• SCAFFOLDING - protofigure

    Par CALA Nicole, DE PICCOLI Léa, HAGEN Olivia, ROCHA DA SILVA Tiziana, TISHUKU Nora, 19/12/18


    SCAFFOLDING_VM_ calàcnicole-depiccoliléa-hagenolivia-rochadasilvatiziana-tishukunora_106


    SCAFFOLDING_VM_ calàcnicole-depiccoliléa-hagenolivia-rochadasilvatiziana-tishukunora_118


    SCAFFOLDING_VM_ calàcnicole-depiccoliléa-hagenolivia-rochadasilvatiziana-tishukunora_140


    Recherches à l'aide de différents outils dans l'élaboration de la protofigure.


  • Cellules végétales - Planches

    Par ROCHA DA SILVA Tiziana, TONDA Guillaume, 09/12/18

    Plans et élévations des deux propositions du Gardens.

    Plan au 1:300 du projet sur toute la plage.

    Maquette en plan et développement des deux types de murs utilisés.



    Image Sun Dec 09 2018 22:46:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Axonométrie éclatée de la maquette:

    Détails des accroches d'une des planches transparentes amovibles qui se posent dans la cellule. 


    Image Sun Dec 09 2018 22:46:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



  • Introduction au projet

    Par ROCHA DA SILVA Tiziana, 04/12/18

    Déroutement



    Image Tue Dec 04 2018 03:41:41 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Pour le projet Planes, il nous était demandé d'étudier un phénomène climatique ayant un impact sur les deux projets précédents: Measures et Elements. Etant donné la proximité du lac avec l'ancien projet et les contraintes d'équilibre qu'il nous a imposé, je me suis intéressée aux vents: particulièrement le Vent Blanc et le Bornan, qui soufflent tous les deux sur le Lac Leman. Ils arrivent perpendiculairement l'un à l'autre; Le Bornan venant de la rive opposée française(Nord) et le Vent Blanc du côté de Genève(Ouest). Mon projet est composé de plusieurs pares-vents qui contreront chacun des ces vents. Cependant mon but n'étant pas de casser la force de ces vents. J'ai choisi une forme qui permet aux vents de contourner l'espace protégé et ainsi les dévier sur un nouveau chemin. (cf première planche)

    Etant donné que le Bornan est un vent plus fort et tempétueux que le Vent Blanc, les pare-vents qui le contrent sont plus nombreux, ainsi ensemble ils tiennent mieux face à sa force. Chacun des contreventements est fini par l'ancrage de notre premier projet qui reprend l'idée de l'enrochement.(cf post Elements, Franchissement / post Moules utilisés). Il y a la possibilité de se déplacer entre eux grâce à un sol qui est posé sur le niveau des nœuds de la protostructure commune à tout le studio. Le nœud principal sur lequel j'accroche mon projet est le centre d'où partent les contreventements, ainsi que le point tournant des deux vents. Le corps peut entrer entre eux qui sont de différentes tailles, et plus il avance plus ceux-ci sont vont être grands. En entrant il y a une impression d'être dans une pièce fermée et on peut ressentir une oppression par la taille des murs, ce qui nous donne l'envie de sortir. Cependant lorsqu'on se retourne pour le faire, nous pouvons alors apercevoir le paysage extérieur grâce aux écarts entre les pare-vents (cf post Déroutement - Perspective), ce qui va casser notre première impression d'enfermement.(cf post Déroutement, Introspection)

  • Cellules Végétales

    Par ROCHA DA SILVA Tiziana, TONDA Guillaume, 04/12/18

    Image Mon Dec 03 2018 17:26:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Alors que l'exercice précédent "Planes" touche à sa fin, nous voici confronté à un nouvel exercice, "Gardens". Celui-ci consiste à joindre deux projets issus de "Planes" pour n'en faire qu'un. Sachant que nous avions tout deux une approche thématique liée à la condition atmosphérique du vent sur le site et que l'on retrouve une même orientation physique dans les deux projets, il nous a paru logique de s'unir pour proposer une approche pertinente à l'exercice de "Gardens".


    Image Mon Dec 03 2018 17:26:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Mon Dec 03 2018 17:26:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Ce qui sollicite notre intérêt lors de cette rencontre avec l'univers végétal, est bien évidement le point de friction qui se situe entre la nature et la civilisation. En effet, quoi de plus problématique que la relation de l'homme avec la nature qui l'entour. D'ailleurs, c'est cette problématique qui suscite encore aujourd'hui un bon nombre de questionnement, notamment au niveau du respect et de la sauvegarde de notre monde végétal. C'est pourquoi ce projet tente de réagir face à cette problématique en offrant par le biais de l'architecture une réponse qui bénéficierait aux deux partis. C'est a dire, à la fois concevoir un "Gardens" qui éveil l'intérêt spatial ou utilitaire du client tout en préservant l'espace vital d'une végétation.

      

    Image Mon Dec 03 2018 17:26:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Mon Dec 03 2018 17:26:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Pour ce faire, nous avons opté pour un système modulaire qui reprend cette idée de l'utilitaire et qui par la même occasion offre une immersion spatiale et visuelle à l'utilisateur, et cela tout en restant attentif au bon respect de la nature. En effet, ce système simple et efficace d'emboitement de plans verticaux apporte un réel confort à la végétation puisqu'elle n'affecte point la nature. On voit ceci au fait que chaque cellule n'enferme à l'air libre que "spatialement" la végétation et qu'à priori, ces compartiments laissent la liberté aux plantes de se développées en projetant leurs racines dans les profondeurs du sol. Ajoutons à cela que chaque point culminant des cellules est constitué d'une plaque de verre sur rail amovible de gauche à droite incitant l'utilisateur à se déplacer de cellules en cellules, plaques par plaques, pour enfin arriver à son jardin privatif, vers lequel il glissera légèrement la plaque de verre pour y planter son rosier. 


    Image Mon Dec 03 2018 17:26:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Mon Dec 03 2018 17:26:05 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



  • Cellules Végétales / Hypothèse

    Par ROCHA DA SILVA Tiziana, TONDA Guillaume, 04/12/18

    Réalisation de maquette en carton reposant sur une plage de sable artificielle - Modularité  

    Image Tue Dec 04 2018 00:06:31 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)  Image Tue Dec 04 2018 00:06:31 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Tue Dec 04 2018 00:06:31 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Echelle 1/33