L'ENTRE-DEUX_Post-Review

Par Anivarro Zabala Rafael, Makas Ilayda, Santos Costa Nicoly, 08/12/19

Au cours de la phase MEASURES, nous avions étudié l'élément du portique qui se répétait dans la structure "Murmures" d'Evian. Dans PLANES, nous avons décidé de poursuivre ce travail sur le portique en questionnant plus largement la signification, la conception et la construction d'un élément participant de l'articulation d'un lieu.

C'est à partir de la notion de "seuil" que nous avons travaillé. Plus riche que la seule idée de porte ou de portique, le seuil permet de travailler sur la conception de gradations plus fines. Le seuil est un élément de transition, il constitue un espace en soi, marquant l'accès ou le début d'un lieu.  

Lors de la Review, la pertinence de nos questionnements et du dispositif conçu a été soulignée. Bien que modeste, il soulève des questions intéressante pour cette phase.

Les retours reçus concernaient la place insuffisante que la "clé" prenait. La clé doit permettre un verrouillage du seuil, elle doit donc être d'une grande précision et sa forme est pensée pour qu'elle complète l'élément circulaire (négatif). Lors de la Review, il nous a été conseillé de construire cette pièce en plâtre (il s'agit non seulement d'un matériau que nous connaissons, mais sa couleur blanche permettra aussi sa singularisation par rapport au reste de la structure). Nous avons poursuivi cette exploration après la Review et avons conçu une clé en plâtre.

Des précisions quant aux familles d'éléments composant le projet nous ont aussi été demandées. Y a t-il trois familles ? 4 ? Quels rôles ont-elles ?  Nous identifions 3 familles :

1. les éléments-supports. Situés en sous-face, ils soutiennent et stabilisent l'ensemble,

2. les éléments en bois qui forment le socle. Ils définissent les limites rectangulaires du projet comprennent les éléments formant un cercle inséré dans le bois du socle rectangulaire.

3. la clé du seuil. Elle relie les espaces de part et d'autre de la limite identifiée et bloque leur mouvement tel un puzzle.

Le jury a aussi souligné que le protocole de prise de photographies devait être plus rigoureux, en particulier parce qu'il porte dans notre cas sur un projet avec une forte dimension géométrique 

Enfin, il a été proposé lors de la Review que nous nous essayons à des changement de lieu pour poser le seuil (identification de limites moins évidentes).