• Planes_ Week 3

    Par Rossier Valérie, 29/11/18

    Comment dimensionner mes murs ?

    Cette question semble maintenant plus qu'évidente après avoir vu le résultat des moules des murs (voir "Planes_week 2). Mes murs étant positionnés selon les différents vents du territoire, leur dimensionnent se fera donc également suivant les vents. J'ai donc été faire quelques recherches. 


    Le Vent Blanc est un vent irrégulier, chaud, allant jusqu'à 25 km/h (7m/s).

    La bise est un vent régulier, froid et sec allant entre 15 et 90 km/h

    Le Bornan est un vent irrégulier d'orage, allant à plus de 120 km/h.


    Comme mes murs doivent accueillir les vents en son carrefour, ils doivent également être capables de les supporter suivant leur puissance. Le mur le plus haut sera donc celui orienté pour le Bornan (4m50) , puis il y aura la Bise (3m) et pour finir le plus petit mur sera celui du Vent Blanc (2m10). 


    Explorons tout cela en dessin 

    Planes 3, Valérie Rossier, dessinPlanes 3, Valérie Rossier, dessin2

    (continuation du dessin week 1 et 2) Nouveau plan, élévation, et perspective à gauche et au milieu de la planche


    Je suis satisfaite des différentes hauteurs. Elle s'ancre bien dans les contexte et donne comme une tension qui amène un mouvement à ces différents murs, comme s'ils grandissaient petit à petit. 

    Concernant la condition horizontale, je décide d'exploré en dessin d'abord des dalles qui viendraient se glisser aux endroit où les murs sont les plus resserrés. Elles augmenteront donc l'impression de resserrement lors du passage à l'intérieur du carrefour. 

     Ludwig Mies van der Rohe a joué avec les murs et les ombres pour faire ressentir aux habitants la présence d'une porte absence.



    Planes 3, Valérie Rossier, ref
    Ludwig Mies van der Rohe, Pavillon de Barcelone, 1928-29




    J'ai envie également que le visiteur ait l'impression de passer dans un autre lieu, avec ces dalles et ces murs resserrés l'effet à lieu. 



    Exploration en maquette

    Planes 3, Valérie Rossier, moule

    Maquette des trois murs et dalles, vue en plan, 1:33, carton et pet


    Planes 3, Valérie Rossier, moule1

    Maquette des trois murs et dalles, vue en élévation, 1:33, carton et pet


    Synthèse 

    Je ne sais pas encore si les dalles me plaisent, elles coupent un peu le chemin à cause de leurs marche et ce n'est pas quelque chose de voulu. 

    Maintenant un nouveau questionnement ce pose : est-ce que l'épaisseur des murs est-elle pertinente ? Pourquoi ne pas affiner à certains endroits ? 


  • Planes_Week 2

    Par Rossier Valérie, 29/11/18

    Texte d'intention


    ***

    Emergent du sol, planté au milieu de la végétation s’élève le carrefour des vents.

    Placé sur l’axe des trois vents de la Venoge : Le vent blanc, le Bornan et la Bise. Ce sont trois murs courbés dont les ouvertures, le temps d’un moment, accompagnent les vents dans leurs chemins.

    Vue du ciel, la forme de ces murs rappelle une spirale, un trou noir, ou encore les pétales d’une fleur.

    Ce carrefour, le visiteur l’aperçoit au loin, s’approche, et finit devant ces trois murs s’élevant vers le ciel.

    Leur hauteur empêche justement le visiteur de voir l’intérieur. 


    Ils sont tous différents, leur hauteurs et leur épaisseur varient. Comme si ces murs droits et fixes étaient doucement entrain de pousser parmi la flore. 

    Leurs courbures invitent à l’exploration.

    Pourtant, on y rentre difficilement. Les murs épais contraignent le visiteur à entrer dans l’espace Le passage est étroit. On peut même tomber sur une impasse.


    Une fois à l’intérieur, le corps est à nouveau maître de ses mouvements, comme libéré. Pourtant, ce dernier se trouve au milieu du carrefour et de ses hautes paroles, il n’est pas si libre pour finir… On y ressort comme on est venu et on emporte avec soit un souvenir visuel mais aussi corporel. 


    Le visiteur et le vent ont parcouru un chemin commun. Sinueux et libérateur.


    Cette expérience amène à réfléchir à l’impact d’un élément sur le corps ainsi que le jeu de cette relation. 


    ***

  • Arches

    Par Leuba Elina, 29/11/18


    Arches


    Les "arbres" réalisés dans "Prolonger la forêt III" m'ont amené à construire des arches afin de soutenir le toit "troué" construit dans "Prolonger la forêt II". Ces structures me paraissent être une bonne solution pour stabiliser mon projet et le rendre constructible.


    Moules des arches


    Image Thu Nov 29 2018 10:31:42 GMT+0100 (CET)   Image Thu Nov 29 2018 10:31:42 GMT+0100 (CET)


    Sur la partie supérieure des arches, un espace est prévu pour que le toit s'emboîte dans celles-ci.


    Plâtre des arches


    Image Thu Nov 29 2018 10:31:42 GMT+0100 (CET)   Image Thu Nov 29 2018 10:31:42 GMT+0100 (CET)


    Comme vous pouvez le voir sur ces photos, les arches se sont cassées au démoulage car elles sont trop fines. Cela ne laisse présager rien de bon pour la stabilité de ma structure... J'ai donc décidé de les épaissir.


    Moules des arches (deuxième essai)


    Image Thu Nov 29 2018 10:31:42 GMT+0100 (CET)   Image Thu Nov 29 2018 10:31:42 GMT+0100 (CET)


    Les arches font maintenant 1cm x 1cm au lieu de 0,5cm X 0,5cm.


    Moule de l'arche qui s'attache à la protofiguration

    $

    Image Thu Nov 29 2018 10:31:42 GMT+0100 (CET)


    La partie verticale de mon noeud est emprisonnée dans le moule, le plâtre sera coulé directement dessus.


    Plâtres des arches (deuxième essai)


    Image Thu Nov 29 2018 10:31:42 GMT+0100 (CET)   Image Thu Nov 29 2018 10:31:42 GMT+0100 (CET)   Image Thu Nov 29 2018 10:31:42 GMT+0100 (CET)


    Ces arches me semblent plus solides que les premières,je compte donc les utiliser pour soutenir mon toit.


  • Prolonger la forêt III suite

    Par Leuba Elina, 29/11/18


    Prolonger la forêt III suite


    Suite à "Prolonger la forêt III", j'ai construit trois autres maquettes qui s'assemblent pour former une arborescence. La première emprisonne le noeud de la protofiguration et les deux autres s'emboitent dans celle-ci pour ne former qu'une seule structure. 


    Le toit est formé d'une arborescence de poutrelles en bois soutenues par trois poteaux principaux qui s'implantent dans le sol naturel.


    Coupe au 1:33


    Image Thu Nov 29 2018 09:27:31 GMT+0100 (CET)


    Assemblage de la maquette


    Image Thu Nov 29 2018 09:27:31 GMT+0100 (CET)   Image Thu Nov 29 2018 09:27:31 GMT+0100 (CET)   Image Thu Nov 29 2018 09:27:31 GMT+0100 (CET)


    Sur ces photos, vous pouvez voir comment les 3 parties de la maquette s'assemblent et s'emboitent pour ne former plus qu'une structure.


    Système d'accroche au noeud


    Image Thu Nov 29 2018 09:27:31 GMT+0100 (CET)


    La maquette emprisonne le noeud de la protofiguration afin de stabiliser la structure.


    Vue de l'extérieur 


    Image Thu Nov 29 2018 09:27:31 GMT+0100 (CET)


    Cette structure forme un toit comme le ferait un feuillage, il laisse passer les lumière dans l'espace.


    Vue de l'intérieur


    Image Thu Nov 29 2018 09:27:31 GMT+0100 (CET)


    Cette photo montre bien la sensation que pourrait ressentir l'utilisateur de ma structure, il aurait l'impression de toujours être dans la forêt...


    Après réflexion, cette continuation du projet "planes" satisfait mes critères esthétiques mais n'est pas assez "architecturale", cette forme "d'arbre" est trop figurative et m'empêche d'avancer dans la bonne direction.


    Je trouve néanmoins intéressant que les poteaux principaux de cette structure forment (en quelques sortes) des arches, qui pourraient être une solution au problème de constructibilité que j'ai rencontré dans "Prolonger la forêt II"...


  • Recherches PLANES

    Par Tournelle Chloé, 27/11/18

    Première idée :

    En continuité avec Measures et Elements, j'ai repris la faille comme source d'inspiration. Je me suis imaginée comment l'endroit aurait pu être à l'intérieur de la faille si il avait été à l'échelle humaine. Cet endroit serait sombre laissant toutefois échapper quelques faisceau lumineux et  aussi un lieu protégé des vents. Pour renforcer cette protection, j'ai imaginé des murs épais et un Plane surélevé dans la protostructure. 



    Image Tue Nov 27 2018 22:02:47 GMT+0100 (CET)    Image Tue Nov 27 2018 22:02:47 GMT+0100 (CET)   


                                                                    Test (1:3, plan)                                Test (1:3, élévation)



    C'est à ce moment-là que mon Plane m'a fait penser aux petites cabanes suspendues dans les arbres.



    Image Tue Nov 27 2018 22:02:47 GMT+0100 (CET)        Image Tue Nov 27 2018 22:02:47 GMT+0100 (CET)


                                                                Moule (1:3, plan)                     Moule (1:3, élévation)




    Image Tue Nov 27 2018 22:02:47 GMT+0100 (CET)     Image Tue Nov 27 2018 22:02:47 GMT+0100 (CET)

                                                              Plâtre (1:3, plan)                                  Plâtre (1:3, élévation)




    Image Sat Dec 15 2018 19:11:19 GMT+0100 (CET)

    dessins PLANES


    Je me suis rendue compte que mon projet contraignait l'homme dans un espace étroit et clos. L'espace étant trop petit, mon projet se fermait à l'environnement qui l'entourait. C'est pourquoi, j'ai essayé de garder cette inspiration de faille mais de rendre mon projet ouvert.


    Deuxième idée :

    Dans cette deuxième idée, j'ai décidé de garder le côté irrégulier et le relief de la faille étudiée dans Planes. J'ai testé plusieurs triangulation afin de choisir la plus adaptée.


    Premier test: 


    Image Tue Nov 27 2018 22:02:47 GMT+0100 (CET)



    Deuxième test:


    Image Tue Nov 27 2018 22:02:47 GMT+0100 (CET)




    Suite à ces tests, j'ai décidé de choisir le deuxième test qui représentait mieux le relief qu'il pourrait il y avoir à l'intérieur d'une faille.


    A cet instant, mon idée était de faire une façade à l'aide de triangulation, en plâtre. J'ai voulu moulé à même la protostructure, mais en construisant mon moule j'ai remarqué la difficulté qu'avait mon projet. Cependant dans mon moule, j'ai pu remarqué qu'il y avait plusieurs Planes présents.



    Image Tue Nov 27 2018 22:02:47 GMT+0100 (CET)    Image Tue Nov 27 2018 22:02:47 GMT+0100 (CET)  


                                                                                                      Moule (1:3)



    Image Sat Dec 15 2018 19:11:19 GMT+0100 (CET)


    dessins PLANES




    Image Tue Nov 27 2018 22:02:47 GMT+0100 (CET)    Image Tue Nov 27 2018 22:02:47 GMT+0100 (CET)    Image Tue Nov 27 2018 22:02:47 GMT+0100 (CET)    Image Tue Nov 27 2018 22:02:47 GMT+0100 (CET)


    différents planes trouvés dans mon moule




    Suite à ces trouvailles, j'ai voulu recréer cette façade de manière constructible, c'est pourquoi j'ai créé un échafaudage renforçant la protofigure et soutenant ma façade. De plus, Valmira a continué cette échafaudage dans ce projet afin d'avoir une continuité avec le mien.



    Image Tue Dec 04 2018 11:19:17 GMT+0100 (CET)   Image Tue Dec 04 2018 11:19:17 GMT+0100 (CET)

                                                                                                                  Echafaudages au 1:33


    Tout d'abord j'ai voulu créé cette façade avec des triangles comme mon précédent Planes mais je me suis rendue compte que cela n'était pas réellement constructible.



    Image Tue Dec 04 2018 11:19:17 GMT+0100 (CET)   Image Tue Dec 04 2018 11:19:17 GMT+0100 (CET)

                                                         Découpage de triangles           Moules des triangles et du sol au 1:33