RECOUVREMENT_Prolongement et ancrages

Par Kundert Océane, Laurent Jean-Baptiste, Lesbros Morgane, 18/12/19

Image Wed Dec 18 2019 21:52:23 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


La phase SCAFFOLDING est un prolongement de la phase PLANES. De cette précédente phase, nous avons gardé deux notions.

Tout d’abord, nous souhaitions poursuivre nos réflexions quant à la représentation d’une courbe composée d’éléments rectilignes (une notion par ailleurs extraite et augmentée à partir de la phase MEASURES). Ensuite, nous voulions travailler davantage sur la notion de "plan zéro" (datum - niveau de référence) qui se rapprochait dans la phase précédente de notre horizon.

Pour SCAFFOLDING, nous nous sommes positionnés sur une portion de la topographie fictionnelle composée d’un plan en plâtre (incliné) qui allait devenir notre nouveau plan de référence. Comment interpréter cette donnée initiale ? Comment habiter ce sol de référence ? L'importante définition (géométrique et spatiale) de ce plan nous a encouragés à le prolonger (recherche d'un alignement précis permettant le maintien d'un même niveau en partie supérieure du plan). Ce plan étendu viendrait ensuite se courber pour finalement se recouvrir lui-même. Deux conditions parallèles, reliées par un plan en arc de cercle, définiraient alors notre projet.


Image Mon Dec 23 2019 23:10:06 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


Nous avons mené une réflexion concernant les points d'ancrage de ce projet. Nous les avons pensés de façon à pouvoir les réaliser sur une maquette à l'échelle 1:10, tout en s'assurant qu'ils pouvaient avoir une réalité à l'échelle 1:1. C'est par un "pincement" de la dalle existante de la topographie que le projet est une première fois ancré. Les "pinces" fournissent un appui à notre plan. Grâce à une poutre fixée les reliant, nous assurons que le plan construit est bien affleurant avec la surface du plâtre préexistant. La conception de ces appuis empêchent également le basculement de notre structure en avant. Si le plan venait à se soulever (poids important sur la partie habitable par exemple), ces pinces limiteraient l'effet de levier  et préviendraient l'arrachement du dispositif.

 

Image Wed Dec 18 2019 18:55:47 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)