• Rooms

    Par Dias Pinto Joana, Petrovic Suzana, 03/03/19

    Nous entamons la phase Rooms à Evian, en face de la buvette de Novarina et Jean Prouvé. La buvette offre une magnifique vue sur le lac.


    Image Mon Mar 04 2019 08:51:45 GMT+0100 (CET)

    Site d'Evian



    Nous avons débuter cette phase en se référant au mythe de Dédale et Icare


    Image Sun Mar 03 2019 22:09:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    La chute d'Icare, Carlo Saraceni


    Recherches en maquette


    Dans un labyrinthe le corps humain est dirigé par divers chemins. Nous avons testé 2 possibilités pour reproduire ce même principe en laissant des espaces vides dans le plancher.



    Image Tue Mar 19 2019 15:17:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)      Image Sun Mar 03 2019 19:42:01 GMT+0100 (CET) 

    Tests, plancher, 1:10



    La première idée était de donner la possibilité aux personnes de s'élever par un escalier orienté vers le lac



    Image Tue Mar 19 2019 15:09:44 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)   Image Sun Mar 03 2019 19:42:01 GMT+0100 (CET)   Image Tue Mar 19 2019 15:17:24 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Tests des différentes marches, 1:10



    Nous avons voulu reprendre dans cet escalier l'idée de chute en proposant une plateforme incliné au bout pour ressentir la sensation de vertige.


    Image Sun Mar 03 2019 22:09:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Test d'un escalier avec des marches dont la gradation est irrégulière, 1:33


    Nous avons voulu approfondir le sujet du labyrinthe en créant des chemins à l'aide du plancher avec des écarts et des parois inclinées.


    Image Mon Mar 18 2019 22:39:59 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)   Image Mon Mar 18 2019 22:24:37 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)   Image Mon Mar 18 2019 22:24:37 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)   Image Mon Mar 18 2019 22:24:37 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Tests, parois, 1:10




    Image Sun Mar 03 2019 22:09:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Test, appui-coude,1:10



    Image Sun Mar 03 2019 22:09:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Test, mur, 1:10



     


    Une des autres thématiques que nous retrouvons dans le mythe de Dédale et Icare est l'envol.


     Image Sun Mar 03 2019 22:09:26 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Dédale et Icare, Charles Paul Landon, 1799


     

    « Range en ordre les plumes, commence par la plus petite, une courte à côté d’une plus longue, tu peux les voir, inclinées »

     Dans notre projet nous avons finalement décidé de nous concentrer sur cette thématique de l'envol. C'est pourquoi il y avait aussi un début de recherche d'escaliers. Par contre nous avons laissé cette idée de côté car les marches représenteraient un rythme saccadées.


    Pour cela nous avons testé une succession de plans inclinés. Le degré augmentant au fur et à mesure fait apparaître une « rampe » qui exprime l’idée de hauteur, d’élévation. 

     

    Deux murs latéraux composé de planches avec un espacement irrégulier, accentuent l’orientation vers le lac. Leur présence permet de conserver une connexion avec la buvette. Le dernier plan ne pourrait être accessible pour accentuer l'idée d'ascension qui ne peut être infini. C'est le cas de Icare qui voulant voler haut se brûle les ailes et meurt.



    Image Sun Mar 03 2019 20:29:47 GMT+0100 (CET)

    Test, rampe avec des variations d'inclinaison, 1:10



    Après quelques réflexion nous avons décidé de partir dans la linéarité et de choisir donc qu'un seul plan incliné. Celui-ci s’élance en direction du lac et permet cette sensation d’ascension et d’ouverture. De plus, la progression latérale accentue ces effets. 



    Image Sun Mar 10 2019 21:13:27 GMT+0100 (CET)

    "Rampe" en carton montrant la progression




    Image Sun Mar 10 2019 21:13:27 GMT+0100 (CET)

    Tests d'emboitages

        


    Image Sun Mar 10 2019 21:43:19 GMT+0100 (CET)

    Système d'emboitage choisi dans la protostructure



    Image Sun Mar 10 2019 21:43:19 GMT+0100 (CET)

    Test de la "rampe" sur la protostructure


    Pour choisir l'inclinaison de la rampe nous avons premièrement repris une idée évoquée pendant scaffolding qui était le terrassement visuel, en voulant cacher la circulation et mener directement le regard sur le lac. Par la suite nous avons voulu plutôt dissimuler entièrement la vue au début de la rampe. Différentes pentes ont été testées en dessin. L'inclinaison choisie est de 13° car une personne mesurant 1m90 a la vision cachée et l'autre but et d'avoir un porte-à-faux qui exprime une ouverture sur le lac. La découverte du lac se fait progressivement.



    Image Mon Mar 18 2019 23:25:40 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Tests d'horizon, photo du site devant la Buvette à Évian


     

    En faisant des tests en maquette avec une corde, l'ajout d'un mur latéral suivant un regard était intéressant. Celui-ci accentue l'effet d'ouverture. 



    Image Thu Mar 14 2019 22:21:16 GMT+0100 (CET)         Image Thu Mar 14 2019 22:21:16 GMT+0100 (CET)

    Test de la rampe sur la protostructure, vue normale et depuis le projet de Yann et Eliott, 1:10



    Image Thu Mar 14 2019 22:21:16 GMT+0100 (CET)

    Rampe sur la protostructure avec corde, 1:10



    Maquette finale


    Image Mon Mar 18 2019 15:39:14 GMT+0100 (CET)

    Structure porteuse, 1:10





    Image Mon Mar 18 2019 23:25:40 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)     Image Mon Mar 18 2019 23:25:40 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Détail du système d'emboitage 




    Image Mon Mar 18 2019 15:39:14 GMT+0100 (CET)

    Plan de la rampe, 1:10




    Image Mon Mar 18 2019 15:39:14 GMT+0100 (CET)

    Élévation du projet, vue depuis la paroi verticale, 1:10




    Image Mon Mar 18 2019 15:39:14 GMT+0100 (CET)       Image Mon Mar 18 2019 15:39:14 GMT+0100 (CET)       Image Mon Mar 18 2019 15:39:14 GMT+0100 (CET)

    Diverses vues depuis la rampe, 1:10



    Image Mon Mar 18 2019 15:39:14 GMT+0100 (CET)       Image Mon Mar 18 2019 15:39:14 GMT+0100 (CET)

    Vues depuis le projet qui permet l'accès à la rampe, 1:10       




    L’envol est l’unique échappatoire se présentant à Dédale et Icare. Le plan incliné s’élance en direction du lac et permet cette sensation d’ascension et d’ouverture. La forme de celui-ci accentue l’effet d’ouverture. Le mur latéral suit le regard d’une personne se trouvant au début de la rampe et apporte une sensation ambiguë. 

     

    Le terrain où s’implante la protostructure est intéressant car il créer une symétrie avec la rampe et amène une ouverture depuis l’extérieur. De plus, à l’intérieur de la rampe on a l’impression d’une plus grande hauteur. L'espace sous la rampe pourrait peut être nous amener à exploiter le sol car selon crée une sorte "d'abri".

     

    Le mur apporte une ambiguïté car lorsque la personne s’avance, le mur n’est plus au même niveau que le regard et créé ainsi une pente descendante alors que l’ascension reste bel et bien continueLa structure où le sol de la rampe s’attache possède comme poutre primaire des horizontales et comme secondaire des transverses. Le tertiaire permet ainsi la fixation du plancher. 

     

    La particularité de cette rampe est également le lien avec les projets qui l’entoure. Le mur latéral amène une orientation vers les autres projets. Pour accéder à la rampe on doit passer par un autre projet qui est constitué d’un chemin composé de mur en tissu. De plus, les personnes qui s’avancent profitent d’être les spectateurs d’une pièce de théâtre. Celles-ci peuvent s’asseoir sur la rampe ainsi que s'allonger.



    Dessins


    Image Mon Mar 18 2019 15:58:49 GMT+0100 (CET)

    Dessin du plan de situation, 1:100




             Image Mon Mar 18 2019 15:58:49 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 18 2019 15:58:49 GMT+0100 (CET)

    Dessin du "porte-à-faux", plan et élévation, 1:10


    Nous nous sommes rendus compte que la forme géométrique choisie est beaucoup plus marqué en plan qu'en perspective.



    Image Mon Mar 18 2019 15:58:49 GMT+0100 (CET)Image Mon Mar 18 2019 15:58:49 GMT+0100 (CET)

    Dessin de la maquette et de la perspective, 1:33


     

     

     

  • SCAFFOLDING GARDEN fin du workshop

    Par Blanchard Lili, Glassey Margaux, Lhote Julien, Petrovic Suzana, Schwaller Yann, 20/12/18







    Image Thu Dec 20 2018 14:53:07 GMT+0100 (CET)


    Catalogue du 19.12.18





    Notre étude de l'historique du pavillon et de la parcelle nous a apprit que le jardin à toujours été dirigé vers le lac. La vue depuis le pavillon complètement vitré est dirigé vers la vue mais à cause de la route qui passe devant le pavillon, le lac est délégué au second plan. La vue est pollué. Nous avons donc décidé d'étudier la topologie existante du jardin entre le pavillon et le lac. D'abord avec des mesures, en plan et en coupe, puis en maquette.

    D'après les coupes, nous avons définit les lignes de regards qui passe vont directement au lac, sans être interrompu par la route. 







    Image Fri Dec 28 2018 19:10:22 GMT+0100 (CET)


    plan avec courbe de niveau 1:100 








    Image Fri Dec 28 2018 19:10:22 GMT+0100 (CET)


    coupes du terrain avec le gardens 1:100, axonométrie et perspective du gardens sur la protostructure








    Image Thu Dec 20 2018 14:53:07 GMT+0100 (CET)


    maquette à l'échelle 1:100 de la topologie devant la buvette 








    Image Thu Dec 20 2018 09:09:11 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




    Image Thu Dec 20 2018 09:09:11 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    lignes du regard sur notre maquette au 1:100








    Nous avons fait différents tests afin de trouver un module qui pourrait guider le regard au niveau des lignes de regards que nous avons mesurées.


    Image Thu Dec 20 2018 09:09:11 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)       Image Thu Dec 20 2018 09:09:11 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    recherches


    Nous sommes arrivés à un module composé de deux axes, un premier qui reprend la pente en direction du lac et le deuxième qui dessine un horizon. 

    Durant nos recherches nous nous sommes aussi intéressés aux portes coulissantes qui permettent aux visiteurs de circuler entre l'intérieur et l'extérieur du pavillon. Nous avons décidé de travailler le garden différemment au niveau de ces ouvertures. Elles sont au nombre de quatre sur la partie du pavillon où nous travaillons. L'idée de prolonger le sol du pavillon en direction du jardin, le lac d'après notre interprétation, permet au visiteur de s'approcher de celui-ci. Ces avancées qui s'apparentent à des pontons qui s'avancent sur l'eau sont inclinées en fonction de la pente du regard que nous avons mesurée. 








    Image Thu Dec 20 2018 09:09:11 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)








    Image Thu Dec 20 2018 09:09:11 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)








    Image Thu Dec 20 2018 09:09:11 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)








    Image Thu Dec 20 2018 09:09:11 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    maquette au 1:10 ( premier test )





    Image Thu Dec 20 2018 09:09:11 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)        Image Thu Dec 20 2018 09:09:11 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Thu Dec 20 2018 09:09:11 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    maquette au 1:1










    dessins du plan du pavillon et du terrain devant avec protostructure et modules








    Image Thu Dec 20 2018 09:45:04 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    dessin protostructure et modules, 1:33








    Image Thu Dec 20 2018 09:45:04 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    coupes des pentes du sol avec protostructure et modules








  • SCAFFOLDING GARDEN retour sur la working session du 17/12

    Par Blanchard Lili, Glassey Margaux, Lhote Julien, Petrovic Suzana, Schwaller Yann, 17/12/18

    Nous avons commencé cette journée par une working session avec les groupes Garden des différents studios, ce qui nous a permis de revoir nos idées et remettre à jour notre plan d'action.

    Pour l'après-midi, il sera primordial de mettre en relation notre projet avec ceux des autres groupes du studio, notamment Protostructure et Ground pour discuter de l'implantation de notre garden dans le site.

    Désormais, notre travail va s'articuler autour d'expérimentations, étant donné que nous avons suffisamment de documents pour faire progresser notre idée.
    Il s'agira donc de retenir une des propositions pour la création des modules qui viendront s'attacher à la protostructure.


                       Image Mon Dec 17 2018 19:56:01 GMT+0100 (CET)               Image Mon Dec 17 2018 19:56:01 GMT+0100 (CET)


    Première proposition : Des petites plateformes ( 25x30cm ) qui se situent sur chaque séparation de fenêtre et qui guident le regard sur l'horizon du lac lorsqu'on est au milieu de la structure ou dans la buvette.


                     Image Mon Dec 17 2018 19:56:01 GMT+0100 (CET)           Image Mon Dec 17 2018 19:56:01 GMT+0100 (CET)


    Deuxième proposition : Une rampe qui reprend la ligne de vision permettant de faire abstraction de ce qui se situe entre la buvette et le lac.



            Image Mon Dec 17 2018 19:56:01 GMT+0100 (CET)     Image Mon Dec 17 2018 19:56:01 GMT+0100 (CET)

    Les deux propositions dans la protostructure

  • SCAFFOLDING GARDEN mesures sur le site

    Par Blanchard Lili, Glassey Margaux, Lhote Julien, Petrovic Suzana, Schwaller Yann, 17/12/18

    Nous sommes retournés à la buvette d'Evian pour y réaliser des mesures de terrain, portées principalement
     sur la pente. L'autre objectif de cette visite était de prendre des photos pour approfondir notre travail de recherche autour de l'horizon et du point de vue qu'offre le site.

    Il a donc été question en premier lieu de mesurer la zone avant du pavillon.


    Image Mon Dec 17 2018 15:18:25 GMT+0100 (CET)

    Terrain devant le pavillon Novarina-Prouvé



    Après avoir rassemblé l'ensemble de ces relevés, nous avons pu distinguer deux zones, visible ci-dessus : la première se situant à droite de l'image, il s'agit de la partie avec la pente la plus faible. La seconde zone étant définie après la rupture de pente, et s'étendant jusqu'à la route.

    Nous nous sommes rendus sur le site avec un outil construit en bois. En plus de support pour l'appareil photo, il nous a aussi permis de point d'attache pour la ficelle de mesure.
    La ficelle nous a permis de représenter une ligne de vision. Celle-ci sera nécessaire pour le dimensionnement des modules qui créeront une continuité entre le jardin et le lac. 



    Image Mon Dec 17 2018 15:18:25 GMT+0100 (CET)

    vidéo panoramique reprenant la vision depuis chacune des entraxes de fenêtres


    Image Mon Dec 17 2018 15:18:25 GMT+0100 (CET)

    trépied en bois pour photos panoramiques du lieu

  • SCAFFOLDING GARDEN retour de la discussion commune

    Par Blanchard Lili, Glassey Margaux, Lhote Julien, Petrovic Suzana, Schwaller Yann, 17/12/18

             Image Mon Dec 17 2018 10:42:09 GMT+0100 (CET)             Image Mon Dec 17 2018 10:42:09 GMT+0100 (CET)        


    Notre catalogue le 14.12.18


    Ce vendredi, nous avons eu notre première discussion commune avec les différents groupes Garden. Nous en avons ressorti des éléments intéressantes pour la progression du projet. Notre Garden sera en effet un remodelage du paysage qui permettra au visiteur d'avoir une vue dirigée sur le lac, "le jardin" de la buvette. L'idée est de retravailler la pente située devant le pavillon à l'aide de modules, coupés à la hauteur de la vue d'un visiteur, pour laquelle il voit le lac et non ce qui se situe avant celui-ci. Pour ceci, nous souhaitons utiliser les lignes directrices provenant du pavillon. Les lignes sont formées par les cadres des fenêtres espacés de deux mètres. Il s'agit donc d'une prolongation visuelle de la structure du pavillon qui par son suivi de la pente guidera le regard sur le lac. 


    Image Mon Dec 17 2018 15:38:03 GMT+0100 (CET)


    Pour la suite du projet ( plan d'action ) :

    Nous souhaitons maintenant retourner sur le site afin de mesurer les différentes pentes et de photographier le panorama visible depuis le site. Nous allons aussi réduire l'échelle de notre travail afin de pouvoir utiliser nos dessins et maquettes pour la définition des dimensions du module. L'échelle choisie est le 1:100 pour des raisons pratiques. Le plan, les coupes et la maquette du site seront donc à cette échelle. Il nous faudra aussi avoir une discussion avec les autres groupes afin de lier les différents thèmes et s'entraider pour l'élaboration du projet final.