• PATTERN_Dessins

    Par Desaules Alice, Petrachenko Julia, 05/11/19

    Image Fri Nov 08 2019 15:25:44 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    1 INTERSTICE : Plan et élévations de Monge, échelle 1:10 / STRUCTURE : Elévation de Monge, échelle 1:20


    Image Fri Nov 08 2019 15:25:44 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    2 INTERSTICE : Axonométrie 45/45, échelle 1:4 (guide mesures non-conventionnelles)


    Image Fri Nov 08 2019 15:25:44 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    3 ALTÉRATION : Plan, élévations de Monge, axonométrie 30/60 du fragment altéré détaillé, échelle 1:1


    Image Fri Nov 08 2019 15:25:44 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    4 MOULE EN CARTON : Axonométrie 30/60, échelle 1:1


    Image Fri Nov 08 2019 15:25:44 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    5 MAQUETTE EN PLÂTRE : Axonométrie 30/60, échelle 1:1


  • Grille comparative

    Par Dimarco Eva, Kibora Silan Hoël, 05/11/19

    Image Fri Nov 08 2019 22:00:25 GMT+0100 (CET)



    Image Fri Nov 08 2019 22:00:25 GMT+0100 (CET)



    MEASURES_TA_dimarcoeva-kiborahoel_109
  • Axonométrie d’un interstice de la protostructure à Evian

    Par Dimarco Eva, Kibora Silan Hoël, 05/11/19



    Image Fri Nov 08 2019 22:07:37 GMT+0100 (CET)








  • the dark side of the moule

    Par Kundert Océane, Laurent Jean-Baptiste, 04/11/19




    Image Mon Nov 04 2019 15:59:28 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Image Mon Nov 04 2019 15:28:26 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Image Mon Nov 04 2019 15:59:28 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)







  • GOD IS IN THE DETAILS_Concept

    Par Zheltyanik Natalya, Ciak Laura, 04/11/19

    La phase "MEASURES" s'est basée sur l'étude du projet “murmurs” construit l’année passée à Evian. Le concept que nous avons développé dans notre travail (en maquette et en dessin) visait à comprendre et à expliciter le dialogue existant entre la protostructure et le remplissage.

    Le projet "murmurs" repose sur l'existence de murs obliques glissés dans la protostructure. Par leur disposition et leur inclinaison, ces murs créent une sorte d'ouverture guidant la vue -et les pas- vers le lac.

    La rencontre des deux systèmes identifiés (murs et protostructure) ne se fait pas orthogonalement, mais selon un angle mesuré de 18°. Cette rencontre est lisible dans le coulage de notre interstice pourtant limité à un détail de la structure.


    Image Mon Nov 04 2019 13:28:09 GMT+0100 (Mitteleuropäische Normalzeit)


    Cette importance du détail, comme clé de compréhension d'une structure entière, nous a fait penser à Mies van Rohe. Selon l'architecte "Dieu est dans les détails”. Cette citation est devenue le titre de notre projet.

    Plus encore, le travail sur le détail nous a permis de discuter de la cohérence qu'il y avait dans ce projet. Ce que la mesure nous révélait de la compréhension du détail choisi pour l'interstice (rencontre de plans obliques) se retrouvait en effet à l'échelle de la construction toute entière (Murmurs). La métaphore de l'entonnoir pouvait être déclinée à plusieurs échelles. Dans l'exploration de notre interstice nous avons ainsi accédé à une compréhension plus large du projet. Cette compréhension, nous l'avons traduit dans notre maquette à l'échelle 1:2.


    Dans son ouvrage The Architectural Detail, Edward R. Ford parle en ces termes du détail : 

    “(...) [A] world which repeats in miniature, but with the same means, the expression of the whole (...)” 

    “(...)The generating idea establishes the central characteristic, or the essence, or the nucleus, or the core; it's the seed idea that grows and generates the complete design, where ot manifests itself from the large element down to the small subdivision of the details (...)”.