HOUSE : Sécurité

Par Beaud Eliott, Blanchard Lili, Charbon Arianna, Dias Pinto Joana, Dupont Quentin, Goncalves Silvio, Haziri Valmira, Leuba Elina, Michel Elodie, Petrovic Suzana, Richter Jean, Schwaller Yann, Tournelle Chloé, 26/04/19




SÉCURITÉ. 


Notre volée s'élevant en grande partie à plus d'1m de haut, il a fallut que nous travaillions avec des gardes-corps. Leur présence rendant beaucoup moins visible l'envolée que nous étudions, nous avons dût réfléchir à plusieurs moyens de les rendre moins visibles et plus légers de différentes manières.

Ce travail nous a permis de réaliser l'importance de la sécurité dans notre projet et de l'influence que cette contrainte possède sur la perception des visiteurs lorsqu'ils découvriront notre volée.




Ci-dessous : différents tests avec du tissu, de la corde et du bois

House, Studio Treiber, 2019


Afin que le visiteur ressente vraiment l'envolée de notre projet, nous avons décidé de 'camoufler' le garde-corps du fond en construisant dans notre dernier module des gradins dont la hauteur sera de 1m, hauteur minimale que nous devons utiliser pour la sécurité selon les normes SIA.


Ci-dessous :

Photos de la maquette au 1:10 ou l'on peut voir que le garde-corps du fond n'est pas perçue à l'entrée de la volée par une personne de 1m80 et moins



Image Fri Apr 26 2019 17:48:55 GMT+0200 (CEST)






Pour les gardes-corps latéraux, nous avions tout d'abord pensé à utiliser du tissu ou de la corde afin de donner de la transparence à nos barrières de sécurité mais nous nous sommes rendus compte (à l'aide de tests) que la mise en pratique de ces systèmes seraient trop longs et compliqués à appliquer et qu'il y avait sûrement des solutions plus efficaces qui répondaient à ce que nous cherchons. 




Ci-dessous : une méthode de noeuds pour accrocher des filets de protection 

House, Studio Treiber, 2019



A la suite de plusieurs pin-up, nous avons décidé de revenir sur notre idée initiale qui était l'utilisation de bois sur la sécurités latérales. 

Le contreventement étant très présent sur les côtés latéraux, nous sommes actuellement entrain de faire des tests afin d'étudier les différentes manières d'accrocher nos sécurités et des conséquences que les hauteurs ou les dispositions de nos planches auront sur la perception de la volée.