• Prélude

    Par Estreicher Clement, 24/12/19


    Image Tue Dec 24 2019 09:42:24 GMT+0100 (Europe de l’Ouest)


    Premier contact avec les berges du Rhône à Genève. Les croquis sont réalisés sur

    un déchet ramassé sur place.



  • Perceptions

    Par Shabaan Rahaf, Stampbach Celimene, 18/12/19



    PERCEPTIONS

    « The viewer becomes aware of himself and of his movement through the plaza. As he moves, the sculpture changes. Contraction and expansion of the sculpture result from the viewer's movement. Step by step the perception not only of the sculpture but of the entire environment changes. »

                                                                                                                                             Richard Serra

    Entre les différents composants de la topographie fictionnelle et la protostructure, trois plans courbés créent des espaces divers. Ensemble, ces trois plans indiquent un passage vers une ouverture dans la topographie à l’intérieur de laquelle un lieu sombre et mystérieux existe. Chaque plan se différencie par sa hauteur, qui dépasse souvent l’échelle humaine, et la position du centre de son cercle de base. Le choix de ces deux caractéristiques détermine précisément l’espace créé et le met en valeur. De cette manière, les plans dialoguent avec l’environnement topographique. Dans ces passages, l’homme sera proie à des sentiments variants selon l’endroit dans lequel il est positionné. Il se posera souvent la question sur la possibilité de passer dans ce lieu et sur la finalité de ce passage.

    La stabilité des plans est assurée principalement par la protostructure et la topographie. Les courbes se servent de ces derniers pour trouver des appuis sur lesquels elles se posent. Ces points de tension entre la protostructure et les plans sont la clé de la stabilité du projet et permettent aux plans de ne pas être entièrement posés sur le sol. Leur courbe joue aussi un rôle statique puisqu’elle leur permet de se tenir par eux même. Finalement, le matériau utilisé (plâtre) apporte beaucoup au projet. Il augmente la rigidité des plans et assure aussi leur stabilité.   


    Image Wed Dec 18 2019 21:03:41 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Wed Dec 18 2019 21:03:41 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Wed Dec 18 2019 21:03:41 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




  • Linked

    Par Guillotin Lea, Douillet Arthur, 18/12/19


    Image Wed Dec 18 2019 18:25:11 GMT+0100 (CET)


    Image Wed Dec 18 2019 18:25:11 GMT+0100 (CET)


    Image Wed Dec 18 2019 18:25:11 GMT+0100 (CET)


  • Leggerezza

    Par Guo Anli, Simontacchi Lorenzo, 18/12/19


    Trois plans horizontaux sont soutenus par deux verticales en bois analogues à celle de la protostructure, permettant de la rigidifier en plus de la décharger du poids des éléments horizontaux. Ce poids est néanmoins très faible étant donnée la finesse de ces éléments (2mm d’épaisseur), rendue possible grâce à l’ajout d’une armature en plastique.

    Les verticales supplémentaires et la finesse des éléments horizontaux rendent ensemble possible la création d'espaces en dialogue avec la protostructure tout en ne la sollicitant que très faiblement.



    Image Wed Dec 18 2019 18:19:15 GMT+0100 (Central European Standard Time)


    Test d'armatures pour les éléments horizontaux en plâtre - de gauche à droite: tiges métalliques (1mm de diam.),
    ruban de jute, grille en plastique (solution choisie pour la maquette au 1:10)




    Image Wed Dec 18 2019 18:19:15 GMT+0100 (Central European Standard Time)




    Image Wed Dec 18 2019 18:19:15 GMT+0100 (Central European Standard Time)


    Série photographique de détails de la maquette au 1:10


  • Böcek

    Par Keskin Irem, Perner Fabian, 18/12/19

    Image Wed Dec 18 2019 18:17:38 GMT+0100 (CET)