• Rencontre

    Par Charamel Lucile, Tissot-Daguette Lou, 15/12/19


    Rencontre

     

    Trois plans s’interceptent entre-eux, consolidant et structurant l’espace de la proto-structure. Les choix spatiaux et le dimensionnement des plans s’expliquent par la création d’espaces interstitiels. Le croisement engendré nous rappelle alors la structure simplifiée reprise de la phase planes. 

     

    Les plans longent la topographie, la projetant dans l’espace, deux encrages adversaires s’interceptent en décalage. Un croisement nait alors. L’un des plans, assumant une fonction stabilisatrice, il en résulte un jeu de tension entre deux verticales de la proto-structure. Le plan horizontal au travers du système d’encoche, repose directement sur la proto-structure et permet une meilleure implantation par son poids propre. Cette rencontre est permise grâce à deux plans obliques épousant la forme du polyèdre, l’un assumant la fonction portante d’un plan voisin et par un autre plan horizontal stabilisant ces plans.

     

    La fragilité de cette proto-structure se retrouve apprivoisée par l’intervention humaine. La question d’implantation et de relations spatiales horizontales et verticales s’avère donc être un enjeu primordial. Le rapport à l’individu est engagé puisque c’est lui qui se déplace pour comprendre et observer les nouveaux espaces créés. A une échelle plus grande, ces espaces deviennent habitables pour ce dernier.


    Image Wed Dec 18 2019 11:36:26 GMT+0100 (CET)



    Image Mon Dec 16 2019 18:39:16 GMT+0100 (CET)


    Image Sun Dec 15 2019 23:08:21 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Dec 17 2019 10:45:51 GMT+0100 (CET)


    Image Sun Dec 15 2019 23:08:21 GMT+0100 (CET)


    Image Wed Dec 18 2019 11:36:26 GMT+0100 (CET)


    Image Wed Dec 18 2019 11:36:26 GMT+0100 (CET)


    Image Wed Dec 18 2019 11:36:26 GMT+0100 (CET)




    Image Sun Dec 15 2019 08:30:27 GMT+0100 (CET)


  • Transition

    Par Charamel Lucile, Guo Anli, Simontacchi Lorenzo, Tissot-Daguette Lou, 03/12/19

    Image Tue Dec 03 2019 17:07:40 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 03 2019 19:22:25 GMT+0100 (Central European Standard Time) 



    Corpus de croquis :


    Image Tue Dec 03 2019 21:03:19 GMT+0100 (Central European Standard Time)


    Image Tue Dec 03 2019 19:22:25 GMT+0100 (Central European Standard Time)Image Tue Dec 03 2019 19:22:25 GMT+0100 (Central European Standard Time)Image Tue Dec 03 2019 19:22:25 GMT+0100 (Central European Standard Time)



    Corpus de dessins techniques :


    Image Tue Dec 03 2019 19:22:25 GMT+0100 (Central European Standard Time)

    Plan et élévations sud et ouest de la structure (1:10) en relation avec une coupe-élévation sud du RLC (1:100)



    Image Tue Dec 03 2019 19:36:13 GMT+0100 (Central European Standard Time)Image Tue Dec 03 2019 19:36:13 GMT+0100 (Central European Standard Time)

    Catalogue d'assemblages des 29 éléments de la structure superposé à la forme prise par les assemblages lorsque la structure est posée sur un sol plat (1:20) et superposition des variations d'angles entre les éléments de la structure (1:5)



    Image Tue Dec 03 2019 19:36:13 GMT+0100 (Central European Standard Time)

    Axonométrie d'un détail d'assemblage (1:1)




    Rendus photographiques :



    Image Tue Dec 03 2019 17:07:40 GMT+0100 (CET)Image Tue Dec 03 2019 17:07:40 GMT+0100 (CET)

    Maquette au 1:5 et structure au 1:1



    Image Tue Dec 03 2019 21:17:44 GMT+0100 (Central European Standard Time)

    Détail d'assemblage par encoche



    Image Tue Dec 03 2019 21:27:15 GMT+0100 (Central European Standard Time)


  • maquette conceptuelle

    Par Charamel Lucile, Guo Anli, Simontacchi Lorenzo, Tissot-Daguette Lou, 16/11/19


    Image Sat Nov 16 2019 22:46:25 GMT+0100 (CET)




    Image Sat Nov 16 2019 22:46:25 GMT+0100 (CET)




    Image Sat Nov 16 2019 22:46:25 GMT+0100 (CET)




    Image Sat Nov 16 2019 22:46:25 GMT+0100 (CET)



    Image Sat Nov 16 2019 22:46:25 GMT+0100 (CET)




    Image Sat Nov 16 2019 22:46:25 GMT+0100 (CET)



    Image Sat Nov 16 2019 22:46:25 GMT+0100 (CET)




  • Moule

    Par Charamel Lucile, Tissot-Daguette Lou, 09/11/19


    Image Tue Feb 25 2020 22:21:42 GMT+0100 (CET)


    Axonométrie du moule vertical


    Image Tue Feb 25 2020 22:21:42 GMT+0100 (CET)


    Axonométrie du moule horizontal.


    Image Tue Feb 25 2020 22:21:42 GMT+0100 (CET)


    Double perspective






  • L'interstice

    Par Charamel Lucile, Tissot-Daguette Lou, 03/11/19


    Texte d’intention - Interaction

    Pour ce projet, nous avions comme objectif de nous intéresser à l’interaction de deux (

    ou plusieurs ) éléments particuliers qui ont retenu notre attention lors de notre venue

    à Evian. Chacune a eu l’occasion d’interpréter à sa manière ce qu’elle a vu, toucher,

    apprécier afin de se l’approprier.


    Notre démarche s’est donc naturellement tournée à côté d’une entrée principale de la

    structure fontaine, à l’un des panneaux en polycarbonate de la partie du bas. En effet,

    nos yeux ont été attirés par la complexité des interactions de bois, formant des noeuds,

    servant à tenir une plaque de polycarbonate sur une inclinaison de 6 degrés. En plus

    de cette dernière, l’inclinaison du sol de 15.5 degrés a également été prise en

    compte pour les divers calculs de la structure. Ainsi, nous avons décidé de concentrer

    notre travail sur le volume interne créé par ces divers éléments. Afin de nous intéresser

    davantage aux noeuds et aux inclinaisons plutôt qu’à la structure en elle-même, nous

    nous sommes résolus à couper la longueur de la plaque de polycarbonate en deux. De

    ce fait, quatre noeuds sont pris en compte, ainsi que la relation de la structure au sol.


    A l’aide d’un moule à l’échelle 1:10 de notre volume, nous obtenons un objet de plâtre

    qui a sa propre importance et ses propres proportions dans l’espace. Il est libéré des

    contraintes de fixité et peut être manipulé comme un objet à part entière, détaché de

    sa fonction première. Ainsi, l’interstice qui a été moulé ne tient plus sur elle-même, ce

    qui bouleverse complètement le rapport de l’objet à sa structure initiale.


    Notre démarche s’est donc développée sur la transformation d’une structure initiale en

    un objet qui a ses propres qualités visuelles, physiques et esthétiques. L’interstice n’a

    plus la même fonction : elle qui avait pour but d’être l’espace protégé des

    intempéries, devient un volume indépendant et manipulable (renversé, tourné). Les

    inclinaisons participent à la manipulation du plâtre puisqu’elles impliquent un

    déséquilibre. En effet, cette structure qui prend initialement pied au sol ne tient plus

    de ce côté avec l’inclinaison et n’est donc plus auto-portante. Le rapport au sol est

    donc bouleversé. Afin de la faire tenir, nous devons le retourner sur plusieurs faces et

    remarquons qu’elle est auto-portante sur l’ensemble des autres côtés. Les différentes

    faces changent donc de rôle. Ainsi, l’inversion des fonctions nous offre une

    compréhension améliorée de la localisation de l’espace. Cette nouvelle forme permet

    de montrer sans contrainte les interstices devenues pleines. Les inclinaisons se

    dévoilent également sans être gênées par la fixité et l’environnement de la structure primaire.



    Premières esquisses: 


    Image Tue Feb 25 2020 11:37:11 GMT+0100 (CET)




    Image Tue Feb 25 2020 11:37:11 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Feb 25 2020 11:37:11 GMT+0100 (CET)



    Image Tue Feb 25 2020 23:00:56 GMT+0100 (CET)



    Dessin: 


    Image Tue Feb 25 2020 11:37:11 GMT+0100 (CET)

    perspective



    Image Tue Feb 25 2020 23:00:56 GMT+0100 (CET)

    assemblage


    Image Tue Feb 25 2020 23:00:56 GMT+0100 (CET)


    Axonométrie


    Image Tue Feb 25 2020 23:00:56 GMT+0100 (CET)




    plan et élévation.

    Image Sun Nov 03 2019 23:24:15 GMT+0100 (CET)


    Image Sun Nov 03 2019 23:24:15 GMT+0100 (CET)


    Image Sun Nov 03 2019 23:24:15 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Feb 25 2020 11:37:11 GMT+0100 (CET)


    Image Tue Feb 25 2020 11:37:11 GMT+0100 (CET)