Planes_ Week 3

Par Rossier Valérie, 29/11/18

Comment dimensionner mes murs ?

Cette question semble maintenant plus qu'évidente après avoir vu le résultat des moules des murs (voir "Planes_week 2). Mes murs étant positionnés selon les différents vents du territoire, leur dimensionnent se fera donc également suivant les vents. J'ai donc été faire quelques recherches. 


Le Vent Blanc est un vent irrégulier, chaud, allant jusqu'à 25 km/h (7m/s).

La bise est un vent régulier, froid et sec allant entre 15 et 90 km/h

Le Bornan est un vent irrégulier d'orage, allant à plus de 120 km/h.


Comme mes murs doivent accueillir les vents en son carrefour, ils doivent également être capables de les supporter suivant leur puissance. Le mur le plus haut sera donc celui orienté pour le Bornan (4m50) , puis il y aura la Bise (3m) et pour finir le plus petit mur sera celui du Vent Blanc (2m10). 


Explorons tout cela en dessin 

Planes 3, Valérie Rossier, dessinPlanes 3, Valérie Rossier, dessin2

(continuation du dessin week 1 et 2) Nouveau plan, élévation, et perspective à gauche et au milieu de la planche


Je suis satisfaite des différentes hauteurs. Elle s'ancre bien dans les contexte et donne comme une tension qui amène un mouvement à ces différents murs, comme s'ils grandissaient petit à petit. 

Concernant la condition horizontale, je décide d'exploré en dessin d'abord des dalles qui viendraient se glisser aux endroit où les murs sont les plus resserrés. Elles augmenteront donc l'impression de resserrement lors du passage à l'intérieur du carrefour. 

 Ludwig Mies van der Rohe a joué avec les murs et les ombres pour faire ressentir aux habitants la présence d'une porte absence.



Planes 3, Valérie Rossier, ref
Ludwig Mies van der Rohe, Pavillon de Barcelone, 1928-29




J'ai envie également que le visiteur ait l'impression de passer dans un autre lieu, avec ces dalles et ces murs resserrés l'effet à lieu. 



Exploration en maquette

Planes 3, Valérie Rossier, moule

Maquette des trois murs et dalles, vue en plan, 1:33, carton et pet


Planes 3, Valérie Rossier, moule1

Maquette des trois murs et dalles, vue en élévation, 1:33, carton et pet


Synthèse 

Je ne sais pas encore si les dalles me plaisent, elles coupent un peu le chemin à cause de leurs marche et ce n'est pas quelque chose de voulu. 

Maintenant un nouveau questionnement ce pose : est-ce que l'épaisseur des murs est-elle pertinente ? Pourquoi ne pas affiner à certains endroits ?