• ROOMS : Ascension dans un site

    Par Schneider Mateo, 29/03/20



    Image Mon Mar 30 2020 09:14:21 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)



    Un lien pour avoir les dessins, rendus Rhino et photographie :

    https://drive.google.com/open?id=1e-e1h-wcv4muIfVSZdectcNeNN8qQSID

     Rooms en anglais s’apparente au plus en français à ce que l’on pourrait décrire comme un endroit ou une pièce. En effet, l’anglais donne de nombreux qualificatifs au mot room pour lui donner une fonctionnalité, un programme. Ainsi, le projet de rooms amène à réfléchir à la conception et la configuration de l’espace.

    « La pièce est partie d’un tout, considérée comme complète entière en soi. »

    Littré


    I- Concept :

    Le principal objectif de mon projet est de donner une lecture et une appréciation différente du site.

    Le site :

    La protostructure dans laquelle va évoluer le projet est placée à côté de la Jonction à Genève au bord du Rhône dans un site appelé « la mangrove ».

    L’endroit offre un cadre idyllique au bord de l’eau dans espace naturel et préservé. En analysant le site, on remarque l’existence d’un muret en béton présent pour protéger le site et aussi l’existence d’une plateforme en béton sur laquelle il est possible de se poser.

    C’est autour de cette plateforme que j’articule mon projet.


    Image Sun Mar 29 2020 23:29:21 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Le muret sur le site : liaison entre le Rhône et la berge


    Image Sun Mar 29 2020 23:29:21 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    La plateforme en béton


    Ascension :

    Pour pouvoir faire une nouvelle expérience du site, une série de plateformes gravite autour de la plateforme existante en béton. Ces plateformes se situent à différentes hauteurs ce qui caractérise l'ascension sur le site. Le site seul ne permet cette montée verticale dans l'espace, on ne peut l'apprécier qu'au niveau du sol mais l'ajout de la protostructure permet tout à fait une montée dans le site.

    Les plateformes étant à différentes hauteurs et places dans l'espace, on peut faire plus qu'une nouvelle lecture du site. 

    On peut donc faire une lecture, respectivement par plateforme, du Rhône mais du côté terrestre du site qui est moins mis en valeur. Mais certaines plateformes proposent aussi une compréhensibilité des projets à l'intérieur de la protostructure.


    Image Mon Mar 30 2020 00:03:31 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Premières élévations au 1:33, test de l'ascension dans la protostructure



    Image Sun Mar 29 2020 23:59:04 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Maquette test au 1:33 pour tester différentes hauteurs


    II- Intériorité du projet :

    Enveloppement :

    La disposition des plateformes à pour but de créer une intériorité. En effet, chaque plateforme sert comme plafond ou limite d'une autre. Quand on se situe à l'intérieur du projet, les plateformes supérieures recouvrent les plateformes inférieures.

    La forme du projet a été réfléchi de telle sorte que les plateformes enveloppent un espace central au dessus de la plateforme de béton. Cette structure en béton fait partie intégrante de mon projet au vu de sa centralisé et est réellement considérée comme le premier plateau. Ainsi, bien que le projet n'est pas constitué de parois verticales et est donc "ouvert", il y a une volonté de se sentir dans une rooms une fois entré dans le projet.


    Image Mon Mar 30 2020 00:04:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Mon Mar 30 2020 00:04:43 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Monge du projet au 1:33


    Les escaliers jouent un rôle important dans mon projet et on été réfléchis dans la conception de celui-ci. Ils renforcent la notion d'enveloppent puisque la disposition des plateformes et de ceux-ci se veut fluide et que les transition entre les plateformes soient "naturelles".


    Image Mon Mar 30 2020 00:20:40 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Perspective au niveau de la plateforme en béton

    III- Accessibilité :

    Réseau :

    Au fur et à mesure de l'avancement et de l'évolution du projet, le système de lien entre les plateformes est devenu un réseau. Au début, le lien entre les niveaux était tel que le chemin proposé pour arriver jusqu'au dernier plancher était linéaire. Mais au fur et à mesure de discussion, le projet devenait plus intéressant si on pouvais choisir le chemin que l'on pouvait faire à travers le projet, d'où la notion de réseau.




    Image Mon Mar 30 2020 01:14:17 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Plans de masse au 1:33, le premier montre le premier chemin prévu par rapport à la disposition.


    Image Mon Mar 30 2020 00:39:37 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Maquette au 1:33


    Liens avec les voisins :

    De plus, la notion de réseau est fortement renforcée puisque le projet à la volonté d'être en accessibilité avec les projets voisins. En effet, deux plateformes du projet sont liées avec deux projets, celui de Basile et celui de Solange.

    Il permet un accès physique au projet de Solange, un plancher viens se poser sur le bord de son projet et ainsi permettre au visiteur d'y accéder. Pour le projet de Basile, ses deux plans verticaux viennent se poser sur le bord d'une plateforme, on peut alors apprécier le projet de Basile d'un point de vue tout autre et en avoir une nouvelle compréhension.


    Image Mon Mar 30 2020 00:48:36 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Vu en perspective du projet de Basile derrière trois plateformes.



    Image Mon Mar 30 2020 00:48:36 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Vue en perspective du projet de Solange par rapport au plateformes.


    IV- Agencement :

    Forme :

    Les planchers du projet sont composés de deux rectangles intersectés ce qui à permit de bien jouer avec la notion d'enveloppe. On pourrait le traduire comme deux rectangles pour un d'arrivé sur le plancher et l'autre de départ. Cette forme c'est décidée en fonction de l'emplacement des niveaux et des escaliers qui les relient.

    Le plateformes sont composées d'un plancher soutenu par des solives fixées à l'ossature de celle-ci. Les différents bords sont fait de la même manière que les horizontales de la protostructure.

    L'ossature des plateformes dans la protostructure est prolongée à certains endroits afin qu'ils se lient aux piliers de la protostructure.


    Image Mon Mar 30 2020 00:54:34 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Maquette de la première plateforme au 1:10

    Il y'a plusieurs hauteurs entre les niveaux. Deux types de transitions ont été créées pour passer ces niveaux. Soit avec un escalier classique qui vient jouer avec l'enveloppe du projet, soit avec une continuité d'un plateforme en cascade sur une autre pour deux niveaux rapprochés.



    Image Mon Mar 30 2020 01:05:08 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    Axonométrie de trois plateformes avec leurs différentes liaisons.


    Image Mon Mar 30 2020 01:14:17 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Axonométrie des trois premières plateformes au 1:33



    Image Mon Mar 30 2020 01:19:57 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Monge du fonctionnement structurel des plateformes au 1:10





  • Post commun fin de phase ROOMS

    Par Ackermann Remo, Bozon Ninon, Dujardin Solange, Gindroz David, Hoxhaj Fjolla, Ibrahimi Fidan, Immer Basile, Kuenzi Elisa, Mokaddem Khalil, Nguyen Huynh Maud, Pleines Felix, Schneider Mateo, Suter Axelle, Takatch Valentina, Udriot Cyril, Wasserfallen Benedict, 29/03/20

    Lors de cette phase, nous nous sommes intéressés au site de "la Mangrove", une berge sur le bord du Rhône, dans la commune de Genève. Ce site se caractérise par un havre de nature, au milieu de la vivante ville de Genève. Nous avons travaillés sur une rive accompagnée d'un mur pour éviter les inondations. Il y'a également une plateforme en béton avec un escalier. Le site est recouvert d'arbres dont la plupart sont des platanes. Il nous faut donc travailler avec respect pour ces derniers. Nous avons du également prendre en compte que l'accessibilité pour amener nos projets est quelque peu restreinte. 


    Image Mon Mar 30 2020 00:54:34 GMT+0200 (CEST)                   Image Mon Mar 30 2020 00:54:34 GMT+0200 (CEST)



    Image Sun Mar 29 2020 23:04:37 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)                     Image Sun Mar 29 2020 23:04:37 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)


    Pour ce projet, nous avons travaillé avec le studio Maréchal autour de la même proto-structure (quadrillage en 3 dimensions, qui sert autant de support à nos projets que de lignes directrices pour nous repérer). Cette dernière étant relativement petite nous avons rapidement étés amené à dialoguer et à trouver des points d'ententes. Dans chaque projet, l'idée d'articulation et de dialogue avec les autres se retrouve centrale.

    Notre réflexion s'est basée sur la théorie des quatre éléments d'architecture de Semper, à savoir le sol, la couverture, le foyer et le toit et également sur le Codex d'Alice de la phase ROOMS. Comment définir un intérieur? Un extérieur?Comment créer une sensation d'intériorité ? Qu'est-ce qu'une ROOM?

    Enfin nous avons dû nous pencher sur des détails de construction. Pour certains il a fallu relever le défi d'être en porte-à-faux, pour d'autres celui d'être en hauteur. Il a fallu également prendre un certain recul et faire au mieux pour que les projets s'aident les uns les autres structurellement parlant. Certaines personnes ont également décidé de créer un projet préfabricable mais dans l'ensemble nous avons tous fait attention à la quantité de bois et des autres matériaux utilisés. 

    Vous trouverez ci-dessous les dessins communs au studio Fauvel et au studio Marechal. Nous vous conseillons de télécharger les documents via le lien afin d'observer notre travail avec une qualité meilleure.

    https://wetransfer.com/downloads/21972dce6ad83f74004291ea71a5da9e20200330061420/ddfd33abfdb20caeca923a466ede01ce20200330061420/784066


                            Plan commun 1:33


          Image Mon Mar 30 2020 02:00:04 GMT+0200 (CEST)






                         Elévation transversale 1 1:33

                       Image Mon Mar 30 2020 02:00:04 GMT+0200 (CEST)


                     

                       Elévation transversale 2 1:33
                       Image Mon Mar 30 2020 02:00:04 GMT+0200 (CEST)


                         Coupe 1 1:33


                        Image Mon Mar 30 2020 02:00:04 GMT+0200 (CEST)



                        Coupe 2 1:33  

                               Image Mon Mar 30 2020 08:24:33 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)




     

                          Coupe 3 1:33


                   



        Image Mon Mar 30 2020 02:00:04 GMT+0200 (CEST)



                       Coupe 4 1:33


                       Image Mon Mar 30 2020 02:00:04 GMT+0200 (CEST) 



                      Coupe 5 1:33


                      Image Mon Mar 30 2020 02:00:04 GMT+0200 (CEST)




  • Discours sur la démarche

    Par Ackermann Remo, Asoanya Jovita, Bozon Ninon, Dujardin Solange, Fauvel Camille, Freitas Beatriz, Gindroz David, Hoti Arta, Hoxhaj Fjolla, Ibrahimi Fidan, Immer Basile, Kuenzi Elisa, Maturo Laura, Mokaddem Khalil, Nguyen Huynh Maud, Pleines Felix, Schneider Mateo, Suter Axelle, Takatch Valentina, Udriot Cyril, Ugnivenko Doris, Wasserfallen Benedict, Weissbaum Zoé, 18/12/19

    Le but du workshop étant de prolonger la réflexion de la phase précédente, à savoir PLANES, nos premières spéculations tournent autour de notre ancien projet.

    Chaque binôme reprend l’essence de son projet afin d’en élaborer un nouveau.

    Nous continuons de travailler avec des plans. La révélation de différents espaces sur des plans horizontaux, verticaux ou encore obliques est le point-clé de chacune des trames du studio. Chaque plan créé révèle deux espaces, l’un au dessus et l’autre en dessous. Un jeu est ainsi créé, engendrant une réelle dynamique. On peut imaginer un parcours à travers les différents projets où l’on découvrirait plusieurs espaces, plans et niveaux distincts. Plusieurs éléments de différents projets peuvent entrer en contact avec les plans des autres projets et ainsi permettre un échange humain entre ces différents niveaux. Le dialogue entre nos projets se crée alors via un parcours pédestre.

    Un des points clés des projets s’est orienté sur la sensation que peuvent nous procurer les différents espaces. En effet se placer en dessus ou à l’inverse au dessous du même plan nous fait ressentir l’espace d’une manière différente. La taille, l’inclinaison et la hauteur des différents plans procurent différents ressentis.

    Ainsi, nous avons été attentifs à l’utilisation potentielle de nos projets par un être, l’idée étant  d’offrir des sensations nouvelles aux usagers. Les projets ont donc été pensés à l’échelle 1:10.

    Chaque cellule est unique et diffère des autres grâce à la topographie fictive. Le point de départ de chaque projet a donc été d’étudier le rapport au sol. Certains reportent la topographie en orientations de plan et certains jouent avec la création d’espaces au sol.

    De plus, il existe une alternance entre les projets de notre studio ; certains s’encrent directement au sol et stabilisent la protostructure. Alors que d’autres sont suspendus et utilisent la protostrcure comme élément de soutien. Sachant que la protostructure peut se porter elle-même en deçà d’une certaine limite. C’est grâce aux projets de consolidations que les projets suspendus peuvent exister. Les projets interagissent entre eux, et s’entraident.

    Cela crée une unité, qui permet de considérer l’ensemble des projets comme un projet global.

  • Plans suspendus

    Par Immer Basile, Schneider Mateo, 17/12/19

    ScafFolding

    Notre concept porte sur la création d’un espace en suspendant des plans inclinés en miroir avec la topographie créant ainsi deux plans parallèles (sol, plafonds). La succession de ces plans suspendus génère ainsi un rythme et suggère ainsi une balade à travers le terrain et la proto-structure. 

    La ligne directrice du studio porte sur une sorte de promenade dans les différents projets reliés et se supportant les uns aux autres.



    Image Tue Dec 17 2019 14:26:54 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Image Tue Dec 17 2019 14:26:54 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Les espaces créés proposent une alternative à un chemin rectiligne qui traverserait la proto-structure. Les plans permettent un abri, un refuge ou une simple découverte de l’environnement. Ils favorisent un arrêt ou une pause dans ces espaces plutôt qu’un passage rapide. Ainsi, l’ajout des ces plans à pour but de produire des sensations ou un ressenti différents que ces espaces à ciel ouvert.


    Image Tue Dec 17 2019 14:26:54 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)


    Image Tue Dec 17 2019 14:26:54 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Tue Dec 17 2019 14:26:54 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Les plans se veulent léger afin de construire un espace sans le fermer ni de donner l’impression d’être confiner. La toile permet cette transparence grâce à sa légèreté et sa capacité à laisser passer la lumière.

    Image Tue Dec 17 2019 14:26:54 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)




  • PLANES, du croquis à l'échelle 1:1

    Par Immer Basile, Schneider Mateo, Udriot Cyril, Wasserfallen Benedict, 24/11/19

    Après avoir arpenté le terrain et choisi notre
    emplacement, les premières idées et les pre-
    miers croquis sont posés sur papier.


    Image Sun Nov 24 2019 15:55:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Croquis et mesures du premier projet



    Le sol occupant une place importante dans
    notre démarche, nous commençons par
    étudier et mesurer celui-ci.


    Image Sun Nov 24 2019 15:55:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Etude du sol, élévation ouest & coupe de la façade du RLC 1:20 (rajouté ultérieurement)



    Vient ensuite une reproduction en plâtre du sol
    qui nous servira de base pour nos maquettes.


    Image Sun Nov 24 2019 15:55:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Moule du sol (1:10)




    Image Sun Nov 24 2019 15:55:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Image Sun Nov 24 2019 15:55:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Image Sun Nov 24 2019 15:55:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Moulage final du sol (1:10)



    Après de longs échanges d'idées, les dessins d'un premier projet apparaissent...


    Image Fri Nov 29 2019 18:27:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Monge 1:10, élévation/coupe/plan, première version du projet



    ...et en s'appuyant sur ces derniers ainsi que sur divers
    autres supports (croquis, photos, mesures etc.), nous
    entamons notre première maquette.


    Image Sun Nov 24 2019 15:55:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Construction de la maquette au 1:10, première version du projet




    Image Sun Nov 24 2019 15:55:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)



    Image Sun Nov 24 2019 15:55:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette 1:10, première version du projet


    Après deux semaines de travail, nous faisons le point et décidons de
    faire évoluer notre projet vers une deuxième version plus complexe.
    Le travail d'étude et de recherche reprend !


    Image Sun Nov 24 2019 15:55:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Etude, croquis et mesures du second projet



    Image Fri Nov 29 2019 18:27:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Monge 1:10, deuxième version du projet



    Image Fri Nov 29 2019 18:27:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Monge, élévation face 1:10, Plan & élévation du niveau supérieur 1:5



    Nous complétons notre répertoire de dessins avec des planches
    offrant une meilleure représentation spatiale et une meilleure
    compréhension des détails de notre structure.


    Image Sun Nov 24 2019 15:55:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Axonométries 1:10, ancien projet à droite, projet final à gauche



    Image Fri Nov 29 2019 18:27:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Perspective, dessous du niveau supérieur avec le Rolex en fond.



    Image Fri Nov 29 2019 18:27:35 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Axonométries de détails



    Puis vient la construction de la maquette de notre second projet


    Image Sun Nov 24 2019 15:55:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette 1:10 (non finie), deuxième version du projet



    Image Sun Nov 24 2019 15:55:19 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette 1:10 (non finie) de face, deuxième version du projet



    Image Sun Dec 01 2019 18:44:07 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sun Dec 01 2019 18:44:07 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Image Sun Dec 01 2019 18:44:07 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Maquette finale 1:10 



    Après avoir acquis suffisamment de matière d'étude ainsi que
    la certitude que nous sommes engagés sur la bonne voie, la
    construction à l'échelle 1:1 peut débuter !



    Image Sun Dec 01 2019 18:44:07 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Construction du projet à l'échelle 1:1 en atelier




    Image Mon Dec 02 2019 15:59:44 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Assemblage de la structure sur site



    Image Mon Dec 02 2019 15:59:44 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Niveau supérieur



    Image Mon Dec 02 2019 15:59:44 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Moitié de la structure



    Image Mon Dec 02 2019 15:59:44 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Assemblement final (puis léger redressement des poteaux verticaux)



    Image Mon Dec 02 2019 15:59:44 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Confrontation extérieur/intérieur




    "L'escalier s'associe à la méditation, au monde des idées qui s'élève vers la pénombre.
    Le cheminement vers le Savoir se fait donc marche par marche, et se termine vers
    l'inconnu aux limites de la Connaissance.


                                                                                                                                                            François Comba & Alexis Loisel