Prolonger la forêt IIII

Par Leuba Elina, 04/12/18


Prolonger la forêt IIII


Afin d'arriver au "planes" que je vous présente actuellement, j'ai combiné l'idée du toit perforé et celle des arches de plâtre. 


Afin de rendre la dalle plus résistante, j'ai diminué le nombre de "trous" qu'elle avait au départ et lui ait donné une forme rectangulaire.


Planche


Image Tue Dec 04 2018 09:48:32 GMT+0100 (CET)



Sur cette planche sont dessinés, à l'échelle 1:33, plusieurs plans qui m'ont aidé pour mon processus de réflexion ainsi que celui qui m'a permis (avec son élévation) de réaliser la perspective de mon projet.


Test matériau



Image Tue Dec 04 2018 09:48:32 GMT+0100 (CET)     Image Tue Dec 04 2018 09:48:32 GMT+0100 (CET)     Image Tue Dec 04 2018 09:48:32 GMT+0100 (CET)


La question du choix du matériau est importante dans mon projet afin de procurer les bonnes sensations à son futur utilisateur, j'ai donc testé deux matériaux différents pour la fabrication de mon toit.

Le premier était le bois (photo de gauche) et le second était le plâtre (photo du moule au milieu et cette du plâtre à droite).

Après réflexion, le plâtre a été retenu car c'est un matériau qui se prête mieux à la forme du cercle que le bois (la plaque de bois a été endommagée suite au perçage des trous) et qui donne une meilleure sensation de sécurité à la personne qui se déplace sous le toit.


Ombre projetée


Image Tue Dec 04 2018 09:48:32 GMT+0100 (CET)


Cette photo montre bien le jeux de lumière que pourrait créer mon projet sur le sol.


Planes actuel


Image Tue Dec 04 2018 09:48:32 GMT+0100 (CET)


Photo de mon planes après assemblage du toit et des arches, positionné dans la protofiguration.


Image Tue Dec 04 2018 09:48:32 GMT+0100 (CET)


Cette photo montre mon projet depuis l'extérieur ainsi que la courbe du terrain sur lequel il se situe.


Ce que je pourrais améliorer dans mon projet:


Mon toit créé bel et bien un jeu de lumière mais ne peut pas en projeter plusieurs sur le sol (il reste toujours le même), il serait intéressant de pouvoir le modifier à l'aide d'une autre structure qui viendrait s'ajouter à celle déjà existante. 


La notion de densité pourrait également être plus approfondie car, comme vous avez pu le remarquer, ce que l'utilisateur a au-dessus de la tête est une dalle de béton à l'aspect plus ou moins monolithique. Elle manque de légèreté et de "superposition de couches" comme le ferait les branches des arbres. 


En ce qui concerne la partie porteuse de ma structure, les arches remplissent bien leur fonction mais définissent l'espace de façon plus abrupte que le ferait une forêt. Il serait peut-être souhaitable de créer des colonnes, asymétriques ou non, disposées de façon aléatoire afin de faire slalomer l'utilisateur entre celles-ci. 


Conclusion:


La phase "planes" m'a permise de mieux comprendre ce que signifiait le terme "processus". Mes recherches personnelles, mon travail ainsi que des discussions avec d'autres étudiants ou professionnels de la branche m'ont guidé dans la réalisation de mon projet. Je pense que cette phase m'a aidé à adopter un regard plus critique sur mes idées et à comprendre qu'un projet n'est jamais vraiment terminé, qu'il reste toujours des choses à modifier.