• WORKING IT OUT ...

    Par ALLAOUA Nazim, BURGNIARD Amélie, CALOZ Louis, Clarisse Labro, FOLLONIER Romain, GUO Anli, KAISER Isabella, KOZEL Yann, LAFRASSE Juliette, LERJEN Mike, MISKY Noël, PALOMINOS BAALI Barbara, PIAGET-ROSSEL Arthur, ROBERT-NICOUD Joanne, RYTZELL Shayan, SORG Alice, STEPCZYNSKI Arthur, 02/04/19

    BACK TO THE DRAWING BOARD

    Image Tue Apr 02 2019 13:30:03 GMT+0200 (Central European Summer Time)




  • Une balade

    Par PALOMINOS BAALI Barbara, 31/03/19

    Une étendue faufilée

    Derrière un feuillage,

    Un terrain étendu

    Surplombant le lac.

    Un champ de verticales

    Dans lequel nous sommes immergés,

    Entrainés, dans ce labyrinthe de bois.

    C’est comme une balade,

    Un rythme.

    Au loin un horizon saccadé par ces verticales

    Qui nous masquent encore un peu plus la ville.

    On se plonge dans cet horizon, 

    On est absorbés par les couloirs.

    Tirés par des plans 

    En hauteur, en longueur

    C’est comme une balade.

  • The Shape of All Things

    Par STEPCZYNSKI Arthur, 28/03/19

            Au sein de la ville d'Evian, détaché des autres bâtiments se trouve le pavillon de Jean Prouvé. Entouré par la nature, l'ancienne buvette se distingue du reste de la ville de par sa position, ainsi que sa forme.

    L'élégance, la transparence et la certaine simplicité du pavillon est en parfaite cohésion avec la végétation qui l'entoure. La construction d'une HOUSE "massive" casserait l'équilibre du lieu.

    C'est pourquoi, il serait intéressant, contrairement aux années précédentes, d'avoir une HOUSE plus légère; une HOUSE décomposée. Chaque "mini"-HOUSE ne pourrait avoir qu'une à trois ROOMS, et n'aurait, par exemple, qu'un ou deux étages.


    Les différentes "mini"-HOUSES seraient toutes construites autour du pavillon (et peut-être aussi à l'intérieur) pour créer un parcours où celui-ci ne serait pas négligé. Au contraire, le pavillon ferait partie de cet ensemble qu'est la HOUSE (dans le cas où l'on considère que ce dernier constitue en toute ce qu'englobe la zone végétale qui est autour du pavillon).


    De plus, la dimensions de chaque "mini"-HOUSE seraient variables et dépendraient de règles urbanistiques. Pour faire la liaison entre les différentes "mini"-HOUSES, il serait aussi intéressant de reprendre le concept de GARDENS dans lequel on développerait un système pour relier les relier entres elles.

  • Houses - Les aventures d'Alice

    Par GUO Anli, 26/03/19


    Entrée dans ce jardin situé auprès du pavillon Prouvé à Evian, Alice poursuit le chemin autour du pavillon, elle découvre une maison flottante sur le terrain de végétation incliné.

    En réalité, la fondation de cette maison est ancrée dans la partie Nord du jardin, où est le commencement de cette inclinaison.

    Un vent tiède souffle tout doucement, elle entend la mélodie des carillons, ça l’endort un peu.

    Alice s’assoie sur l’herbe, elle se cache dans la zone ombrée pour ne pas être bronzée, la direction de la dalle de cette maison dirige sa vision vers le lac et elle profite de ce temps relaxant.

  • première approche écrite

    Par LERJEN Mike, 26/03/19

    Lausanne-Evian, traversée sur le lac.

    J’aperçois cette petite ville qui se rapproche au fur et a mesure que le bateau avance.

    Je descends, aurevoir, merci, bonne journée.

    Je monte un peu dans la ville. Je me balade et enfin, j’arrive.

    J’entre. Je devine des silhouettes au-dessus de moi. Soudain je reste suspendu devant de mur, devant cette toile, la première sur ma droite lorsque je suis entré. Je vole d’œuvre en œuvre dans cette pièce. La lumière est légèrement filtrée par le plafond. Au sol une petite flaque d’eau témoigne de l’averse de hier soir. Le vente souffle, je frisonne. Je ressors par là ou je suis rentré pour atterrir.

    J’observe cette construction, tourne autour et monte sur cet horizon qui s’élève. Je suis en haut, je vois le lac, la suisse. J’ai l’impression de m’être de nouveau envolé.