Topographie

Par Forster Mathilde, Anivarro Zabala Rafael, Bianchi Elia, Ciak Laura, Desaules Alice, Dimarco Eva, Gabrielyan Eva, Kali Youssef, Kibora Silan Hoël, Kundert Océane, Laurent Jean-Baptiste, Lesbros Morgane, Makas Ilayda, Muller Emilie, Nguyen Dang-Vuong David, Panarese Remo, Petrachenko Julia, Robbins Jean-Luc, Santos Costa Nicoly, Tajana Marvin, Zheltyanik Natalya, 14/11/19

                                  Image Thu Nov 14 2019 11:00:55 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


La première étape de cette nouvelle phase PLANES a été de mesurer le sol sur lequel seront implantées les structures prochainement conçues et construites, afin de pouvoir en dessiner la topographie. Pour y parvenir, nous avons divisé l'ensemble de la parcelle donné par groupes de trois. Le travail consistait alors à quadriller le sol en prenant appui sur le rythme régulier offert par les fenêtres du Rolex (ces fenêtres font 2,20 mètres de large). Des bandes de 2.20 mètres de large pour 29 mètres de longueur ont ainsi été définies. À l'aide d'un fil tendu depuis le point le plus haut de chaque bande, les hauteurs au sol ont alors été mesurées. Le terrain étant en pente, nous avons pris pour hauteur la plus haute 1.53 mètres, en bas du champ, et 0.61 m aux bords des fenêtres. Chacun devait dés lors mesurer près de 300 hauteurs. Rendre compte du relief existant sur cette parcelle peu accidentée s'est avéré plus difficile que ce que nous avions imaginé.