• FOLLOWING THE ROOF

    Par BURGNIARD Amélie, SORG Alice, 11/03/19

    - ROOMS -



    Premiers pas dans "ROOMS"...

    Image Fri Mar 15 2019 18:34:41 GMT+0100 (CET) 

    Pré-image du projet



    Image Mon Mar 11 2019 00:33:59 GMT+0100 (CET)  Image Mon Mar 11 2019 00:33:59 GMT+0100 (CET)

    Premiers tests de toiture, travail sur la lumière



    -



    LE PROJET 



    Image Wed Mar 20 2019 14:45:14 GMT+0100 (CET)

    Situation du projet en Monge à l'échelle 1:60


    La transparence de la buvette, observée depuis le côté Sud du site, a retenu notre attention car la vue du lac est filtrée par le bâtiment situé en aval. De même, un lien s’est naturellement établi entre la forme élégante du toit de Jean Prouvé et la légère courbure du terrain en amont. Ce nouvel espace brise la trajectoire longitudinale empruntée habituellement par les buveurs d’eau se rendant aux thermes. 


    Image Tue Mar 19 2019 16:52:15 GMT+0100 (CET)

    Maquette du projet au 1:10


    Nous avons créé une toiture reprenant ce langage. Elle forme un espace d’abord clos et abrité, puis s’ouvre progressivement vers l’entrée du pavillon tout en laissant pénétrer des rayons de lumière.



    Image Tue Mar 19 2019 16:14:23 GMT+0100 (CET)

    Forme trapézoïdale de la toiture vue de plan




    Image Wed Mar 20 2019 14:51:34 GMT+0100 (CET)

    Monge du projet à l'échelle 1:20


    À l'arrière du projet, sous le toit, se trouve une assise permettant d'admirer la vue que nous offre la Buvette. Lorsqu'on s'assoit à cet endroit, on fait l'expérience d'un espace unique, réunissant à la fois le projet et le Pavillon, la vue du ciel étant obstruée par cette étendue de bois qui nous abrite.


    Image Tue Mar 19 2019 16:14:23 GMT+0100 (CET)


    Pour la construction de ce toit,  nous avons décidé de créer un second niveau reprenant celui de la protostructure situé au-dessous du premier de 60 cm. Ce dernier permet de soutenir les éléments composant la toiture par le biais de suspentes.

    La structure du projet est composée de la répétition d'un même module. Chaque carré de la protostructure est subdivisé longitudinalement en trois modules inclinés qui, par addition, forment une pente. Ces éléments fractionnent la pente ce qui permet l'entrée de la lumière à l'intérieur de l'espace. Pour ce faire, il a été nécessaire d'ajouter une épaisseur au niveau supérieur de la protostructure. Les attaches auxquelles sont suspendues les panneaux en contreplaqué sont reliées à ces deux niveaux, ce qui stabilise la structure. L'assise est elle même un module abaissé jusqu'au sol.

    


    Image Wed Mar 20 2019 14:36:32 GMT+0100 (CET)

    Axonométries du projet (1:25) et de détails (1:10 et 1:1)



    Image Tue Mar 19 2019 16:40:14 GMT+0100 (CET)

    Détail de la densité


  • Lier les espaces

    Par BURGNIARD Amélie, SORG Alice, 02/12/18

    Quelle relation peut-on développer autour de deux espaces qui se confrontent ?

    -


    Image Sun Dec 02 2018 14:19:32 GMT+0100 (CET)     Image Sun Dec 02 2018 14:19:32 GMT+0100 (CET)

    Maquette Planes - 1/33 (Amélie Burgniard ; Alice Sorg)


    Image Sun Dec 09 2018 15:34:24 GMT+0100 (CET)     Image Sun Dec 09 2018 15:34:24 GMT+0100 (CET)   

    Dessins Planes - 1/33 (Amélie Burgniard ; Alice Sorg)


    -


    Image Sun Dec 09 2018 16:16:09 GMT+0100 (CET)

    Plan et coupes - 1/33 ; Détail - 1/3, Gardens



    Image Sun Dec 09 2018 16:11:43 GMT+0100 (CET)

    Axonométrie - 1/33, Gardens

  • Focusing the View

    Par SORG Alice, 01/12/18



    Mon intention est de faire abstraction complète de la Venoge et de se concentrer sur la présence des multiples arbres. Mon projet consiste à créer un plan horizontal face à la rivière, de 5,5 m sur 3 m et enveloppé par deux allées d’arbres latérales.

    Cet espace se construit autour d’une fenêtre large de 4,2 m, qui s’élève verticalement, en contact avec la végétation sur ses extrémités. Cette embrasure cadre la vue sur les arbres de la rive d’en face, et masque totalement la vue de la rivière au visiteur, c’est pourquoi la hauteur nécessaire du début de l’ouverture se situe à 1,65 m au-dessus du sol. La distance entre la fenêtre et les arbres de la rive droite opposée est de 21,5 m et le commencement du feuillage cadré se trouve à 1,85 m du niveau de la terre.  

    Après avoir concentré son attention sur la végétation l’entourant, le visiteur peut ensuite découvrir la Venoge par lui-même en accédant à un nouvel espace ouvert sur la rivière, à travers un passage sur la gauche de mon projet, dérobé sous les arbres.

    En outre, peut-on considérer que cette fenêtre introduit un espace intérieur donnant la vue sur un extérieur ?



    Image Sat Dec 01 2018 21:58:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette "Planes" ; échelle 1:33

    Vue de face



    Image Sat Dec 01 2018 21:58:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette "Planes" ; échelle 1:33

    Vue de côté



    Image Sat Dec 01 2018 21:58:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette "Planes" ; échelle 1:33

    Vue de côté



    Image Sat Dec 01 2018 21:58:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Le Corbusier, Villa "Le Lac", Corseaux, Suisse, 1923

    Cadrage de la vue 



    Image Sun Dec 02 2018 11:00:59 GMT+0100 (CET)

    Plan et perspective (échelle 1:33)

    Work in progress



    Image Sun Dec 02 2018 11:00:59 GMT+0100 (CET)

    Coupes (échelle 1:33)

    Work in Progress



  • CONSIDERING THE CONNECTION TO THE GROUND

    Par BURGNIARD Amélie, Clarisse Labro, SORG Alice, 28/10/18


    Image Sun Oct 28 2018 09:06:14 GMT+0100 (CET)




  • MEASURES

    Par ALLAOUA Nazim, BENKLEY Emily, BURGNIARD Amélie, CALOZ Louis, Clarisse Labro, DE ABREU GUILHEIROS Cecilia, DI NOCERA Emmanuel, FOLLONIER Romain, GUO Anli, HANSROUL Loïc, KAISER Isabella, KOZEL Yann, MISKY Noël, PALOMINOS BAALI Barbara, PIAGET-ROSSEL Arthur, ROBERT-NICOUD Joanne, RYTZELL Shayan, SORG Alice, STEPCZYNSKI Arthur, 22/10/18

    Image Mon Oct 22 2018 08:09:47 GMT+0200

    ARPENTAGE 1:300


    Image Mon Oct 22 2018 08:09:47 GMT+0200

    CONTEXT 1:300