverse se produit également de part la liaison des deux terrains, ce qui permet une abstraction de cette limite. L’élément reprend également la question posée au début et y répond ; il est ainsi observable sur la structure qu’une limite peut être créée par une différence d’angle, de niveau ou de matérialité.



    Image Fri Oct 26 2018 19:30:04 GMT+0200 (CEST)


    Plan & Axonométrie ELEMENT | 1:3




    Image Thu Oct 25 2018 20:54:41 GMT+0200 (CEST)


    Test ELEMEMENT | 1:3

    Le premier essai de moulage de la fondation fût un échec total ; le plâtre s'est fissuré autour de chaque pilier en bois. Nous avons donc identifié les principales causes de ce raté comme étant l'utilisation d'un plâtre de mauvaise qualité, de la dilatation du bois dû au plâtre très humide et à une sous-estimation de l'épaisseur du plâtre nécessaire autour du bois. Les solutions apportées pour chaque problème respectivement ont donc été de changer de type de plâtre, d'appliquer une couche de gomme-laque sur le bois et enfin de redimensionner l'épaisseur du plâtre.




    Image Thu Oct 25 2018 23:02:22 GMT+0200 (CEST)


    Moule | 1:3




    Image Mon Oct 22 2018 21:08:58 GMT+0200 (CEST)


    ELEMENT : 1:3




    Image Fri Oct 26 2018 19:06:40 GMT+0200 (CEST)


    Mise en place de l'ELEMENT : 1:3




    Image Fri Oct 26 2018 19:06:40 GMT+0200 (CEST)


    Mise en place de l'ELEMENT : 1:3



    Comment pourrait-on détruire une limite, ou la redéfinir ?


  • MEASURES

    Par KOZEL Yann, PALOMINOS BAALI Barbara, 22/10/18

    | L I M I T E |


    Notre intérêt s’est porté sur la route délimitant la zone de notre studio qui entoure la Venoge. Ce chemin irrégulier se dégrade, au contraire de la végétation qui ne cesse de s’étendre et prend le dessus. Cette route nous donne un accès prédéfini à la rivière et encastre cette parcelle sauvage où passent aussi bien piétons, randonneurs et véhicules, tous cohabitant sur cette aire de circulation qui sert de limite entre arrangement artificiel et flore immaculée.



    Image Mon Oct 22 2018 00:05:00 GMT+0200 (CEST)


    Zone d'intérêt




    Image Mon Oct 22 2018 00:05:00 GMT+0200 (CEST)


    Plan de la route étudiée | 1:300




    Image Mon Oct 22 2018 00:05:00 GMT+0200 (CEST)


    Plan du moule | 1:300




    Image Mon Oct 22 2018 00:05:00 GMT+0200 (CEST)


    Moule | 1:300




    Image Mon Oct 22 2018 00:05:00 GMT+0200 (CEST)


    Plâtre | 1:300




    Image Mon Oct 22 2018 00:05:00 GMT+0200 (CEST)


    Plâtre disposé sur la maquette commune | 1:300