Screen

Par ASSAL Simon, DE PICCOLI Léa, DINH VAN CHI Tom, GENILLOUD Tiffanie, HAGEN Olivia, HATOUM Leonardo, LECHOT Philémon, MIZRAHI Or, PERREGAUX Noémie, RACCIO Raphaël, SCHALLER Valentin, Victor Maréchal, 14/05/19

 

   18H36: Le bateau part dans 4 minutes. Je dois me dépêcher. Le bateau quitte le port d'Ouchy alors que je viens seulement d'arriver sur celui-ci. Une demie heure plus tard, je suis déjà à Evian. La vue de cette ville dont les grands hôtels et les thermes constituèrent sa renommée me réjouit. Alors qu'on m'avait expliqué qu'Evian était une ville terne. Il m'apparaît que le centre ville fourmille de personnes, que font-ils ici? Je me dirige en direction de la source Cachat et aperçois une structure en bois qui à l'air de porter une voile rectangulaire en amont du funiculaire. Attiré par un bruit festif, des rires et des conversations inaudibles. Je suis quelques jeunes qui ont l'air de se diriger vers cette voile. Je me demande d'ailleurs si l'emplacement n'était pas celui de l'hôtel Splendide.

    Plus nous avançons plus la densité de personnes augmente. Ce qui me semblait être une simple marche devient un rassemblement de familles et de jeunes étudiants. La voile est immense. Elle doit faire 5 mètres de haut et quasiment 8 mètres de large. Derrière celle-ci il doit y avoir 200 personnes assises dans l'herbe. Ils discutent et semblent attendre quelque chose. Je comprends que ce n'est pas une voile, mais un écran. Celui-ci flotte à un peu plus d'un mètre du sol. Et quand je m’assoie, j'entraperçois le lac et les toits d'Evian. Quelqu'un avec un micro se dresse maintenant devant l'écran et nous explique que la projection commencera dès que le soleil se sera couché. Cela me laisse le temps de discuter avec 2 étudiants qui m'expliquent qu'ils ont conçu cela dans le cadre de leurs études. Je n'ai pas tout compris.

    L'homme au micro nous coupe. Il est 21H27. Le soleil vient à peine de se coucher. La projection commence, les gens se taisent.