• ROOMS_ABENIA+TREIBER_FictionalCollision

    Par Bianchi Elia, Ciak Laura, Forster Mathilde, Gabrielyan Eva, Kali Youssef, Kibora Silan Hoël, Makas Ilayda, Panarese Remo, Petrachenko Julia, Robbins Jean-Luc, Santos Costa Nicoly, Tajana Marvin, 05/04/20

    COLLISION_LOW

    Collision fictive des projets



  • PLAT'EAU_Post-Review

    Par Forster Mathilde, 30/03/20

    Peut-on concevoir une Room, une intériorité, à partir de plans horizontaux uniquement ?

    PLAT'EAU est un projet qui prend racine sur le site de la mangrove. Trois plateformes, placées à des hauteurs différentes se déploient selon un seul et même axe de rotation. Cet axe axe vertical possède une réalité physique : l'un des éléments verticaux de la protostructure.

    Le premier plateau est posé à même le sol et s'étend jusqu'à s'ancrer au mur existant du brise-vague.

    Le deuxième plateau dialogue directement avec les axes de la protostructure situés à 90cm du sol naturel.

    Le troisième est construit à 210 cm du sol, on passe sous ce dernier pour entrer dans la Room. 

    Ceux-si sont construits à partir d'une ossature semblable, laquelle présente toutefois des variations en réaction au contexte (éléments de la protostructure, éléments du site recouverts, etc.). Ces ossatures sont recouvertes d'un lattage, qui est parfois interrompu (aux endroits de chevauchement avec les plateaux inférieurs). Ces découpes créent des patterns et permettent de concentrer l'usage de la Room en sa partie centrale (autour de l'axe de rotation).

    La notion d'intériorité est ainsi explorée suivant deux procédés :

    1. L'ambiguïté du plateau supérieur qui est à la fois plancher et couvert (c'est un seuil, on passe en dessous pour accéder au premier plateau, puis on doit adresser un choix : se diriger vers l'eau, ou en faire l'ascension ?),

    2. L'intensité particulière donnée au centre de la Room (axe de génération de la Room, mais aussi coeur de l'espace utilisé grâce à la mise en place d'escaliers-assises). Les trois plateformes sont en effet reliées par des escaliers se superposant et accentuant l'idée de se développement par rotation.

    Lors de ma première visite, j'avais pris pour pattern "A Place to wait", "Access to water", et "Still water". J'ai construit les escaliers en fonction de leur capacité à pouvoir aussi être utilisé comme endroit où l'on peut s'asseoir, raison pour laquelle ils sont hauts et larges. Ils ont aussi pour but d'amplifier la rotation, de la dévoiler entièrement. 


    Image Sun Apr 05 2020 15:10:37 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Suite à la Review, il semble que le concept d'intériorité reste à être développé davantage. En effet, peut-on considérer une plateforme comme un intérieur/espace ? J'ai essayé de montrer que oui, mais la démonstration doit alors être parfaitement appliquée, et être d'une rigueur extrême.

    Pour ce qui est de la balade architecturale proposée, elle est trop fragmentée par des escaliers (très hauts et lourds), dont la conception doit être précisée. En particulier, on voit une scission importante entre le travail en plan et celui en élévation. 




  • PLAT'EAU

    Par Forster Mathilde, 23/03/20


    Image Sun Mar 29 2020 19:01:58 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Sun Mar 29 2020 19:01:58 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)



    Image Sun Mar 29 2020 19:01:58 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Sun Mar 29 2020 19:01:58 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)






    Image Sun Mar 29 2020 19:01:58 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Sun Mar 29 2020 19:01:58 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)





    Image Sun Mar 29 2020 19:01:58 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Sun Mar 29 2020 19:01:58 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)



    Image Sun Mar 29 2020 19:01:58 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Sun Mar 29 2020 19:01:58 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


  • PLAT'EAU_première semaine de quarantaine #w20

    Par Forster Mathilde, 20/03/20

    Cette semaine a été riche en découverte, et en nouveautés. Tout d'abord par l'utilisation de la plateforme zoom, puis par rhino. Tout est à apprendre, autant bien en informatique qu'en manipulation en général. En toute honnêteté, ce qui est le plus satisfaisant dans ce nouveau mode d'apprentissage, c'est le fait de rester en pyjama. Un travail d'adaptation était et est toujours à faire, tous les jours. La difficulté résulte dans le fait de passer des heures derrières un écran, souvent, le soir, on en ressent les effets. Néanmoins, j'ai su avancer à mon rythme, étant donné que l'ordinateur et moi ne sommes pas particulièrement amis. 

    J'apprécie travailler avec ces nouveaux outils, surtout le modélisme. Voici quelques photos qui témoignent de ces nouveaux sur cette première semaine.

                                                                   Image Mon Mar 23 2020 11:39:16 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

                          Image Mon Mar 23 2020 11:39:16 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)





  • PLAT'EAU_État d'avancement de la maquette

    Par Forster Mathilde, 15/03/20

    Image Sun Mar 22 2020 14:21:07 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)