Mardi 18, Tests sur le lac

Par LAFRASSE Juliette, DEVAUD Angélique, HOSENEDER Phil, 18/12/18

Septième journée

Après avoir construit deux différents types de flotteurs, nous sommes allés directement sur le lac pour tester la réaction de ces plateformes flottantes avec le milieu à l'échelle 1:1. Afin d'améliorer leur flottabilité, nous avons enfermé sous le flotteur des bouteilles en pet remplies d'air. D'un coté c'est une solution efficace et pratique, et de l'autre cela permettrait de donner une "deuxième vie" aux milliers de bouteilles jetées chaque jour. 



   Image Tue Dec 18 2018 21:34:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)    Image Tue Dec 18 2018 21:34:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)    Image Tue Dec 18 2018 21:34:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



Nous voulions aussi tester un système sans plateformes flottantes, mais dans lequel le poteau serait inséré dans une fondation en bois sous l'eau. Le bois, autour, lui permettrait de "mieux" flotter, mais la fondation serait liée au sol par un poids (idéalement un bloc de béton, mais pour les tests nous avons utilisé un rocher), ce qui maintiendrait le poteau vertical. 


                   Image Tue Dec 18 2018 22:27:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)          Image Tue Dec 18 2018 22:27:51 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


Dans la réalité, le poteau vient se glisser à l'intérieur de la fondation, on peut varier la hauteur du poteau grâce à ce système d’échelons, et ainsi permettre à tout les poteaux de se trouver à la même hauteur. Cette fondation serait reliée au sol par une ancre. En revanche, le bois, moins dense que l'eau, voudrait remonter et stabiliserait donc le poteau.