Système de fondation pour pilier

Par COTTIER Eissa, HOSENEDER Phil, 21/10/18

Pour la conception de notre ELEMENT, nous nous sommes penchés sur la capacité d’adaptation face à la pente du sol qu’a le plâtre liquide au moment du coulage.

Nous avons donc imaginé un système de fondation pour piliers qui permet à la fois d’être usinée en grand nombre et en même temps de s’adapter à tout type de sol. La topographie du sol étant propre à chaque site d’intervention, nous avons également pris en compte un système où la base de la fondation est d’abord plantée, mise à niveau et coulée sur place, et où le pilier vient ensuite se fixer dans la base. Ce système vise à conserver une grande précision quant à la verticalité du pilier.



Image Sun Oct 21 2018 17:58:24 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


Monge de notre ELEMENT avec coupes A & B (dessin de Eissa) 1:3


Image Sun Oct 21 2018 17:58:24 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

Axonométrie de la coupe A de notre ELEMENT (dessin de Phil) 1:3





La base de notre fondation consiste en un bloc de béton (plâtre à l'échelle 1:3) dans lequel sont incrustées des tiges de métal (bois à l'échelle 1:3). Notre idée initiale était une fondation pour une cabane de pêcheur sur pilotis, ce qui correspondait au site d'intervention de notre empreinte, mais notre ELEMENT est tout à fait adaptable à plusieurs conditions. Ainsi, la longueur des tiges peut varier en fonction de la qualité du sol, et la taille du bloc de base et le nombre de tiges est défini suivant l'importance et le poids de la construction.

Le pilier a, lui, une base en béton en forme de "L" prolongé d'une tige en bois ou en métal, dépendant également de la construction.

Image Sun Oct 21 2018 17:58:24 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

Maquette de notre ELEMENT selon la coupe A, avec pilier et cale, 1:3




Le processus de construction est le suivant:

1. On vient d'abord planter la base usinée dans le sol en la mettant à niveau;

Image Tue Nov 06 2018 22:03:53 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

Apparence de la base usinée "plantée" dans un sol quelconque


2. On coffre l'espace restant entre le sol et la base pour pouvoir le couler de béton à travers le trou prévu à cet effet, jusqu'à son bord supérieur. La tige dans le trou (c.f. maquette ci-dessus) permet à l'élément usiné et l'élément coulé d'être liés;

3. On glisse finalement le pilier dans la base et on le cale comme illustré dans la vidéo suivante;


Ainsi, notre fondation épouse et s'adapte à la topographie du site d'intervention et assure donc un soutien stable et robuste et une verticalité précise au pilier.