• G R O U N D [ UNE FONDATION PIVOTANTE ]

    Par ABDELHADY Malak, COTTIER Eissa, 18/12/18

    S'adapter au sol ou adapter le sol? Que ce soit au Laviau ou à Evian, on est confronté à un sol organique, irrégulier et changeant. La pente a été le fil conducteur de notre projet pour SCAFFOLDING. Suite à une visite du terrain, nous avons développé trois types de fondations accommodées pour la terre, le sable et le bitume.


    Image Tue Dec 18 2018 21:46:19 GMT+0100 (CET)

    Trois types de fondations (de gauche à droite) pour bitume, terre et sable


    Image Tue Dec 18 2018 21:46:19 GMT+0100 (CET)

    Fondation pour terre et sable, 1:1 (Bois, vis, boulons)


    Image Tue Dec 18 2018 21:46:19 GMT+0100 (CET)

    Fondation pour sable, test, 1:1 (Bois, vis, boulons), la présence des pieux latéraux s'est avérée inutile. Seulement deux des trois premières fondations sont donc utiles.


    Test d’un reseau de quatre fondations 1:1 sur pente legère


    Ces fondations ont en commun la  présence d’un pivot qui leur permet d'épouser la pente du sol. Cependant l’axe du pivot n’agit que dans une direction… L’idée d’un système de rotule à été envisagé afin de permettre une adaptation à la pente dans toutes les directions, mais la conception, ainsi que la fabrication, ont été trop compliquées pour parvenir un résultat convaincant. Nous avons donc adapté notre système à une protostructure avec des piliers en "S" qui permettent de diriger notre poteau dans deux axes orthogonaux.




    L'idée est de glisser le poteau de la fondation dans un pilier vertical de la protostructure jusqu'au sol et d'y fixer à ce moment le pivot qui lui fournira une surface d'appui. Ainsi, on va chercher le sol depuis la protostructure et on évite une multitude de mesures intermédiaires. La fondation est aussi adaptée à toute topographie.


     

    Image Tue Dec 18 2018 21:46:19 GMT+0100 (CET)

    Poteau planté dans la terre, avec le pivot reprenant la pente du sol


    L’enjeu environnemental a été toutefois pris en compte. Ainsi, plutôt que de creuser, on plante peu profondément le pilier prolongé d'une pointe dans le sol meuble et en pente afin d'éviter un glissement éventuel.





    Image Wed Dec 19 2018 22:24:53 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Poteau posé sur le sable




    Image Wed Dec 19 2018 22:24:53 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Wed Dec 19 2018 22:24:53 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Axonométrie 1:5, 1:10, zoom 1:1




    Image Wed Dec 19 2018 22:24:53 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Pied pour sable, plan et coupes, 1:1




    Image Wed Dec 19 2018 22:24:53 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Pied pour terre, plans et coupes, 1:1, 2 variantes






    Image Wed Dec 19 2018 22:24:53 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Pied pour bitume, plan et coupes, 1:1

  • Une traversée entre jardins

    Par COTTIER Eissa, HOSENEDER Phil, 02/12/18

    Image Sun Dec 02 2018 21:55:58 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)       Image Sun Dec 02 2018 21:55:58 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Image Sun Dec 09 2018 15:34:50 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Dec 09 2018 15:34:50 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                        Plans, échelle 1:33



    Image Sun Dec 09 2018 15:34:50 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Dec 09 2018 15:34:50 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                        Axonométrie, échelle 1:33



    Image Sun Dec 09 2018 15:34:50 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Dec 09 2018 15:34:50 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                                        Coupes, échelle 1:33


  • Des deux côtés du plan

    Par COTTIER Eissa, 18/11/18

    Il est là, non loin de la rivière, debout à la même place qu'hier
    La même place que chaque jour à vrai dire, cependant il se sent comme venu d'ailleurs
    Au-dessus de lui s'étend une surface froide et rigide, qui l'empêche de voir le ciel
    Et lui barre les rayons du soleil... Il se sent oppressé, emprisonné
    Un plan dressé devant lui lui obstrue l'accès à la rivière
    Il recule pour le voir dans sa totalité, puis s'en approche pour se sentir moins soumis à cette entité
    Il s'empare de son cadre pour en prendre le contrôle et comprendre son rôle, il le fait coulisser et découvre derrière une vue bien familière
    Le sentier et la Venoge, ses pontons et sa rive, les bateaux qui y arrivent 
    Il se faufile entre les lamelles et franchit la limite de l'objet qui le limitait, l'étouffait
    Il lève les yeux pour apprécier le bleu du ciel mais se heurte à nouveau à une surface
    Cette fois seulement, la lumière du soleil se faufile à travers pour lui caresser le visage
    Il se rend compte que malgré leur modification du paysage
    Ces "planes" lui procurent des émotions bien humaines


    Image Tue Nov 20 2018 22:11:01 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)            Image Mon Nov 26 2018 21:10:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                            


                        Coupes A et B   1:33                                                                                   Plan    1:33




    Image Mon Nov 26 2018 21:10:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Perspective




    Image Tue Nov 27 2018 11:46:40 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale) 

    Maquette 1:33, vue de face (Bois, carton et colle)



    Image Tue Nov 27 2018 11:46:40 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette 1:33, plan horizontal (Bois, carton et colle)



  • Système de fondation pour pilier

    Par COTTIER Eissa, HOSENEDER Phil, 21/10/18

    Pour la conception de notre ELEMENT, nous nous sommes penchés sur la capacité d’adaptation face à la pente du sol qu’a le plâtre liquide au moment du coulage.

    Nous avons donc imaginé un système de fondation pour piliers qui permet à la fois d’être usinée en grand nombre et en même temps de s’adapter à tout type de sol. La topographie du sol étant propre à chaque site d’intervention, nous avons également pris en compte un système où la base de la fondation est d’abord plantée, mise à niveau et coulée sur place, et où le pilier vient ensuite se fixer dans la base. Ce système vise à conserver une grande précision quant à la verticalité du pilier.



    Image Sun Oct 21 2018 17:58:24 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Monge de notre ELEMENT avec coupes A & B (dessin de Eissa) 1:3


    Image Sun Oct 21 2018 17:58:24 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Axonométrie de la coupe A de notre ELEMENT (dessin de Phil) 1:3





    La base de notre fondation consiste en un bloc de béton (plâtre à l'échelle 1:3) dans lequel sont incrustées des tiges de métal (bois à l'échelle 1:3). Notre idée initiale était une fondation pour une cabane de pêcheur sur pilotis, ce qui correspondait au site d'intervention de notre empreinte, mais notre ELEMENT est tout à fait adaptable à plusieurs conditions. Ainsi, la longueur des tiges peut varier en fonction de la qualité du sol, et la taille du bloc de base et le nombre de tiges est défini suivant l'importance et le poids de la construction.

    Le pilier a, lui, une base en béton en forme de "L" prolongé d'une tige en bois ou en métal, dépendant également de la construction.

    Image Sun Oct 21 2018 17:58:24 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Maquette de notre ELEMENT selon la coupe A, avec pilier et cale, 1:3




    Le processus de construction est le suivant:

    1. On vient d'abord planter la base usinée dans le sol en la mettant à niveau;

    Image Tue Nov 06 2018 22:03:53 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Apparence de la base usinée "plantée" dans un sol quelconque


    2. On coffre l'espace restant entre le sol et la base pour pouvoir le couler de béton à travers le trou prévu à cet effet, jusqu'à son bord supérieur. La tige dans le trou (c.f. maquette ci-dessus) permet à l'élément usiné et l'élément coulé d'être liés;

    3. On glisse finalement le pilier dans la base et on le cale comme illustré dans la vidéo suivante;


    Ainsi, notre fondation épouse et s'adapte à la topographie du site d'intervention et assure donc un soutien stable et robuste et une verticalité précise au pilier.

  • MEASURES STUDIO FINAL

    Par ABDELHADY Malak, BAUMANN Stan, BLANC Pauline, CHALARON Anouk, COTTIER Eissa, DEVAUD Angélique, DUCHASTELDEMONTROUGE Victor, François Nantermod, GIL Liran, HAUSEL Anna, HOSENEDER Phil, LAFRASSE Juliette, LERJEN Mike, MICALE Ilaria, MONNIN Isaac, SCHMIDHAUSLER Valentin, SILVA Frederico, TURBÉ Grégoire, 21/10/18


    Image Sun Oct 21 2018 18:05:56 GMT+0200 (CEST)




    Image Sun Oct 21 2018 18:05:56 GMT+0200 (CEST)




    Image Sun Oct 21 2018 18:05:56 GMT+0200 (CEST)




    Image Sun Oct 21 2018 18:05:56 GMT+0200 (CEST)


    week 5, day 7 it is still working!