• House

    Par Dupont Quentin, 03/06/19


                    Image Mon Jun 03 2019 12:17:39 GMT+0200 (CEST)


                                        Planche libre du projet House:

                 Axonométrie à l'échelle 1:33 de la Protostructure contreventée avec la buvette 


  • HOUSE : Contreventement

    Par Beaud Eliott, Blanchard Lili, Charbon Arianna, Dias Pinto Joana, Dupont Quentin, Goncalves Silvio, Haziri Valmira, Leuba Elina, Michel Elodie, Petrovic Suzana, Richter, Jean, Schwaller Yann, Tournelle Chloé, 27/04/19





    CONTREVENTEMENT. 




    House, Studio Treiber, 2019











  • HOUSE : Pente

    Par Beaud Eliott, Blanchard Lili, Charbon Arianna, Dias Pinto Joana, Dupont Quentin, Goncalves Silvio, Haziri Valmira, Leuba Elina, Michel Elodie, Petrovic Suzana, Richter, Jean, Schwaller Yann, Tournelle Chloé, 27/04/19




    MISE EN PLACE DE LA PENTE.


    House, Studio Treiber, 2019



    Dans le projet 'rooms' de Joana et Suzana, une grande importance était accordée à la pente de leur rampe puisqu'elles jouaient avec celle-ci afin de cacher l'horizon du visiteur à l'entrée du projet. 

    La pente initiale ayant été fixée selon une certaine position pour un nombre exacte de cellules, il a fallut que nous fassions à nouveaux plusieurs tests (en dessin) afin de trouver le degré de pente minimum utilisable sur notre volée afin qu'une personne de 1m70 ou moins ne soit pas en mesure de voir le lac à son entrée sur le projet (le choix de la taille moyenne du visiteur, du commencement et de la fin de notre structure ont été choisi sur la base de multiples tests réalisés en dessins et en photos). 




    Ci-dessous : dessins, photos de la maquette et étapes de préfabrication de la pente


    House, Studio Treiber, 2019





    House, Studio Treiber, 2019




    House, Studio Treiber, 2019










    Fabrication des verticales sur la chantier à Evian : 



    House, Studio Treiber, 2019House, Studio Treiber, 2019House, Studio Treiber, 2019 House, Studio Treiber, 2019






  • HOUSE : Plancher

    Par Beaud Eliott, Blanchard Lili, Charbon Arianna, Dias Pinto Joana, Dupont Quentin, Goncalves Silvio, Haziri Valmira, Leuba Elina, Michel Elodie, Petrovic Suzana, Richter, Jean, Schwaller Yann, Tournelle Chloé, 27/04/19


    MODULE DU PLANCHER. 

    Studio Treiber, House, 2019

    Test du module au 1:1



    Ayant conscience du peu de temps que nous aurions pour construire sur le site, l'idée de trouver un modèle de préfabrication pour le plancher nous a rapidement traverser l'esprit. 

    Après plusieurs tests, c'est l'idée d'un double module dans chaque cellule qui a parût être la meilleure solution. Chaque module viendrait alors s'accrocher à deux balles qui seront elle-mêmes vissées dans notre structure en pente. 

    Nous avons ensuite choisi un test en maquette qui nous plaisait à tous, puis nous l'avons dessiné et réalisé : 


    Divers dessins du module 

    House, Studio Treiber, 2019House, Studio Treiber, 2019House, Studio Treiber, 2019



    Etapes de préfabrication de deux modules dans la protostructure : 

    House, Studio Treiber, 2019House, Studio Treiber, 2019

    House, Studio Treiber, 2019

    House, Studio Treiber, 2019

    House, Studio Treiber, 2019House, Studio Treiber, 2019



    Bien que ces modules fonctionnent bien, nous continuons nos recherches afin de voir s'il ne serait pas possible de directement préfabriqué des modules de 3m de longs et de 1m50 de larges afin de travailler que les liaisons entre les différents modules soient plus propre et nous permettent d'aller plus vite. Nous devons cependant vérifier si le poids de ces modules n'est pas trop conséquent en faisant des tests au 1:1. 


    Finalement nous avons décidé de fabriquer 13 modules de plancher normaux et 3 modules spéciaux afin de faciliter la méthode de préfabrication. Pour cela, nous avons construit trois gabarits (un gabarit pour le secondaire tertiaire, deux gabarits pour le primaire secondaire, un pour le petit module donc, 6 planches et, un autre pour le grand module donc, 7 planches). 

    Voici les étapes, les unes après les autres pour la fabrication d'un module: 





    Photos finales des gabarits avec les modules : 

      Image Tue May 07 2019 09:10:18 GMT+0200 (CEST)      Image Tue May 07 2019 09:10:18 GMT+0200 (CEST)   

          Gabarit primaire - secondaire (6 planches / 7 planches)

         



    Image Tue May 07 2019 09:10:18 GMT+0200 (CEST) 

    Gabarit secondaire - tertiaire pour 6 planches avec module 



      Image Tue May 07 2019 09:10:18 GMT+0200 (CEST)
    Z

    Zoom sur les calles








  • HOUSE : Sécurité

    Par Beaud Eliott, Blanchard Lili, Charbon Arianna, Dias Pinto Joana, Dupont Quentin, Goncalves Silvio, Haziri Valmira, Leuba Elina, Michel Elodie, Petrovic Suzana, Richter, Jean, Schwaller Yann, Tournelle Chloé, 26/04/19




    SÉCURITÉ. 


    Notre volée s'élevant en grande partie à plus d'1m de haut, il a fallut que nous travaillions avec des gardes-corps. Leur présence rendant beaucoup moins visible l'envolée que nous étudions, nous avons dût réfléchir à plusieurs moyens de les rendre moins visibles et plus légers de différentes manières.

    Ce travail nous a permis de réaliser l'importance de la sécurité dans notre projet et de l'influence que cette contrainte possède sur la perception des visiteurs lorsqu'ils découvriront notre volée.




    Ci-dessous : différents tests avec du tissu, de la corde et du bois

    House, Studio Treiber, 2019


    Afin que le visiteur ressente vraiment l'envolée de notre projet, nous avons décidé de 'camoufler' le garde-corps du fond en construisant dans notre dernier module des gradins dont la hauteur sera de 1m, hauteur minimale que nous devons utiliser pour la sécurité selon les normes SIA.


    Ci-dessous :

    Photos de la maquette au 1:10 ou l'on peut voir que le garde-corps du fond n'est pas perçue à l'entrée de la volée par une personne de 1m80 et moins



    Image Fri Apr 26 2019 17:48:55 GMT+0200 (CEST)






    Pour les gardes-corps latéraux, nous avions tout d'abord pensé à utiliser du tissu ou de la corde afin de donner de la transparence à nos barrières de sécurité mais nous nous sommes rendus compte (à l'aide de tests) que la mise en pratique de ces systèmes seraient trop longs et compliqués à appliquer et qu'il y avait sûrement des solutions plus efficaces qui répondaient à ce que nous cherchons. 




    Ci-dessous : une méthode de noeuds pour accrocher des filets de protection 

    House, Studio Treiber, 2019



    A la suite de plusieurs pin-up, nous avons décidé de revenir sur notre idée initiale qui était l'utilisation de bois sur la sécurités latérales. 

    Le contreventement étant très présent sur les côtés latéraux, nous sommes actuellement entrain de faire des tests afin d'étudier les différentes manières d'accrocher nos sécurités et des conséquences que les hauteurs ou les dispositions de nos planches auront sur la perception de la volée.