• ROOMS - WEEK 3

    Par Leuba Elina, Michel Elodie, 07/03/19




    CONTINUITE. 


    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba






    Dans notre post précédent, nous avons décidé de retravailler la continuité entre le bois et le tissu pour le développement de notre projet. 




    Voilà donc ci-dessous plusieurs tests que nous avons réalisé : 


    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba    Rooms, Elina Leuba et Elodie Michel    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba





    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba





    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba





         Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba







  • ROOMS - WEEK 2

    Par Leuba Elina, Michel Elodie, 07/03/19




    LIMITES DE HAUTEUR.





    Lors de nos tests précédents, l'idée de travailler sur différentes hauteurs nous a beaucoup plût et nous avons décidé d'approfondir nos tests avec ce concept. 

    Nous avons donc commencé a effectuer des tests qui nous amenés à une première idée : un socle en bois simple mais robuste qui s'élèverait du sol pour rencontrer une toile en tissu souple  et gracieux descendant de haut. En proposant chaque socles et tissus à des hauteurs différentes, nous avons voulu exprimer le fait que chaque hermaphrodite est unique et possède sa propre limite homme-femme comme n'importe quel autre être humain.





    Ci-dessous : des photos de tests de différentes hauteurs de plateformes et l'introduction de tissus de plusieurs formes et positions : 


    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba     Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba





    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba





    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba





    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba     Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba    Rooms, Elodie Michel et Elina Leuba



    Ces tests nous ont aidé à déterminé un programme qui nous intéressait particulièrement mais un problème persistait : le tissu et le bois ne se mêlent pas vraiment et le tissu est plus décorateur que créateur d'espace. Nous allons donc continuer à travailler cet aspect avant de nous focaliser sur l'aspect constructif de notre rooms dans le protofigure.








  • ROOMS - WEEK 1

    Par Leuba Elina, Michel Elodie, 03/03/19




    RECHERCHES.





    ' Ainsi, lorsque les corps sont unis, d'un ferme embrassement, ils ne sont pas deux mais une forme double, on ne peut dire ni fille ni garçon. Aucun des deux et les deux à la fois ' - Hermaphrodite



    Image Sun Mar 03 2019 20:38:46 GMT+0100 (CET)   

     Image Sun Mar 03 2019 20:38:46 GMT+0100 (CET)

    L'hermaphrodite endormie, statue grec  


      

    L'hermaphrodisme désigne ce qui réunit les caractéristiques des deux sexes : un corps à la grâce et aux courbes féminines qui possède aussi l'anatomie de l'homme.


    Notre première idée fût de mettre en opposition différents matériaux qui exprimeraient chacun des caractéristiques très distinctes : souple et délicat d'un côté, robuste et imposant de l'autre. Notre choix s'est donc porté sur le tissu et le bois dont les natures sont très différentes l'une de l'autre. 



    C'est avec ce concept en tête de nous avons décidé de nous lancer dans ce nouveau chapitre de rooms. Tout en faisant plus de recherches théorique, nous avons testé plusieurs manières de positionner les parois afin d'observer les conséquences que celles-ci opèrent au sein de la protostructure : 



    Rooms, Elodie et Elina        Rooms, Elodie et Elina       Rooms, Elodie et Elina



    Rooms, Elodie et Elina         Rooms, Elodie et Elina        rooms, Elodie et Elina



    Rooms, Elodie et Elina        rooms, Elodie et Elina






    Nous nous sommes aussi intéressées de plus près aux limites pouvant s'exercer sur différentes hauteurs et c'est à cet effet que nous avons tenter d'expérimenter plusieurs manières d'élever le sol sur plusieurs niveaux.



    Image Sun Mar 03 2019 19:55:05 GMT+0100 (CET)        Rooms, Elodie et Elina        Rooms, Elodie et Elina




    Rooms, Elodie et Elina        Rooms, Elodie et Elina        Rooms, Elodie et Elina



    Rooms, Elodie et Elina      Rooms, Elodie et Elina      Rooms, Elodie et Elina








  • TROISIEME TEST_GROUND

    Par Crevoisier Pierre, Leuba Elina, Magnin Paul, Richter Jean, Varrin Gomez Nicolas, 18/12/18

    TEST N°3


    Pour ce troisième test nous avons pris en compte un aspect que nous avions négligé dans les deux tests précédents: le fait que les verticales de la protostructure sont des éléments prédécoupés qui s'arrêtent tous au même niveau; indépendamment de la pente. Nous avons donc adapté la fondation à cette nouvelle condition. Les verticales de la protostructure vienne donc se glisser dans la fondation qui a une cale à hauteur réglable. La partie articulée reste la même de par son aspect fonctionnel et facilement reproductible.


    Image Tue Dec 18 2018 18:29:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    fondation sur sol mou au 1:1



    Image Tue Dec 18 2018 18:29:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    fondation articulée dans un sol en pente 1:1



    Image Tue Dec 18 2018 18:29:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    fondation articulée dans un sol en pente 1:1



    Image Tue Dec 18 2018 18:29:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    fondation articulée dans un sol en pente 1:1



    Image Tue Dec 18 2018 18:29:18 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    vue aérienne de la fondation dans un sol en pente 1:1


    Image Wed Dec 26 2018 15:49:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    dessin 

  • SECOND TEST_GROUND

    Par Crevoisier Pierre, Leuba Elina, Magnin Paul, Richter Jean, Varrin Gomez Nicolas, 18/12/18

    TEST N°2


    Pour ce second test nous avons cherché à répondre à la condition imposée par la pente. Tout en conservant la simplicité du premier test, nous l'avons adapté en construisant une articulation. Ce système nous permet d'avoir les mêmes pièces préfabriquées pour toutes les pentes. La pièce est toujours perforée en deux points, un point simple et un arc qui permet l'articulation de la pièce.



    Image Tue Dec 18 2018 18:18:33 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    maquette 1:1 de la fondation articulée dans une pente 


    Image Tue Dec 18 2018 18:18:33 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    détail de l'articulation au 1:1



    Image Tue Dec 18 2018 18:18:33 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    détail de l'articulation au 1:1



    Image Tue Dec 18 2018 18:18:33 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    fondation dans une pente au 1:1



    Image Tue Dec 18 2018 18:18:33 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    fondation et noeud au 1:1



    Image Tue Dec 18 2018 18:18:33 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    vue aérienne de la fondation avec noeud au 1:1



    Image Wed Dec 26 2018 15:52:48 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    dessin



    Image Wed Dec 26 2018 15:57:00 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    autre dessin d'un test de fondation