• Un balancement entre deux plans

    Par Hoxhaj Fjolla, Ugnivenko Doris, Weissbaum Zoé, 19/11/19

    Ce nouveau projet met en relation les éléments tirés de la structure d'Evian et un nouvel environnement autour de l'idée de créer un plan horizontal et un plan vertical, créant ainsi un espace. L'architecture du XIXe siècle s'est concentré en grande partie sur la délimitation d'espaces extérieurs (l'espace civil), introduisant alors une rupture entre l'architecture, l'espace intérieur ramenant l'intimité et son espace environnant. Nous travaillons alors sur les limites de la qualification d'architecture autour d'un espace créé devant le Rolex Learning Center, mêlant ainsi une structure avec son environnement.

    Nous nous sommes d'abord intéressées aux notions de limites dans l'espace et du vide. L'espace est alors mit en relation avec le vide et l'élément. 

    En nous inspirant du Landart et des tinyhouses, nous avons décidé de concentrer nos recherches autour du mouvement de bascule, entraînant l'observateur d'un plan à un autre. Cette expérience cognitive met en relation le vide et les sensations, entraînant le regard de l'observateur sur des points se trouvant successivement plus loin dans le décors environnant. Le plan permet ainsi de surligner des éléments environnant et notre structure devient ainsi le marqueur du décors, offrant un nouveau regard de celui-ci. La difficulté de notre projet sera alors de mettre en relation l'immatérialité de la résultante de notre projet et la matérialité constituant la structure de notre projet.


    Image Tue Nov 19 2019 22:27:41 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale) Image Tue Nov 19 2019 22:27:41 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Nous avons choisi l'emplacement de notre structure de façon à ce que l'observateur se trouve à la génèse de la courbe des murs du Rolex et que le mouvement de la bascule simule l'élévation de cette courbe, pour que le regard de celui-ci se porte enfin sur la fin de la demisphère du bâtiment. Elle est inclinée à 45° par rapport au bâtiment etse trouve sur le chemin de circulation, afin d'apporter à l'observateur une profusion de points de vue dans cet espace vert (en qqes sorte le vide), dépourvu d'éléments pouvant distraire le regard af in de mener celui ci simplement plus loin, sur le bâtiment. Si nous l'avions mis plus près, le regard serait alors également distrait par le grand flux de circulation qu'il peut y avoir sur les extrémités des espaces verts.




    Image Tue Nov 19 2019 21:01:22 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale) Image Tue Nov 19 2019 21:01:22 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale) Image Tue Nov 19 2019 21:01:22 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)







  • Reconstitution

    Par Suter Axelle, Weissbaum Zoé, 26/10/19

    Nous sommes en plein dans la phase MEASURES. Après avoir pris les mesures d'une partie de la structure à Evian, nous devons faire le moulage du détail que nous avons choisi. Nous nous intéressons à l'espace entre la protostructure et le mur en brique. Ceci nécessite alors la construction de deux moules: l'un pour les briques, le second pour le sol en pente sur lequel reposent le mur et le poteau en bois de la protostructure.


    Image Sat Oct 26 2019 12:58:26 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale) 

     moule "briques"


      Image Sat Oct 26 2019 12:58:26 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    briques


              Image Sun Oct 27 2019 22:14:28 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)   Image Sun Oct 27 2019 22:14:28 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    moule "sol en pente"


    Après plusieurs essais et différentes techniques de collage, nous avons finalement assemblé le mur de briques avec du mastic. Ci-dessous le résultat final de la maquette du mur, à l'échelle 1:4.

    Image Sat Nov 02 2019 15:40:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)  Image Sat Nov 02 2019 15:40:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale) 

    Image Sat Nov 09 2019 14:40:10 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

     Série d'axonométries


    Parallèlement à notre maquette, nous avons réalisé une série de dessins. Les dessins sont toujours un bon moyen pour mieux visualiser. Ils nous ont aidé lors de la reconstitution de notre structure.

    Image Sat Nov 02 2019 15:40:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sat Nov 02 2019 15:40:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Monge d'un détail, Axelle Suter


       Image Sat Nov 02 2019 15:40:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Image Sat Nov 02 2019 15:40:52 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)Monge général à l'échelle 1:10, Zoé Weissbaum


    Finalement, nous nous sommes également intéressées au montage et démontage de la structure. L'axonométrie éclatée permet de représenter les différentes parties des poteaux en bois et la façon dont elles sont assemblées. Contrairement à la protostructure, le mur en briques ne sera pas démonté et est voué à rester à Evian. C'est pourquoi nous l'avons dessiné en un seul bloc, non divisé en petites briques et donc non démontable.

        Image Sat Nov 09 2019 14:40:10 GMT+0100 (heure normale d’Europe centrale)

    Axonométrie éclatée, échelle 1:10










  • Mesures à Evian

    Par Suter Axelle, Weissbaum Zoé, 23/10/19

    La deuxième phase commence : "MEASURES". On se rend à Évian, lieu où les "deuxième année" actuels ont monté leur projet de fin d'année passée, en mai dernier. On y découvre alors une énorme structure de bois, commune à toute la construction, et tous les projets qui y sont insérés. Chaque binôme se voit attribué une partie de la structure, il se trouve que nous travaillons sur un mur en briques. Dès lors, les mesures commencent.

    Mais une question se pose : "Faut-il idéaliser ou prendre en compte les imprécisions ?"


    Image Sat Oct 26 2019 18:58:32 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    structure en bois & mur en briques



  • First review

    Par Suter Axelle, Weissbaum Zoé, 12/10/19

    Il est maintenant temps de s'essayer aux moules verticaux, plus compliqués. Il nous faut réaliser la même portion de Panthéon qu'au paravent, le "carré H6". Mais, histoire de compliquer la tâche, par rapport à la première maquette, les angles doivent être marqués; il faut alors créer des petites pièces en carton pour chaque paroi, qui créeront un abaissement du centre de chaque face pour permettre une mise en évidence des angles.


                            Image Sat Oct 12 2019 16:24:45 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)                             Image Sat Oct 12 2019 16:24:45 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)
                                         moule vertical                                                                 moulage

        


                                                             

                                                               Image Sun Oct 13 2019 17:43:40 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)

    résultat du moulage vertical


  • Détails

    Par Weissbaum Zoé, 10/10/19


    Image Thu Oct 10 2019 22:23:46 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)Image Thu Oct 10 2019 22:23:46 GMT+0200 (heure d’été d’Europe centrale)